5-top-estrie-niveau-2.jpg

Prix Florence

Les prix Florence sont décernés annuellement par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) pour souligner des actions et des réalisations d’infirmières et d’infirmiers qui peuvent servir de modèles à tous les membres. En attribuant ces prix, l’OIIQ veut mettre en valeur une contribution remarquable dans chacune des huit catégories. Retrouvez ici les lauréats régionaux de ces Prix.

Lauréate 2017

Ginette Henri, inf., M. A. (gérontologie)

CATÉGORIE ENGAGEMENT PROFESSIONNEL

Ginette Henri, inf., M. A. (gérontologie)
Consultante
Soins en santé mentale de première ligne aux personnes aînées

Ginette Henri est reconnue pour son engagement dans des activités visant à promouvoir et à rétablir la santé mentale des aînés. Elle défend le point de vue de la clientèle, cherche constamment à améliorer ses connaissances. En plus d’être formée en psychothérapie et en éthique clinique, elle poursuit son développement professionnel par de nombreuses formations continues, ce qui lui permet d’exceller dans divers rôles traduisant une pratique infirmière avancée exemplaire.

TOUJOURS À L’AFFÛT

Communicatrice hors pair, elle sait transmettre sa passion avec sensibilité et respect aux infirmières et infirmiers ainsi qu’aux autres intervenants qui participent à ses formations ou assistent à ses conférences, sans oublier ses étudiants universitaires. Et c’est avec un enthousiasme contagieux qu’elle partage ses découvertes provenant d’écrits scientifiques, de recherches ou d’expérimentations cliniques.

UNE LEADER CLINIQUE

Ginette Henri fait preuve d’un fort leadership clinique par sa participation à de nombreux projets interdisciplinaires et son implication au plan politique en siégeant à différents comités ou groupes décisionnels, dont les travaux ont un impact à la fois sur la condition de vie et la santé mentale des aînés et sur la pratique clinique des infirmières (Conseil consultatif interdisciplinaire sur l'exercice la psychothérapie).

ENGAGÉE DANS SA COMMUNAUTÉ

Son engagement se prolonge dans la communauté, alors qu’elle donne régulièrement des conférences à des aînés pour départager les signes qui relèvent du vieillissement normal et ceux qui touchent la santé mentale. Elle offre aussi bénévolement du soutien à divers groupes communautaires, dont la Maison d’Haïti à Montréal, où elle s’est impliquée à la suite du séisme de 2010.

Lauréate 2016

Nicole Dubuc, inf., Ph. D.

CATÉGORIE RECHERCHE EN SCIENCES INFIRMIÈRES

Nicole Dubuc, inf., Ph. D.
Professeure titulaire, École des sciences infirmières, Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke Directrice scientifique, Centre de recherche sur le vieillissement du Centre de santé et de services sociaux - Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke

 

 

 

Nicole Dubuc a consacré sa vie aux aînés, s’efforçant de développer des outils qui permettraient à la fois d’améliorer les soins qu’on leur donne et d’aider les gestionnaires à mieux les organiser.

Nicole Dubuc a agi à titre de chercheuse et de cochercheuse dans une vingtaine de projets de recherche visant l’optimisation des soins aux personnes âgées. On lui doit, entre autres, les profils Iso-SMAF, un système de classification basé sur l’évaluation de l’autonomie fonctionnelle. Ces quatorze profils d’autonomie permettent de représenter les besoins de la personne en vue de soutenir la planification des ressources nécessaires aux aînés. C’est la seule classification qui permet de suivre une personne dans tout le réseau, avec un seul et même outil d’évaluation.

Plus récemment, elle a développé des Outils de cheminement clinique informatisés (OCCI) pour le suivi dans la communauté des aînés en perte d’autonomie. Ces outils rendent compte des activités de tous les membres de l’équipe interdisciplinaire qui interviennent auprès de la personne et s’inspirent des meilleures pratiques cliniques. Ils visent l’autonomisation des personnes, la prise de décision éclairée avec l’aîné et s’appuient sur une approche de soins axés sur la personne.

Appliquant des méthodologies scientifiquement reconnues, ses recherches ont pour la plupart été menées en étroite collaboration avec des intervenants, des gestionnaires et des décideurs. Ces modes de recherche collaboratifs ont facilité le transfert des connaissances et c’est ainsi ses travaux ont eu des répercussions importantes sur l’organisation et la gestion des soins et services de longue durée.  

À titre de directrice du Centre de recherche sur le vieillissement, Nicole Dubuc continue de favoriser la production de connaissances nouvelles afin de promouvoir l’autonomie et la qualité de vie des aînés.

ENCOURAGER LA RELÈVE

Enseignante passionnée, Nicole Dubuc offre à ses étudiants un encadrement exceptionnel. Elle sait stimuler leur intérêt pour l’organisation des soins gériatriques et la recherche. Elle les incite à collaborer à la rédaction d’articles scientifiques et à participer à des colloques. Plus d’une trentaine d’étudiants à la maîtrise et au doctorat ont été sous sa supervision.

Nicole Dubuc a aussi écrit une cinquantaine d’articles scientifiques et a participé à une quarantaine d’ouvrages collectifs ou de livres. Elle a donné plus de 50 conférences et compte plus de 140 résumés et communications publiés.

« Je me suis intéressée aux soins aux aînés après avoir constaté que les infirmières avaient un rôle important à jouer auprès de cette clientèle et qu’elles ne prenaient pas toujours leur place. De plus, j’aimais la vision globale qu’exigent ces soins. Toutes les sphères, biologique, psychologique et sociale, doivent être prises en considération. »

 

Lauréat 2014

Luc Mathieu

catégorie leadership

Claire Page

Luc Mathieu

 

« Ce prix, c’est un bolus d’enthousiasme, une reconnaissance des valeurs que j’ai portées et des projets que j’ai réalisés. Il vient confirmer que je ne me suis pas trompé et m’encourage à continuer à inciter les gens à développer leur potentiel et à s’épanouir. »

Le leadership rassembleur et visionnaire de Luc Mathieu s’appuie sur ses qualités de conciliateur, son travail et sa détermination à faire progresser et à promouvoir la profession infirmière.

Dans les dossiers qui concernent le développement de la profession et la formation des infirmières, Luc Mathieu s’implique avec conviction. Sous sa gouverne, et avec son équipe, l’École des sciences infirmières de l’Université de Sherbrooke a connu une hausse importante de la clientèle étudiante.

L’influence qu’il exerce aujourd’hui au sein des soins infirmiers est le fruit d’un travail constant marqué par le dépassement de soi et l’engagement envers la cause des infirmières. Il est convaincu que les infirmières, avec une formation qui les prépare à occuper tout leur champ d’exercice, ont la capacité de faire la différence dans le système de santé québécois.

Luc Mathieu accorde une grande confiance à ses collègues et tire une immense satisfaction à les voir développer leur plein potentiel pour se réaliser professionnellement et rayonner sur la profession infirmière.

Un nouveau baccalauréat pour les infirmières

Luc Mathieu a été un leader dans la mise sur pied du programme d’infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne et de la maîtrise en sciences infirmières. Et il travaille présentement au développement d’un baccalauréat en sciences infirmières en régime corporatif entièrement basé sur un parcours de professionnalisation, une première au Québec. Le démarrage est prévu pour 2015 au Campus de la santé de Sherbrooke et au Campus de Longueuil de l’Université de Sherbrooke.

Il est membre de plusieurs conseils d’administration, dont ceux du Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l’espace francophone (SIDIIEF) et du Réseau de recherche en interventions en sciences infirmières du Québec.

Lauréate 2008

Monique Bourque

Catégorie Leadership

Monique Bourque
Monique Bourque

Félicitations à Monique Bourque, conseillère clinicienne en soins infirmiers du Centre de Santé et de Services sociaux de l'Estrie - Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke, lauréate de la catégorie « Leadership » des Prix Florence.