5-top-estrie-niveau-2.jpg

Concours Innovation clinique

Ce concours met en valeur la contribution clinique des infirmières de toutes les régions du Québec à la qualité des soins offerts à la population, à l'efficacité et à l'efficience des services de santé ainsi qu'à l'avancement de la profession d'infirmière. Il vise également à susciter l'échange d'informations entre les membres de la profession.

La période de présentation des dossiers de candidature a pris fin le 1er mars. Les gagnantes du prix régional seront honorées lors de l'AGAR et recevront un montant de 1 000 $. Leur candidature sera ensuite transmise au niveau de l'Ordre provincial qui dévoilera les gagnants dans le cadre de son congrès annuel, qui se tiendra en octobre prochain, à Montréal.

Pour en savoir davantage, consultez la section Présentation d'un projet du site de l'OIIQ.

 

Lauréats

2016

L’amélioration des compétences d’évaluation de l’infirmière clinicienne en contexte de code orange : la simulation clinique au service des victimes d’une catastrophe

Ce projet a pour but d’améliorer les soins offerts aux victimes d’une catastrophe en préparant les finissantes en soins critiques du baccalauréat en sciences infirmières de l’Université de Sherbrooke à intervenir dans ce genre de circonstances et à mieux en comprendre les enjeux et les défis. La simulation d’un code orange comme stratégie pédagogique est une première. La préparation adéquate du personnel des différents milieux, dont les infirmières d’urgence, est complexe. La simulation permet d’exposer les apprenants à un événement rare et à haut risque. Depuis 2015, 125 étudiantes ont profité de cette formation qui favorise une connaissance concrète des soins infirmiers d’urgence, de la théorie à la pratique.

Ce projet met l’accent sur plusieurs aspects de la compétence infirmière, notamment sur le plan de l’évaluation clinique du patient et de l’intervention en situation de crise. Étant donné que ces éléments sont réalisés alors qu’un nombre important de victimes doivent être évaluées et soignées, le niveau de complexité est décuplé. Ainsi, le leadership infirmier est inhérent à ce projet, puisque l’infirmière est au centre de l’intervention; elle doit passer de la planification à la gestion des ressources, et de l’établissement des priorités à la dispensation des soins. Chaque simulation mobilise un nombre important de personnes, ce qui favorise également la collaboration interprofessionnelle.

Prix Innovation clinique 2016 de l'ORIIE
Stéphane Lavoie, lauréat; Hassan Nait, représentant de la Banque Nationale; Jessica Fraser, conseillère à la Banque Nationale; Maryse Grégoire, présidente de l’ORIIE; Mélanie Marceau, lauréate; Didier Mailhot-Bisson, responsable du Comité des prix Reconnaissance de l’ORIIE, et Lucie Tremblay, présidente de l’OIIQ.

2015

Nouveauté au CHUS : Les infirmières du CHUS installent maintenant des cathéters IV sous guidance échographique de manière autonome

Grâce à ce projet, piloté par Johanne Lapré, conseillère cadre clinicienne, avec la collaboration de Céline E. Gervais, DSI et codirectrice des services cliniques, et Stéphane Tremblay, directeur général, des infirmières formées du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) procèdent à l’insertion des cathéters veineux centraux par voie périphérique (CCIVP-PICC) et autres cathéters veineux par voie périphérique tels que le Midline à l’aide d’un appareil échographique. La mise en œuvre de cette initiative apporte une meilleure gestion des ressources et une prise en charge plus rapide des clients.

Cette activité nouvellement effectuée par les infirmières du CHUS s’inscrit bien au-delà d’une habileté technique puisqu’elle implique l’évaluation de la situation de santé du client, le choix du dispositif approprié, la surveillance clinique du client porteur d’un cathéter afin de déceler les complications et, le cas échéant, d’intervenir de façon appropriée. Elles dispensent aussi l’enseignement au client et à ses proches, élaborent un plan thérapeutique au besoin et documentent les soins prodigués.

Ce projet a contribué à augmenter l’efficacité et l’efficience des soins et des services offerts. Deux infirmières gèrent désormais au fur et à mesure les demandes d’insertion de cathéters IV, ce qui diminue le temps d’attente et assure une prise en charge plus rapide des clients. Ce projet a également permis d’optimiser l’utilisation du temps du bloc opératoire, qui n’est plus requis pour l’insertion de ces cathéters. Les patients expriment régulièrement leur satisfaction face à cette nouvelle pratique. L'équipe a également reçu des demandes d’autres centres qui souhaitent connaître la démarche et recevoir les outils en vue d’un déploiement dans leur établissement, ce qui permet d'affirmer qu'il s'agit d'une initiative couronnée de succès.

Prix Innovation clinique 2015 de l'Estrie
De gauche à droite : Sylvie Roy, Banque Nationale; Carole Mercier, secrétaire générale de OIIQ; Maryse Grégoire, présidente de l’ORIIE; Josée Sarrazin, infirmière au CHUS; Johanne Lapré, conseillère clinicienne cadre CHUS; Claudette Boisvert, infirmière clinicienne CHUS; Céline E. Gervais, Directrice des soins infirmiers et codirectrice des services cliniques CHUS

2014

Des cours prénataux en un clic! www.mescoursprenataux.com

coursprenataux.jpgFaciliter l'apprentissage des parents en devenir, c'est la mission que s'est donnée Marie Fortier, infirmière spécialisée en maternité, en créant le site mescoursprenataux.com, qui propose 40 cours prénataux en format vidéo.

Le but de ce projet novateur est de faire en sorte que toute femme enceinte, tout couple ou toute famille adoptive, peu importe leur situation géographique et leur emploi du temps, puissent avoir accès en tout temps sur le Web à de l'information prénatale probante animée sur vidéo par une professionnelle de la santé avec des invités spécialement choisis pour leurs compétences dans ce domaine. Les parents d'aujourd'hui, fervents de nouvelles technologies et friands d'information, peuvent dorénavant obtenir des réponses à leurs questions tout au long de la grossesse.

Depuis le lancement du projet, en août 2013, le site a enregistré 167 abonnements à l'un des trois forfaits vidéo offerts et plus de 30 vidéos à la carte ont été téléchargées, à la plus grande satisfaction des clients. À moyen et long termes, plusieurs nouveaux sujets seront abordés et il est prévu de produire toutes les vidéos en anglais pour les besoins de la clientèle anglophone d'ici et d'ailleurs.

Prix Innovation clinique 2014 de l'ORIIE
De gauche à droite : Sylvie Roy, directrice succursale Banque Nationale; Patricia Couture, conseillère finance personnelle – Banque Nationale; Geneviève Ménard, directrice-conseil, OIIQ; Marie Fortier, infirmière clinicienne et récipiendaire du Prix Innovation clinique Banque Nationale 2014, et Maryse Grégoire, présidente, ORIIE

2013

Santé sexuelle en milieu scolaire secondaire

innovation_106x128.jpgDevant la recrudescence des infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS), particulièrement chez les jeunes de 15-24 ans, une équipe d’infirmières scolaires du Centre de santé et de services sociaux – Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke (CSSS-IUGS) a implanté, en 2011, des pratiques cliniques préventives selon une approche globale et holistique de la santé sexuelle des jeunes qui fréquentent les écoles secondaires, et elle a procédé à l’introduction de services médicaux en milieu scolaire, dans toutes les écoles secondaires de Sherbrooke.

Dans le cadre de l’Agrément Canada de novembre 2011, un sondage a été réalisé auprès de jeunes de 3e, 4e et 5e secondaires dans les écoles publiques, où 164 questionnaires ont été remplis. Ce sondage a démontré un taux de satisfaction de 99 % pour la relation avec le client, de 98 % pour la prestation professionnelle et de 96 % pour l’organisation des services.

Le nombre de consultations infirmières sur la sexualité est passé de 1 278 en 2011 à 2 039 en 2012, soit une augmentation de 60 %. Pour la même période, le nombre de tests de dépistage urinaire d’ITSS est passé de 96 à 302, soit une augmentation de 214 %; les résultats positifs d’ITSS sont passés de 6 à 20, soit une augmentation de 233 %, et l’initiation de contraception hormonale, de 353 à 366, soit une augmentation de 4 %. Le nombre de consultations médicales est passé de 56 en 2011 à 236 en 2012, soit une augmentation de 320 %.

Prix Innovation clinique 2013 de l'ORIIE
De gauche à droite : Sylvie Roy et Mario Courtemanche, Banque Nationale; Maud Therrien et Sylvie Morin; Lucie tremblay, présidente-directrice générale, OIIQ; Joanne Buttery, Lyne Juneau et Christianne Dostie; et Maryse Grégoire, présidente, ORIIE