Congrès annuel - Vers un leadership clinique renouvelé
Share

Le congrÈs au quotidien

COMITÉ JEUNESSE DE L'OIIQ - LANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE PROMOTION POUR LA POURSUITE DES ÉTUDES AU BACCALAURÉAT

Julie Poirier

Mme Julie Poirier, présidente du Comité jeunesse de l'OIIQ


Multiplie tes choix

Le 27 octobre 2009 – La présidente du Comité jeunesse de l'OIIQ, Julie Poirier, a lancé aujourd'hui, devant 800 jeunes étudiantes et étudiants du DEC en soins infirmiers réunis au congrès annuel de l'Ordre, la nouvelle campagne de promotion pour la poursuite des études au baccalauréat. Cette campagne, d'une durée de trois ans, intitulée « Multiplie tes choix, additionne DEC et BAC » vise à faire connaître à la relève infirmière les multiples choix de carrières qu'offre le baccalauréat en sciences infirmières. Le programme DEC-BAC offre un parcours condensé pour l'obtention du baccalauréat après cinq années d'études, soit trois au cégep et deux à l'université, tout en maintenant la possibilité d'obtenir un permis d'exercice de l'OIIQ après le DEC et de concilier travail-études par la suite.

Présent dans douze régions du Québec, le Comité jeunesse de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec est composé de treize infirmières et infirmiers âgés de 20 à 29 ans, soit la présidente ou le président de chaque région et la présidente du Comité jeunesse provincial. Il a pour mandat de faciliter l'intégration des jeunes à la profession, de formuler des avis et de participer activement à la recherche de solutions aux problèmes qui touchent de près les jeunes infirmières et infirmiers. Il promeut également la profession d'infirmière auprès des étudiantes en choix de carrière et des adultes en réorientation, et prend position sur des enjeux professionnels qui concernent particulièrement les jeunes infirmières et infirmiers.

Consultez le communiqué pour toute l'information.

Haut de page
 

OUVERTURE DE LA DEUXIÈME JOURNÉE DU CONGRÈS DE L'OIIQ

GP Innovation clinique 3M

Le prix Innovation Clinique 3M remis à un groupe d'infirmières de la région Mauricie/Centre-du-Québec pour le projet : L'infirmière pivot dans l'implantation d'une clinique interdisciplinaire en musculosquelettique

De gauche à droite :
Mme Geneviève Cormier, infirmière-pivot, Mme Marie-Andrée Labbé, infirmière-pivot et Mme Pierrette Langlois, coordonnatrice des services ambulatoires de la région Mauricie/Centre-du-Québec, M. Yves Bolduc, ministre de la Santé et des Services sociaux, Mme Elaine Tardif de 3M Canada, Mme Gyslaine Desrosiers, présidente de l'OIIQ et Mme Carole Mercier, Secrétaire générale

Le 27 octobre 2009 – La deuxième journée du congrès s'est ouverte à Québec dès 8 h 30 avec la remise du Prix Innovation Clinique 3M à un groupe d'infirmières de la région Mauricie/Centre-du-Québec pour le projet L'infirmière pivot dans l'implantation d'une clinique interdisciplinaire en musculosquelettique.

De bonnes nouvelles pour les IPS

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Yves Bolduc, participait à la remise du Prix Innovation Clinique 3M. Il a souligné l'importance de l'implication dans des projets cliniques novateurs et félicité les récipiendaires tout comme l'ensemble des lauréates régionales. Il a par ailleurs confirmé l'intention du ministère de déployer 500 IPS en soins de première ligne d'ici cinq ans, de revoir le financement de ces postes et d'élargir les soins de première ligne aux personnes hébergées dans les CHLSD.

Une spécialité en prévention des infections

M. Bolduc a aussi informé les participants au congrès de la recommandation faite par le ministère à l'Office des professions de se pencher sur la création d'une spécialité en prévention des infections. Une lettre en ce sens est d'ailleurs parvenue à l'OIIQ le vendredi 23 octobre.

A(H1N1) : un période d'achalandage intense dans le réseau

Le ministre a rappelé que les membres du réseau de la santé sont des gens de cœur qui ont toujours démontré leur engagement dans les moments critiques. Il a remercié les infirmières et les infirmiers de leur implication dans un contexte d'achalandage accru partout dans le réseau. Il a souligné la qualité du message de la présidente de l'OIIQ en ce qui a trait à la mobilisation et à la vaccination.

Le Dr Alain Poirier, sous-ministre adjoint à la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux, a également pris la parole pour souligner l'importance de la contribution des membres du réseau de la santé, parler de la sécurité des vaccins et de l'importance de tous les types de mesures de prévention.

Enfin, soulignons que plus de 700 étudiants se sont joints au congrès pour la Journée Espace étudiant.

Haut de page
 

Le Prix Marie-France Thibaudeau est remis À un projet utilisant des rÉsultats de recherche appliquÉs au domaine des maladies neuromusculaires

Prix Marie-France Thibaudeau

Les lauréates du prix et Mme Gyslaine Desrosiers, présidente de l'OIIQ

Le 27 octobre 2009 – La Fondation de recherche en sciences infirmières du Québec (FRESIQ) a dévoilé hier, dans le cadre du Congrès annuel de l'OIIQ, le projet lauréat du prix Marie-France Thibaudeau. Le projet, intitulé Élaboration de directives cliniques pour les interventions autonomes des infirmières au sein d'une clinique des maladies neuromusculaires, est dirigé par Maud-Christine Chouinard, infirmière, Ph. D., chercheuse principale au Module des sciences infirmières de l'Université du Québec à Chicoutimi. Ce prix, d'une valeur de 2 000 $, destiné à favoriser la diffusion des résultats de recherche en sciences infirmières, est décerné aux auteurs du meilleur projet présenté au concours annuel de la FRESIQ.

La FRESIQ a créé en 2004 le Prix Marie-France Thibaudeau pour souligner la contribution exceptionnelle de cette infirmière à l'avancement de la recherche en sciences infirmières au Québec et à la promotion de la FRESIQ. Marie-France Thibaudeau est professeure émérite à la Faculté des sciences infirmières de l'Université de Montréal.

Consultez le communiqué pour toute l'information.

Haut de page
 

professeure Laurie N. Gottlieb de l'UniversitÉ McGill reÇoit l'Insigne du mÉrite de l'OIIQ et le Prix du CIQ

Mme Laurie N. Gottlieb

Professeure Laurie N. Gottlieb

Mme Laurie N. Gottlieb

Gyslaine Desrosiers, présidente de l'OIIQ, Françoise Rollin, membre du conseil d'administration du CIQ et présidente de l'Ordre des ergothérapeutes du Québec, Laurie N. Gottlieb et Carole Mercier, secrétaire générale de l'OIIQ

Le 26 octobre 2009 – Laurie N. Gottlieb, professeure titulaire à l'École des sciences infirmières de l'Université McGill et titulaire de la Chaire de sciences infirmières Flora Madeline Shaw, a été doublement décorée aujourd'hui dans le cadre du Congrès annuel de l'OIIQ. En effet, elle a reçu l'Insigne du mérite de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec et le Prix du Conseil Interprofessionnel du Québec (CIQ).

L'Insigne du mérite est la plus haute distinction décernée par l'OIIQ pour souligner la contribution remarquable d'une infirmière ou d'un infirmier aux soins,aux services de santé et au développement de la profession. L'Insigne du mérite s'accompagne du Prix du Conseil Interprofessionnel du Québec.

Consultez le communiqué pour toute l'information.

Haut de page
 

AssemblÉe gÉnÉrale annuelle 2009 - Les faits saillants

Mme Gyslaine Desrosiers, présidente de l'OIIQ

Mme Gyslaine Desrosiers, présidente de l'OIIQ

Foule AGA

89e Assemblée générale annuelle

Mmes Gyslaine Desrosiers et Julie Poirier

Mme Gyslaine Desrosiers, présidente de l'OIIQ et Mme Julie Poirier, présidente sortante du Comité jeunesse

Mme Gyslaine Desrosiers, présidente de l'OIIQ

Mme Gyslaine Desrosiers, présidente de l'OIIQ

Le 26 octobre 2009 – L'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec a tenu ce matin à Québec sa 89e Assemblée générale annuelle avec la participation des délégués des ordres régionaux provenant de partout au Québec. Plusieurs ordres régionaux comptaient parmi leur délégation des substituts qui ont remplacé à pied levé des collègues demeurés à leur poste en raison du début de la vaccination du personnel du milieu de la santé contre la grippe A(H1N1). Au total, 821 délégués étaient inscrits sur un nombre potentiel de 936. Le quorum a été atteint comme l'a déclaré, Mme Carole Mercier, secrétaire générale.

Mme Gyslaine Desrosiers, présidente, a procédé à la revue des activités et des dossiers de l'OIIQ au cours de 2008-2009. Tous ces éléments sont disponibles de façon détaillée sur la présentation visuelle.

Comité jeunesse : hommage à Julie Poirier

La présidente de l'OIIQ a souligné la contribution de Mme Julie Poirier, présidente sortante du Comité jeunesse qui pendant huit ans s'est engagée activement et a contribué au rayonnement de la profession auprès des jeunes. C'est Mme Julie St-Onge, de la Mauricie-Centre-du-Québec, qui prend la relève de ce Comité important pour le développement et l'intégration de la relève dans la profession.

Les délégués rendent hommage à Gyslaine Desrosiers

Enfin, les délégués ont chaudement applaudi la proposition de Denise Morin appuyée par Annick Desrochers pour rendre hommage à la présidente de l'Ordre pour sa contribution à l'avancement de la profession au Québec comme à l'étranger, au sein de la francophonie.

Pour en savoir plus, téléchargez la présentation visuelle ou consultez le rapport annuel.

Haut de page