8-top-abitibi-niveau-2.jpg

Dispensaire de la Garde

Ouvert au public, tous les jours durant la saison estivale, depuis le 24 juin 1997, ce site d'interprétation du patrimoine, témoin de l'époque de la colonisation et du développement de l'Abitibi, rend hommage au travail inestimable des infirmières de colonies et trace un portrait de l'évolution des soins de santé au Québec.

Tel que souhaité par Gertrude Duchemin, le dispensaire, qui fut son lieu de travail et sa résidence, a été transformé en un lieu historique.

L'ORIIAT s'est impliqué dès le début pour la mise en place de ce lieu historique. Un membre du Conseil de section de l'ORIIAT fait partie du Conseil d'administration du Dispensaire de la Garde.

Aussi, pour l'honorer, l'ORIIAT remet désormais un prix qui porte son nom.

À propos du prix Gertrude-Duchemin

Le prix Gertude-Duchemin est attribué à une infirmière de notre région qui se démarque par l'excellence de sa carrière, par son apport exceptionnel et la visibilité donnée à la profession.

Gertrude DucheminIl démontre une reconnaissance pour une contribution significative qui rejaillit dans son milieu de travail et au-delà et qui a permis la promotion et le développement de la profession infirmière.

Les expériences et réalisations de la candidate au prix Gertrude-Duchemin doivent avoir un impact remarquable dans au moins un domaine d'activité de la profession (clinique, gestion, enseignement, recherche, etc.).

L'ensemble de ses réalisations, publications, conférences, enseignements particuliers et projets novateurs ont un impact sur la qualité des soins infirmiers, la population, ou une influence manifeste sur les collègues.