Admission à la profession

Candidate à l'exercice de la profession infirmière

Candidate à l'exercice de la profession infirmière (CEPI)

Ce texte a été mis à jour le 12 mai 2016 pour refléter les modifications au Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées par des personnes autres que des infirmières et des infirmiers.

Conditions générales

Définition

La titulaire d’un diplôme donnant ouverture au permis ou à qui l’Ordre a reconnu une équivalence de diplôme ou de formation doit, pour exercer à titre de candidate à l’exercice de la profession (CEPI), obtenir de l’OIIQ une attestation selon laquelle elle peut exercer à ce titre.

Pour exercer des activités professionnelles, vous devez être titulaire d’un certificat d’immatriculation et obtenir l’attestation d’exercice à titre de CEPI (AECEPI).

Pour obtenir cette attestation, vous devez transmettre à l’OIIQ les coordonnées de votre employeur et remplir les autres formalités auprès du Bureau du registraire de l’OIIQ.

Lieux d’exercice

À titre de CEPI, vous pouvez exercer seulement pour un centre exploité par un établissement public ou privé conventionné au sens de la Loi sur les services de santé et les services sociaux ou de la Loi sur les services de santé et les services sociaux pour les autochtones cris. Par conséquent, vous ne pouvez pas exercer dans une résidence ou une clinique privée. En cas de doute, veuillez vous référer à l’infirmière-conseil de l’OIIQ.

Conditions d’exercice

Programme d’intégration

Vous pouvez exercer vos activités professionnelles si vous avez terminé le programme d’intégration visant à :

  • consolider vos connaissances et vos habiletés;
  • démontrer votre capacité à exercer les activités professionnelles;
  • vous familiariser avec les politiques et directives de l’établissement.

 

Connaissances requises

Vous devez vous assurer, avant d’exercer une activité professionnelle, que vous possédez les connaissances et habiletés requises pour ce faire, sinon vous devez refuser de l’exercer jusqu’à ce que vous ayez reçu la formation nécessaire.

Responsabilités de la DSI

La directrice des soins infirmiers (DSI) assume la responsabilité de l’exercice des activités de la CEPI, identifie pour chaque candidate une infirmière à qui elle peut se référer tout au long de son exercice et émet des règles de soins infirmiers.

Supervision

Vous devez exercer sous la supervision d’une infirmière qui est présente dans l’unité de soins1 concernée en vue d’une intervention rapide2 auprès du patient ou afin d’assurer une réponse rapide à vos demandes. Vous ne pouvez être responsable d’une unité de soins.

Notes au dossier

Vous devez consigner vos interventions au dossier du patient en apposant votre signature, suivie de « CEPI ».

Obligations déontologiques

La CEPI doit exercer les activités professionnelles qui lui sont permises dans le respect des obligations déontologiques applicables aux membres de l’OIIQ.

Assurance responsabilité professionnelle offerte par l’OIIQ

Vous êtes couverte par l’assurance responsabilité professionnelle souscrite par l’OIIQ à cette fin.

Fin du statut

Vous êtes autorisée à exercer à titre de CEPI jusqu’à la première des éventualités suivantes :

  1. Vous n’avez pas réussi l’examen professionnel dans le délai prévu par le Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.
  2. Vous avez subi trois échecs à l’examen professionnel.
  3. Plus de 30 jours se sont écoulés depuis la date de délivrance du permis de l’OIIQ.
  4. Plus de quatre ans se sont écoulés depuis votre première session d’examen professionnel suivant la date d’obtention de votre diplôme donnant accès au permis de l’OIIQ ou depuis la date de la décision de l’OIIQ vous reconnaissant une équivalence de diplôme ou de la formation aux fins de la délivrance d’un permis.

Activités professionnelles

Vous pouvez exercer toutes les activités qu’exerce une infirmière si vous respectez les conditions d’exercice décrites au Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées par des personnes autres que des infirmières et des infirmiers3.

Cependant, les activités décrites ci-dessous sont interdites à la CEPI.

Toutefois, la CEPI titulaire d’un diplôme de niveau universitaire peut exercer les activités décrites aux points 2, 3 et 10.

  1. Activités exercées auprès d’une parturiente.
  2. Activités exercées auprès d’un client dont l’état de santé est dans une phase critique ou qui requiert des ajustements fréquents.
  3. Activités exercées en santé communautaire.
  4. Initier des mesures diagnostiques et thérapeutiques, selon une ordonnance.
  5. Initier des mesures diagnostiques à des fins de dépistage dans le cadre d’une activité découlant de l’application de la Loi sur la santé publique (RLRQ, chapitre S-2.2).
  6. Déterminer le plan de traitement relié aux plaies et aux altérations de la peau et des téguments.
  7. Procéder à la vaccination dans le cadre d’une activité découlant de l’application de la Loi sur la santé publique (RLRQ, chapitre S-2.2)4.
  8. Décider de l’utilisation des mesures de contention.
  9. Décider de l’utilisation des mesures d’isolement dans le cadre de l’application de la Loi sur les services de santé et les services sociaux (chapitre S-4.2) et de la Loi sur les services de santé et les services sociaux pour les autochtones cris (chapitre S-5).
  10. Évaluer un enfant qui n’est pas encore admissible à l’éducation préscolaire et qui présente des indices de retard de développement dans le but de déterminer des services de réadaptation et d’adaptation répondant à ses besoins.
  11. Ajuster le plan thérapeutique infirmier pour toutes les activités qui précèdent.

1. Par unité de soins, on entend un secteur d’activités cliniques. Toutefois, les unités de soins réparties sur plus d’un site sont exclues.
2. Pour une intervention rapide auprès du patient, l’infirmière doit être en mesure d’évaluer l’état du patient.
3. Le Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées par des personnes autres que des infirmières et des infirmiers (RLRQ, chapitre I-8, r.2) peut être consulté à la page « Lois et règlements ».
4. La candidate peut toutefois contribuer (et non procéder) à la vaccination dans le cadre d’une activité découlant de l’application de la Loi sur la santé publique, quel que soit son niveau de formation.

Parcours à suivre pour accéder à la profession infirmière

Prochaine étape pour devenir infirmière : l'examen professionnel

Renseignements

Activités professionnelles

514 935-2501 ou 1 800 363-6048, option 1

 

Statut de CEPI

514 935-2501 ou 1 800 363-6048, option 2
514 935-9401