Conférence — Congrès de l'OIIQ

Mardi 27 octobre, 10 h 30 à 11 h 15

Le développement de la compétence infirmière en surveillance clinique : un nouvel éclairage !

Assise de la pratique infirmière, la surveillance clinique exercée par les infirmières constitue un élément essentiel de la qualité des soins et de la coopération professionnelle. Considérant que cette compétence est fondamentale dans l'exercice infirmier, il y a lieu de se questionner sur le processus selon lequel elle s'acquiert. Les infirmières font face à ce qu'il convient d'appeler le « cas unique », en raison de la présence de diverses caractéristiques, notamment la complexité, l'instabilité et la particularité des situations qui émergent de la pratique professionnelle. Ces caractéristiques nécessitent la mise en œuvre de stratégies uniques pour résoudre les problèmes qui se posent. Or, en général, le « cas unique » ne peut pas être enseigné puisqu'il est inconnu ! Voilà un des aspects qui caractérise bien la pratique infirmière actuelle, d'une part la singularité des cas, et d'autre part la nécessité d'assurer à chaque fois une surveillance unique constamment renouvelée qui évolue souvent de manière imprévisible et qui n'a probablement jamais été enseignée de manière précise. Confrontées à de telles situations, les infirmières utilisent des modes de réflexion dans l'action et sur l'action afin d'individualiser leurs approches. L'infirmière sachant elle-même reconnaître dans sa pratique les conditions de la réflexion dans l'action et sur l'action sera à même de mieux comprendre le processus selon lequel cette compétence se développe et d'acquérir l'expertise en ce domaine.

Pour visualiser la présentation PDF (609 Ko)



Share
La vidéo démarrera dans quelques instants:
Odette Doyon, inf., Ph. D.
Professeure
Département des sciences infirmières
Université du Québec à Trois-Rivières
Documents complémentaires