Mardi 21 novembre

  Pratique clinique   Encadrement clinique
  Organisation des soins   Recherche
  Atelier organisé par l'OIIQ
Développer et consolider une communauté virtuelle de pratique en néonatalogie : collaborations pour harmoniser et optimiser l'implantation de meilleures pratiques infirmières dans les unités de soins intensifs néonatals du Québec
OIIQ
A15
12 h 45 à 14 h Salle : 511B

Le but de cette présentation est de décrire le développement et l’implantation d’une communauté virtuelle de pratique (CVP-Neon@t) destinée aux infirmières en position de leadership, travaillant dans les unités de soins intensifs néonatals du Québec et visant l’optimisation de quatre meilleures pratiques infirmières.

Objectifs d’apprentissage

  1. Explorer la communauté virtuelle de pratique en tant que stratégie de collaboration et de transfert des connaissances pour les infirmières en néonatalogie.
  2. Connaître les étapes du développement et de l’instauration de la CVP-Neon@t.
  3. Reconnaître l'impact préliminaire de l’instauration de la CVP-Neon@t sur les pratiques et les résultats de soins infirmiers néonatals au niveau provincial.

Marilyn Aita, inf., Ph. D.
Professeure agrégée
Faculté des sciences infirmières
Université de Montréal

Audrey Larone-Juneau, inf., M. Sc. inf.
Cadre conseil en sciences infirmières
CHU Sainte-Justine

Documentation infirmière en réanimation cardiorespiratoire revue et corrigée selon les plus hautes normes
A16 12 h 45 à 14 h Salle : 510AC

Une documentation optimale relative aux réanimations cardiorespiratoires permet d’évaluer la qualité des réanimations. Une proposition de formulaire utilisé pour les réanimations cardiorespiratoires au CHU de Québec – Université Laval et basé sur les pratiques exemplaires a prouvé la possibilité d’améliorer les pratiques dans ce domaine.

Objectifs d’apprentissage

  1. Établir les éléments à documenter pour une réanimation cardiorespiratoire selon les pratiques exemplaires.
  2. Décrire la démarche de gestion de projet propice à l’instauration d'un outil de documentation basé sur les pratiques exemplaires dans une organisation.
  3. Énoncer les résultats préliminaires à la suite de l’instauration d’un formulaire de documentation applicable aux réanimations cardiorespiratoires.

Isabelle Nault, inf., M. Sc. inf.
Conseillère en soins spécialisés
CHU de Québec - Université Laval
isabelle_38@hotmail.com

Maria Cécilia Gallani, inf., Ph. D.
Professeure
Université Laval
maria-cecilia.gallani@fsi.ulaval.ca

Prise de décisions interprofessionnelles partagées avec les patients ayant besoin de soins complexes
A17 12 h 45 à 14 h Salle : 510BD

Les patients qui ont besoin de soins complexes font face à des conflits décisionnels quant aux options possibles liées à leur état de santé. Cet atelier permettra de discuter des besoins décisionnels prioritaires tels que les perçoivent les infirmières qui travaillent avec cette clientèle.

Objectifs d’apprentissage

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure de :

  1. Définir les patients aux besoins de soins complexes et leurs besoins décisionnels.
  2. Connaître les besoins décisionnels prioritaires et les facteurs favorisant ou entravant une prise de décisions.
  3. Participer à la création d’un outil d’aide à la décision interprofessionnelle partagée.

Marie-Eve Poitras, inf., M. Sc. inf., Ph. D.
Chercheuse postdoctorale
CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean
marie-eve.poitras@usherbrooke.ca

Mathieu Bujold, Ph. D., M. A., M. Sc.
Chercheur postdoctoral
Département de médecine familiale, Université McGill
Université McGill
mathieu.bujold@mcgill.ca

Transfert accéléré de résultats de recherche dans la pratique : expérience avec la thrombectomie endovasculaire
A18 12 h 45 à 14 h Salle : 511C

Cette présentation met en évidence les aspects organisationnels et humains favorisant l’intégration de nouvelles connaissances dans la pratique entourant la thrombectomie endovasculaire. Des facteurs facilitants et des stratégies d’enseignement efficaces sont proposés pour un transfert de résultats de recherche réussi.

Objectifs d’apprentissage

  1. Connaître les facteurs facilitant le transfert de résultats de recherche dans la pratique.
  2. Connaître les stratégies d’enseignement efficaces pour le transfert de résultats de recherche dans la pratique.

Line Beaudet, inf., Ph. D. Sc. inf.
Conseillère senior en soins spécialisés et en recherche clinique
Centre hospitalier de l'Université de Montréal
line.beaudet.chum@ssss.gouv.qc.ca

Isabelle Sévigny, inf. M. Sc. ICMC (c)
Conseillère en soins spécialisés
Centre hospitalier de l'Université de Montréal
isabelle.sevigny.chum@ssss.gouv.qc.ca

La création de micro-milieux adaptés en CHSLD : un défi de transition et de pérennisation
A19 12 h 45 à 14 h Salle : 511E

Le projet de micro-milieux adaptés à Groupe Champlain vise à augmenter la qualité de vie des résidents par le regroupement de résidents ayant des besoins semblables et la potentialisation des compétences du personnel infirmier.

Objectifs d’apprentissage

  1. Définir le concept de micro-milieu adapté en CHSLD.
  2. Connaître les obstacles et les solutions à l’application du concept de micro-milieu adapté.
  3. Exposer les influences potentielles du concept de micro-milieu adapté sur les résidents et le personnel infirmier des CHSLD.

Huguette Bleau, inf., Ph. D. Sc. inf.
Directrice des opérations, des soins infirmiers et des pratiques professionnelles
Groupe Champlain
hbleau.champlain@ssss.gouv.qc.ca

Francis Etheridge, Ph. D. (c.) gérontologie
Conseiller cadre à l'innovation, l’enseignement et la recherche
Groupe Champlain
fetheridge.champlain@ssss.gouv.qc.ca

La prescription infirmière : une priorité pour l'accès aux soins de santé en Chaudière-Appalaches
A20 12 h 45 à 14 h Salle : 513CD

La Direction des soins infirmiers a déployé la prescription infirmière dans tous les milieux de soins possibles de son organisation. La présentation se veut un partage des bons coups réalisés dans ce projet qui a connu un grand succès.

Objectifs d’apprentissage

  1. Appliquer différentes stratégies pour faire connaître une nouvelle activité de soins permise.
  2. Saisir l’importance d’introduire cette activité de soins afin d’améliorer l’accessibilité des soins de santé à la population.
  3. Formuler des recommandations pour faciliter l’intégration de cette nouvelle activité auprès des infirmières.

Yves Roy, inf., M. Sc. inf.
Directeur adjoint des soins infirmiers - volet pratiques professionnelles et développement clinique
CISSS de Chaudière-Appalaches
yvesroy@ssss.gouv.qc.ca

Geneviève Leblanc, inf., M. Sc. inf.
Conseillère cadre en soins infirmiers spécialisés, clientèle jeunesse
CISSS de Chaudière-Appalaches
genleblanc@hotmail.com

Le suivi infirmier offert aux jeunes ayant un trouble du spectre de l’autisme : état des connaissances actuelles
A21 12 h 45 à 14 h Salle : 512AE

Présentation d’une recension des plus récents écrits concernant l’expérience des parents de jeunes ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) au cours du suivi infirmier offert en milieu communautaire à la suite d’une hospitalisation.

Objectifs d’apprentissage

  1. Connaître les particularités du trouble du spectre de l’autisme chez les adolescents ayant un handicap intellectuel.
  2. Connaître les besoins et les attentes des parents de jeunes ayant un TSA au cours du suivi infirmier en milieu communautaire.
  3. Connaître le rôle de l’infirmière en milieu communautaire auprès des jeunes ayant un TSA.

Laurence Cuillerier, inf., B. Sc.
Infirmière clinicienne
Hôpital Rivière-des-Prairies
laurence.cuillerier@umontreal.ca

Christine Genest, inf., Ph. D.
Professeure adjointe
Université de Montréal
christine.genest@umontreal.ca

Recherche-action participative pour co-construire un modèle de continuité des soins en périnatalité en partenariat avec les femmes : protocole de recherche
A22 12 h 45 à 14 h Salle : 512BF

Bien que la politique en périnatalité 2008-2018 évoque l’importance d’offrir des soins continus tout au long du continuum en périnatalité et de placer les femmes au centre des soins, les études révèlent encore aujourd’hui qu’elles reçoivent peu de soins continus et centrés sur leurs besoins.

Objectifs d’apprentissage

  1. Présenter une étude novatrice en cours visant à co-créer avec les femmes utilisatrices de services un nouveau modèle de soins en périnatalité axé sur la continuité et centré sur leurs besoins.
  2. Exposer les résultats probants sur les modèles de continuité de soins en périnatalité.
  3. Susciter une réflexion chez les infirmières travaillant en périnatalité au Québec sur les enjeux de la continuité des soins et des soins centrés sur la femme en décrivant les deux concepts à l’étude.

Karina Daigle, inf., M. Sc. inf., Ph. D. Santé publique (c.)
Professeure régulier
Département des sciences infirmières
Université du Québec en Outaouais
karina.daigle@uqo.ca

Évaluation de la condition physique et mentale de la personne âgée en centre d’hébergement : développement et mise à l’essai d’une intervention de pratique réflexive
A23 12 h 45 à 14 h Salle : 511AD

Développement et mise à l’essai, auprès d’infirmières en CHSLD, d’une intervention de pratique réflexive afin de les soutenir dans la réalisation de l’évaluation de la condition physique et mentale de la personne âgée. Présentation du projet et de ses retombées.

Objectifs d’apprentissage

  1. Connaître le déroulement d’une rencontre de pratique réflexive.
  2. Démontrer comment la pratique réflexive peut soutenir les infirmières dans le maintien et l’amélioration de compétences relatives à l’évaluation de la condition physique et mentale de la personne âgée.
  3. Connaître les conditions gagnantes pour la tenue de rencontres de pratique réflexive.

Urielle Etienne, inf., B. Sc.
Conseillère en soins infirmiers
CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal
urielle.etienne.csssamn@ssss.gouv.qc.ca

Samia Tohmé, inf., M. Sc. inf.
Conseillère cadre en soins infirmiers
CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal
samiatohme@ssss.gouv.qc.ca

 

Un projet novateur de suivi de la clientèle « grands consommateurs » : le projet de maillage du CIUSSS de l’Est-de-l’île-de-Montréal
A24 12 h 45 à 14 h Salle : 513AB

En 2015-2016, 500 patients grands consommateurs ont été suivis dans le projet de maillage. Les consultations à l’urgence ont diminué en moyenne de 44 %, les hospitalisations de 32 % et les interventions à domicile ont augmenté de 107 % comparativement à l’année précédente.

Objectifs d’apprentissage

  1. Décrire la clientèle « grands consommateurs ».
  2. Comprendre le rôle d’un gestionnaire de cas complexes auprès de la clientèle « grands consommateurs ».
  3. Connaître les indicateurs de suivi pour la clientèle « grands consommateurs ».

Diane Nault, inf., M. Sc. inf.
Chef de service, trajectoire optimale
CIUSSS de l'Est de-l'Île-de-Montréal
chade.385@videotron.ca

Pascale Pereira, Dt. P., M.A.P. 
Coordonnatrice, trajectoire optimale/liaison/SRSAD
CIUSSS de l'Est de-l'Île-de-Montréal
pascale.pereira.santc@ssss.gouv.qc.ca

Le Code de déontologie : un guide éclairant pour l'infirmière
OIIQ
A26
14 h 15 à 15 h 30 Salle : 510BD

Le Code de déontologie des infirmières et infirmiers est une pièce maîtresse de notre législation professionnelle. Cet atelier vise à expliquer comment il constitue un guide éclairant pour les infirmières et infirmiers et comment il protège le public.

Objectifs d’apprentissage

  1. Comprendre les devoirs et les obligations qui guident la pratique de l’infirmière.
  2. Connaître les articles du Code de déontologie des infirmières et infirmiers qui concernent les diverses préoccupations déontologiques.
  3. Connaître les principales modifications apportées au Code de déontologie.

Myriam Brisson, inf., M. Sc.
Directrice adjointe - Déontologie
Syndique adjointe
Direction, Bureau du syndic
OIIQ

Fatima Aber, inf., M.A.P., D.E.S.S. Droit et politiques de la santé
Syndique adjointe
Direction, Bureau du syndic
OIIQ

Complémentarité des rôles des infirmières-chefs d’unités et de leurs assistantes pour assurer des soins sécuritaires et de qualité
A27 14 h 15 à 15 h 30 Salle : 511AD

Présentation des résultats issus d'un mémoire de maîtrise visant l’étude de la complémentarité des rôles des infirmières-chefs (IC) et des assistantes infirmières-chefs (AIC) en milieu hospitalier et la façon dont elles peuvent influencer positivement la qualité des soins, individuellement et en complémentarité.

Objectifs d’apprentissage

  1. Décrire les rôles et les responsabilités qu’assument les IC et les AIC en contexte hospitalier.
  2. Expliquer dans quelles circonstances les rôles et les responsabilités assumés par les IC et leurs AIC sont complémentaires.
  3. Situer les implications des rôles et responsabilités distinctives et complémentaires des IC et de leurs AIC par rapport à la qualité des soins en contexte hospitalier.

Andrée-Anne Bérubé, inf., M. Sc. inf.
Conseillère en soins spécialisés
CHU de Québec - Université Laval
andree-anne.berube.cha@ssss.gouv.qc.ca

Geneviève Roch, inf., Ph. D.
Professeure agrégée
Université Laval
Faculté des sciences infirmières
genevieve.roch@fsi.ulaval.ca

Expérience d’incommodité vécue par les aînés au cours des soins d'hygiène : concepts et théories infirmières
A28 14 h 15 à 15 h 30 Salle : 511B

Il est essentiel que les infirmières comprennent l’expérience vécue, au cours des soins d’hygiène, par les aînés atteints de trouble neurocognitif. Les théories infirmières sur la gestion des symptômes et les besoins compromis guident l’évaluation, les interventions et la surveillance clinique.

Objectifs d’apprentissage

  1. Comprendre le phénomène d’incommodité.
  2. Appliquer les théories infirmières aux situations d’incommodité.
  3. Formuler les spécificités des activités infirmières en situation d’incommodité.

Sylvie Rey, inf., M. Sc. inf.
Étudiante au doctorat en sciences infirmières
Chargée de cours
Université Laval
sylvie.rey@fsi.ulaval.ca

L’évaluation des troubles cognitifs par l’infirmière en GMF
A29 14 h 15 à 15 h 30 Salle : 513AB

La collecte de données initiales sur les troubles cognitifs permet à l’infirmière de recueillir des données plus complètes et plus pertinentes à l’évaluation d’un patient. Elle lui permet de livrer une impression clinique plus précise contribuant ainsi à faciliter le diagnostic médical.

Objectifs d’apprentissage

  1. Déterminer les conditions préalables et optimales à l’évaluation de l’usager.
  2. Réviser les techniques d’entrevue : « Des questions payantes pour des réponses payantes ».
  3. Analyser les données recueillies afin de parvenir à une impression clinique.

Julie Brunet, inf., B. Sc.
Infirmière clinicienne territoriale pour le plan Alzheimer de Laval
CISSS de Laval
jbrunet001@gmail.com

Solange Boucher, inf. M.Sc
Conseillère clinique en soins infirmiers de 1re ligne
CISSS de Laval
sboucher.csssl@ssss.gouv.qc.ca

Sylvie Perreault, inf., B. Sc.
Infirmière clinicienne territoriale pour le plan Alzheimer de Laval
CISSS de Laval
sperreault.gmf@ssss.gouv.qc.ca

Le développement des compétences cliniques par l’utilisation d’un outil de cheminement professionnel
A30 14 h 15 à 15 h 30 Salle : 511C

Outil novateur de cheminement professionnel ciblant les compétences requises pour la pratique infirmière en néonatalogie. Permettant d’établir les besoins de formation, cet outil assure la qualité des soins selon les meilleures pratiques et soutient l’engagement professionnel de l’infirmière.

Objectifs d’apprentissage

  1. Connaître la démarche qui a mené à la mise en œuvre de l’outil de cheminement professionnel de l’infirmière en néonatalogie.
  2. Réfléchir aux retombées positives que peut avoir un tel outil sur la qualité et la sécurité des soins.

Sophie Belzile, inf., M. Sc. inf.
Conseillère clinique
CISSS de Laval
sbelzile.csssl@ssss.gouv.qc.ca

Marie-Ève Bouffard, inf., B. Sc.
Infirmière clinicienne
CISSS de Laval
marie.e.bouffard.cissslav@ssss.gouv.qc.ca

Transformation des pratiques pour une prise en charge optimale de la femme qui vit une fausse couche à l’urgence et de son partenaire
A31 14 h 15 à 15 h 30 Salle : 511E

Vivre une fausse couche à l'urgence peut être traumatisant pour les couples et le personnel qui les accompagne. Transformer ses pratiques permet une meilleure prise en charge des femmes et de leur partenaire.

Objectifs d’apprentissage

  1. Réfléchir à ses croyances à l’égard de son rôle auprès des femmes et de leur conjoint vivant une fausse couche à l’urgence.
  2. Expliquer les perceptions des femmes et de leur conjoint du déroulement de la fausse couche à l’urgence.
  3. Nommer les effets à long terme de la fausse couche pour les femmes, les conjoints et les couples.
  4. Connaître les attitudes et les interventions novatrices pour une prise en charge réussie des femmes et de leur conjoint en cas de fausse couche.

Francine de Montigny, inf., Ph. D.
Professeure titulaire en sciences infirmières
Université du Québec en Outaouais
francine.demontigny@uqo.ca

Chantal Verdon, inf., Ph. D.
Professeure agrégée
Université du Québec en Outaouais
chantal.verdon@uqo.ca

L'organisation du travail en microsystèmes cliniques intégrés : valoriser le leadership infirmier pour placer le patient au cœur des soins
A32 14 h 15 à 15 h 30 Salle : 513CD

Afin d'améliorer l'accessibilité des soins en sciences neurologiques, une réorganisation du travail interdisciplinaire a été réalisée par l'introduction des microsystèmes cliniques intégrés. La démarche a favorisé l'émergence du leadership infirmier par l'introduction du rôle de l’infirmière à la planification de départ.

Objectifs d’apprentissage

  1. Le participant sera en mesure de décrire les étapes essentielles pour la mise en œuvre d'une réorganisation du modèle de soins dans une unité.
  2. Le participant sera en mesure de décrire les principes fondamentaux du modèle d’organisation en microsystèmes cliniques.
  3. Le participant sera en mesure d’énoncer des mécanismes de gestion du changement pertinents à une réorganisation importante.

Brigitte Martel, inf., M. Sc. inf.
Directrice des soins infirmiers
CHU de Québec - Université Laval
Brigitte.Martel@chuq.qc.ca

Caroline Carrier, inf., B. Sc.
Coordinatrice - chef de l'unité des sciences neurologiques
CHU de Québec - Université Laval
ccarrier3599@gmail.com

Catherine Balg, inf., M. Sc. inf.
Conseillère en soins spécialisés - volet sciences neurologiques
CHU de Québec - Université Laval
catherine.balg@chudequebec.ca

Vingt-quatre mois pour intégrer une infirmière en CHSLD… Comment? Suivez le guide!
A33 14 h 15 à 15 h 30 Salle : 512AE

La Communauté de pratique sur les soins à l'aîné en centre d'hébergement, soutenue par la Faculté des sciences infirmières de l'Université Laval et le Centre d'excellence sur le vieillissement de Québec, propose un guide ayant pour but d’accompagner progressivement le développement de compétences en matière de soins infirmiers gériatriques et de leadership transformationnel en CHSLD.

Objectifs d’apprentissage

Le participant sera capable de décrire les composantes d'un plan de développement de compétences pour une infirmière en CHSLD.

Nancy Cyr, inf., M. Sc. inf.
Conseillère cadre en soins infirmiers et professeure de clinique
CIUSSS de la Capitale-Nationale et FSI, Université Laval
nancy.cyr.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca

Sylvie Côté, inf., B. Sc.
Conseillère cadre en soins infirmiers spécialisés - Clientèle SAPA
CISSS de Chaudière-Appalaches
sylviecote@ssss.gouv.qc.ca

Prévalence des lésions de pression au CIUSSS du Centre-Ouest-de-Montréal : des résultats intéressants
A34 14 h 15 à 15 h 30 Salle : 512BF

Cette présentation dévoile les résultats d’une première étude de prévalence des lésions de pression au CIUSSS du Centre-Ouest-de-Montréal et met en lumière une nouvelle clientèle à risque d’en souffrir. Ces résultats suggèrent des pistes de solutions novatrices.

Objectifs d’apprentissage

  1. Présenter le processus d’étude de prévalence des lésions de pression pour toutes les missions d’un CIUSSS ou d’un CISSS.
  2. Discuter des facteurs facilitants et des défis à la réalisation d’une étude de prévalence.
  3. Reconnaître les particularités des clientèles à risque de lésions de pression.

Jennifer Clarke, inf., B. Sc.
Conseillère cadre en soins infirmiers
CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal
jclarke@jgh.mcgill.ca

Jessica Emed, inf., M. Sc.(A)
Conseillère cadre en soins infirmiers - qualité, agrément et formation professionnelle
Direction des soins infirmiers
Chargée de cours, École des sciences infirmières Ingram, Université McGill
CIUSSS du Centre-Ouest-de-l'île-de Montréal
jemed@jgh.mcgill.ca

Geneviève Leblanc, B. Sc.
Conseillère en soins infirmiers
CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal
genevieve.leblanc.ccomtl@ssss.gouv.qc.ca

Cohabitation des soins palliatifs et des soins curatifs : modèles d’organisation des soins infirmiers en milieux hospitaliers
A35 14 h 15 à 15 h 30 Salle : 512CG

L'offre de soins palliatifs peut se faire dans un environnement curatif où des facteurs de stress sont susceptibles de nuire à la qualité et la sécurité des soins, ainsi qu’à la santé et la satisfaction au travail des infirmières soignantes.

Objectifs d’apprentissage

  1. Sensibiliser l'auditoire aux facteurs de stress présents dans les environnements curatifs dans lesquels sont offerts les soins palliatifs.
  2. Informer l'auditoire des résultats issus de la recension des écrits sur les concepts du cadre de référence du modèle d'organisation des soins infirmiers de Dubois et al. (2012).
  3. Familiariser l'auditoire avec la démarche scientifique de synthèse de connaissances par un travail dirigé.

Dencia Jean-Paul, inf., M. Sc.
Auxiliaire d’enseignement
Faculté des sciences infirmières
Université de Montréal
dencia.jean-paul@umontreal.ca

Isabelle Brault, inf., Ph. D.
Professeur agrégée 
Faculté des sciences infirmières
Université de Montréal

Exercice infirmier en soins palliatifs et soins de fin de vie
OIIQ
A36
14 h 15 à 15 h 30 Salle : 510AC

Cet atelier présente l’exercice infirmier en soins palliatifs et en soins de fin de vie dans le contexte des centres d’hébergement et de soins de longue durée.

Objectifs d’apprentissage

  1. Actualiser ses connaissances sur l’exercice infirmier en soins palliatifs et soins de fin de vie en centre d’hébergement.
  2. Actualiser sa compréhension et intégrer la globalité des rôles des infirmières et infirmiers dans les situations de soins palliatifs et de soins de fin de vie en centre d’hébergement.

Louise Francoeur, inf., M. Sc. inf., D.E.S.S. bioéthique
Professeure adjointe de formation pratique
Consultante experte en soins infirmiers à la personne âgée
Université de Montréal