Lundi 20 novembre

  Pratique clinique   Encadrement clinique
  Organisation des soins   Recherche
  Atelier organisé par l'OIIQ
L'inspection professionnelle : à quoi ça sert et à qui ça s'adresse?
OIIQ
A1
16 h 15 à 17 h 30 Salle : 510A

Lorsque les compétences d’une infirmière sont mises en doute, il est essentiel d’intervenir pour corriger la situation. L’inspection professionnelle est l’un des moyens utilisés par les ordres pour s’assurer que leurs membres exercent leur profession comme il se doit.

Objectifs d’apprentissage

  1. Connaître la réglementation et les mécanismes propres à l’inspection professionnelle.
  2. Différencier les problèmes d’ordre déontologique de ceux qui relèvent de la compétence.
  3. Savoir quand, où et comment procéder à un signalement à l’OIIQ sur la compétence d’une infirmière.

Sylvie Charlebois, inf., M. Sc. inf.
Directrice
Direction, Surveillance et inspection professionnelle
OIIQ

Être infirmière novice au Québec : une occasion de leadership à saisir!
OIIQ
A2
16 h 15 à 17 h 30 Salle : 511B

Cet atelier présentera, à partir des résultats d'un projet de recherche et d'une expérience clinique, le développement, l'implantation et l'amélioration continue d'un comité de relève infirmière (CRI).

Objectifs d’apprentissage

  1. Connaître le rôle d’un CRI.
  2. Comprendre l’expérience de jeunes infirmières ayant fait partie d’un CRI au Québec.
  3. Connaître les principaux avantages et défis des CRI.

Bervely-Naïta Méus, inf., B. Sc.
Infirmière clinicienne en hémodynamie
CISSS de Laval

Catherine Legault, inf., M. Sc. (c.)
Conseillère en soins infirmiers
CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal

Jessica Rassy, inf., M. Sc., Ph. D. (c.)
Professeure à l'École des sciences infirmières
Université de Sherbrooke

L'intégration de la relève infirmière : enjeux, défis et pistes de solutions
OIIQ
A3
16 h 15 à 17 h 30 Salle : 511C

Cet atelier dévoile l’univers d’une infirmière novice par l’intermédiaire d’une recension des écrits sur l’intégration de la relève infirmière suivi des résultats d’une recherche sur un groupe de discussion et d'un mémoire.

Objectifs d’apprentissage

  1. Connaître les principaux défis de l’intégration de la relève infirmière au Québec.
  2. Connaître des pistes de solutions pour faciliter l’intégration de la relève infirmière au Québec.
  3. Connaître les facteurs de réussite pour une intégration réussie de la relève.

Maxime Therriault, inf., B. Sc.
Précepteur en soins infirmiers
Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec
Chargé de cours
Campus Notre-Dame-de-Foy

Julie Maranda, inf., M. Sc. (c.)
Conseillère en soins spécialisés - secteur périopératoire
CHU de Québec - Université Laval

Caroline Lemay, inf., M. Sc.
Infirmière clinicienne
CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec
Chargée de cours
Université du Québec à Trois-Rivières

Audrey Lortie, inf., B. Sc.
Infirmière SAD - Périnatalité
CIUSSS Capitale-Nationale

La prescription infirmière : un levier pour affirmer sa pratique
OIIQ
A4
16 h 15 à 17 h 30 Salle : 513AB

Depuis le 11 janvier 2016, les infirmières et infirmiers sont autorisés à prescrire dans certaines conditions cliniques. Cet atelier présenté en collaboration avec des chercheurs et des collaborateurs, vise à proposer des solutions concrètes pour améliorer l’accès aux services de santé par l’utilisation de la prescription infirmière.

Objectifs d’apprentissage

  1. Présenter la réglementation qui autorise l'infirmière à prescrire, son champ d'application, le cadre législatif ainsi que la portée de cette nouvelle activité professionnelle.
  2. Comprendre les facteurs limitant et facilitant l’implantation et l’utilisation de la prescription infirmière.
  3. Démontrer, par des exemples concrets, la valeur ajoutée de la prescription infirmière dans différents contextes de soins.

Chantale Desbiens, inf., M. Sc. inf.
Directrice adjointe
Direction, Développement et soutien professionnel
OIIQ

Mélanie Boivin, inf., B. Sc.
Microprogramme en administration des services de santé
Coordonnatrice des activités cliniques et des pratiques professionnelles en soins infirmiers
Direction des soins infirmiers et des programmes de santé publique
Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est

Roxane Borgès Da Silva, Ph. D.
Professeure agrégée
Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal
Chercheuse
Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal

Isabelle Brault, inf., Ph. D.
Professeure agrégée
Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal
Chercheuse
Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal

Le portrait 2016-2017 des tout-petits : des informations tangibles pour aider l'infirmière à agir là où ça compte
OIIQ
A5
16 h 15 à 17 h 30 Salle : 511E

Dans le cadre de la grande semaine des tout-petits pendant laquelle la petite enfance est mise à l'avant-plan, l'OIIQ reçoit l'Observatoire des tout-petits. Une excellente occasion pour toutes les infirmières de savoir qui sont nos tout-petits « pour pouvoir agir là où ça compte ».

Objectifs d’apprentissage

  1. Connaître les plus récentes données d'enquêtes relatives à la petite enfance et le portrait des tout-petits du Québec, réalisé par l'Observatoire des tout-petits.
  2. Connaître l’état de situation de la maltraitance au Québec chez les tout-petits ainsi que les pistes de solutions et leviers pour la prévenir.
  3. Comprendre le rôle de l'infirmière dans l'évaluation des 0-5 ans.

Barbara Harvey, inf., M. Sc. inf.
Conseillère à la qualité de la pratique
Direction, Développement et soutien professionnel
OIIQ

Fanny Dagenais, M. Sc.
Directrice, Observatoire des tout-petits
Fondation Lucie et André Chagnon

La santé buccodentaire des personnes âgées en perte d’autonomie : rôle de l’infirmière et perspectives interprofessionnelles dans l’organisation des services de santé
A6 16 h 15 à 17 h 30 Salle : 511F

Cette présentation interactive permet d’échanger sur les enjeux de santé buccodentaire chez les personnes âgées en perte d’autonomie. Des stratégies de collaboration inteprofessionnelle seront établies pour illustrer et expliquer le rôle de l’infirmière à cet égard dans différents milieux cliniques.

Objectifs d’apprentissage

  1. Comprendre les enjeux de santé et d’organisation des services liés à la santé buccodentaire des personnes âgées.
  2. Connaître et situer en interdisciplinarité le rôle de l’infirmière dans la santé buccodentaire des personnes âgées.
  3. Connaître les stratégies gagnantes pour exercer ce rôle dans divers milieux cliniques.

Hermina Harnagea, inf., B. Sc.
Coordonnatrice des soins infirmiers
CISSS de Laval
hermina.harnagea@umontreal.ca

Elham Emami, DMD.
Dentiste
Université de Montréal
elham.emami@umontreal.ca

Collaboration des milieux cliniques et académique pour une meilleure transition des étudiants finissants vers le travail de nouvelles infirmières!
A7 16 h 15 à 17 h 30 Salle : 510BD

Le but de l’atelier est de décrire le développement d'un programme de mentorat de groupe conçu pour les étudiants en dernière année du baccalauréat par des infirmières qui travaillent actuellement dans des environnements cliniques.

Objectifs d’apprentissage

  1. Les participants connaîtront les éléments du programme de mentorat développé dans le cadre de ce projet.
  2. Les participants connaîtront les bénéfices du programme étudiants / mentors relativement à la transition du milieu académique au milieu clinique.
  3. Les participants connaîtront les éléments qui facilitent la mise en œuvre de ce programme.

Mélanie Lavoie-Tremblay, inf., Ph. D.
Professeure agrégée
melanie.lavoie-tremblay@mcgill.ca
Université McGill

Lia Sanzone, inf., M. Sc. inf.
Professeure associée
lia.sanzone@mcgill.ca
Université McGill

Le monitorage cardiaque...au-delà de l'écran!
A8 16 h 15 à 17 h 30 Salle : 510C

Un projet d’amélioration de la surveillance et de la documentation relatives au monitorage cardiaque a été implanté au CHU de Québec – Université Laval. L’introduction d’une règle de soins infirmiers a permis d’améliorer les soins offerts aux patients sous monitorage cardiaque.

Objectifs d’apprentissage

  1. Décrire la norme de surveillance et de documentation infirmière proposée par le CHU de Québec - Université Laval applicable au monitorage cardiaque par le biais d’une règle de soins infirmiers.
  2. Décrire les étapes du projet de déploiement de la règle de soins infirmiers sur le monitorage cardiaque au CHU de Québec – Université Laval.
  3. Décrire les résultats obtenus après l’application de la règle de soins infirmiers.

Andrée-Anne Bérubé, inf., M. Sc. inf.
Conseillère en soins spécialisés
andree-anne.berube.cha@ssss.gouv.qc.ca
CHU de Québec - Université Laval

Isabelle Nault, inf., M. Sc. inf.
Conseillère en soins spécialisés
isabelle_38@hotmail.com
CHU de Québec - Université Laval

La santé mentale des personnes ayant des maladies chroniques physiques : comment l’infirmière peut-elle intervenir?
A9 16 h 15 à 17 h 30 Salle : 512AE

Cette présentation vise à informer de la relation entre les maladies chroniques et les problèmes de santé mentale, des approches et des traitements proposés et de discuter des obstacles rencontrés dans le suivi des personnes ayant des maladies chroniques et des problèmes de santé mentale.

Objectifs d’apprentissage

  1. Se familiariser avec la relation entre maladies chroniques physiques et problèmes de santé mentale.
  2. Être en mesure de nommer la gamme d'activités pouvant être réalisées par l'infirmière relativement à la santé mentale des personnes ayant des maladies chroniques physiques et un problème de santé mentale.
  3. Connaître les pistes de solutions propres à son milieu de pratique afin de faciliter le suivi des personnes ayant des maladies chroniques physiques et un problème de santé mentale.

Ariane Girard, inf., M.Sc.
Étudiante au doctorat recherche en sciences de la santé
Université de Sherbrooke
ariane.girard2@usherbrooke.ca

Marie-Eve Poitras, inf., Ph. D.
Professeure
Université du Québec à Chicoutimi
Marie-Eve_Poitras@uqac.ca

Jean-Daniel Carrier, MD, FRCPC
Étudiant au doctorat recherche en sciences de la santé
Université de Sherbrooke
Jean-Daniel.carrier@usherbrooke.ca

L'infirmière gestionnaire et le changement : comment utiliser la communication pour susciter la confiance, l'engagement et l'adhésion des équipes pendant les transitions majeures.
A10 16 h 15 à 17 h 30 Salle : 511AD

Cette présentation a pour principal objet la gestion du changement, sous la perspective de l’utilisation de la communication et de son impact sur le sentiment de confiance des équipes envers leurs gestionnaires, qui doivent mettre en œuvre de nouvelles pratiques organisationnelles.

Objectifs d’apprentissage

  1. Le participant connaîtra les concepts dominants en matière de gestion du changement.
  2. Le participant comprendra le rôle de la communication avec les employés qui relèvent de lui au cours d'un processus de changement.
  3. Le participant sera en mesure de déployer des stratégies de communication adaptées au changement à conduire, auprès de ses équipes.

Valérie Martel, inf., MAP
Commissaire adjointe aux plaintes et à la qualité des services
CHU de Québec - Université Laval
valerie.martel@chudequebec.ca

Mise à jour dans le traitement de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC)
A11 16 h 15 à 17 h 30 Salle : 512BF

Les nouvelles recommandations concernant la prise en charge et le traitement de la MPOC comprennent des enjeux importants pour les infirmières qui œuvrent auprès de la clientèle atteinte d'une MPOC et de leur famille. En plus de ces enjeux, l'éducation thérapeutique est indispensable pour l'adhésion au traitement, à commencer par l'utilisation adéquate des nouveaux dispositifs d'inhalation.

Objectifs d’apprentissage

  1. Décrire les traitements pharmacologiques et non pharmacologiques de la MPOC, selon les récentes recommandations de GOLD (Global initiative for chronic Obstructive Lung Disease) 2017 et celles de la Société canadienne de thoracologie.
  2. Décrire les étapes nécessaires à l'administration des médicaments en inhalation.
  3. Exécuter les différentes techniques d'administration des médicaments en inhalation.

Patricia Côté, inf.
Directrice exécutive et conseillère principale
Réseau québécois d'éducation en santé respiratoire (RQESR)
patricia.cote@rqesr.ca

Diane Nault, inf., M. Sc. inf.
Infirmière clinicienne
Membre expert du Comité scientifique et consultante
Réseau québécois d'éducation en santé respiratoire (RQESR)
chade.385@videotron.ca

Martine Gagnon, inf., B. Sc.
Infirmière clinicienne
Consultante
Réseau québécois d'éducation en santé respiratoire (RQESR)
martine.gagnon@rqesr.ca

Développer des interventions infirmières pour répondre aux besoins des personnes âgées demeurant en résidence privée afin d’éviter des transferts à l’urgence
A12 16 h 15 à 17 h 30 Salle : 512CG

À partir d’une revue de littérature et d’une étude expérimentale mixte auprès de personnes âgées et du personnel de soins d'une résidence pour personnes âgées, ce projet de recherche propose des interventions infirmières afin d’éviter des transferts à l’urgence.

Objectifs d’apprentissage

  1. Décrire les principales caractéristiques et problèmes liés aux transferts à l’urgence des personnes âgées demeurant dans une résidence pour personnes âgées.
  2. Connaître les interventions infirmières pour éviter les transferts à l’urgence, et ainsi optimiser les soins et services afin de favoriser une meilleure qualité de vie chez ces personnes.

Marie-Soleil Hardy, inf., Ph. D. (c.)
Conseillère cadre en soins infirmiers spécialisés, volet recherche
CISSS de Chaudière-Appalaches
marie-soleil_hardy@ssss.gouv.qc.ca

Josée Rivard, inf., B. Sc., M. Sc. Adm.
Directrice des soins infirmiers
CISSS de Chaudière-Appalaches
Josee_Rivard@ssss.gouv.qc.ca

Entrevue sur l'aide médicale à mourir par les intervenants au cœur du processus
A13 16 h 15 à 17 h 30 Salle : 513CD

Dans le but de démystifier le processus d’aide médicale à mourir et de faciliter l’accompagnement des usagers et des familles dans ces soins, une entrevue a été réalisée avec l’équipe de soins palliatifs de l’IUCPQ - Université Laval.

Objectifs d’apprentissage

  1. Comprendre ce que vivent l’usager et la famille dans ce processus.
  2. Comprendre la portée du processus sur les intervenants et la façon dont ils gèrent leurs émotions.
  3. Comprendre le fonctionnement de la clinique de soins palliatifs à l'IUCPQ.

Diane Francoeur, inf., M. Sc.
Conseillère cadre aux activités cliniques - soins infirmiers
Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ)
diane.francoeur@ssss.gouv.qc.ca

Ordonnances collectives : un outil de collaboration interprofessionnelle
OIIQ
A14
16 h 15 à 17 h 30 Salle : 512DH

L'ordonnance collective constitue un levier déterminant afin de favoriser l'interdisciplinarité. Lorsqu’elle est déployée à son plein potentiel, elle permet d'optimiser les compétences professionnelles au plus grand bénéfice de la population du Québec.

Objectifs d’apprentissage

  1. Clarifier la notion d'ordonnance collective et ses éléments associés.
  2. S'approprier les indications et le processus d'élaboration d'une ordonnance.
  3. Comprendre les responsabilités des divers acteurs.

Caroline Roy, inf., M. Sc. inf.
Directrice adjointe, Pratique infirmière avancée et relations avec les partenaires
Direction, Développement et soutien professionnel
OIIQ

Docteur Jean-Bernard Trudeau, M.D.
Médecin, secrétaire adjoint
Collège des médecins du Québec