Demandes du public

Comment expliquer la différence entre la détresse respiratoire et la difficulté respiratoire à des non professionnels?

Il importe de bien distinguer ces termes, car ils ne réfèrent pas au même gradient de sévérité. 

Une difficulté respiratoire est un symptôme (plainte exprimée par le patient) qui peut ne pas être accompagné d’un autre signe (externe). Ex. : dyspnée, sensation de manque d’air, etc.

La détresse respiratoire est une difficulté respiratoire sévère, impliquant l’utilisation significative des muscles accessoires, sans besoin de ventilation assistée immédiate. L’absence de bruits respiratoires à l’auscultation ou la présence de stridor associée à la difficulté respiratoire sévère doit amener l’intervenant à considérer la situation comme grave, et à agir promptement.