12-top-Monteregie-niveau-2.jpg

Actualités régionales de l'ORIIM

Retrouvez sur cette page, l’actualité de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de la Montérégie.

Prix Innovation clinique 2016

Par-delà l’appel du devoir : projet d’amélioration de l’expérience des patients ayant recours aux services de télésanté de la Clinique de sclérose en plaques du Centre universitaire de santé McGill

La gestion des appels téléphoniques des 3700 patients de la Clinique de sclérose en plaques du Centre universitaire de santé McGill entraînait beaucoup d’attente et d’insatisfaction. Considérant que ces patients vivent avec une condition neurologique chronique et instable, qui occasionne de nombreux symptômes et qui exige des suivis constants, l’accès à un service-conseil efficace était devenu indispensable.

La Clinique a donc mis en place un service d’aide téléphonique qui permet aux patients de parler directement à une infirmière spécialisée qui a accès à leur dossier, et ce, tous les jours de 9 h à 13 h. En cas d’engorgement des lignes téléphoniques, les patients sont rappelés en moins d’une heure. Ce service-conseil est aussi très utile aux partenaires de l’équipe, soit les pharmaciens, les médecins généralistes et spécialistes, les CLSC, et les autres intervenants.

Ce projet a grandement amélioré le rendement et l’efficacité du service d’aide téléphonique et l’accessibilité aux soins, puisque les patients ont désormais un accès direct à une infirmière. Au moins 75 % des patients de la Clinique préfèrent ce nouveau système à l’ancien.

Prix Innovation clinique 2016 de l'ORIIM
Daniel Cutti, président de l'ORIIM; Diane Lowden, infirmière clinicienne spécialisée; Mari-Jo Pires, patiente; Lucy Wardell, responsable du projet et infirmière gestionnaire des services ambulatoires, et Lucie Tremblay, présidente de l'OIIQ.

Prix Florence 2016

Soumettez une candidature

Date limite 1er février 2016

Les 74 000 infirmières et infirmiers du Québec sont une source d’inspiration au quotidien pour la profession. C’est pour souligner des actions et des réalisations infirmières qui stimulent un esprit de saine émulation parmi les membres que l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec a créé, en 2003, les prix Florence.

Récompenses prestigieuses, les prix Florence sont décernés chaque année dans les huit catégories suivantes :

  • Engagement communautaire
  • Excellence des soins
  • Leadership
  • Prévention de la maladie
  • Promotion de la santé
  • Rayonnement international
  • Recherche en sciences infirmières
  • Relève

Vous connaissez une infirmière ou un infirmier qui se distingue ou qui contribue au développement de la profession? Proposez sa candidature aux prix Florence 2016 !

Concours Innovation clinique Banque Nationale

Candidatures recherchées

Date limite : 29 février 2016

Le concours Innovation clinique Banque Nationale met en valeur les contributions cliniques d’infirmières et d’infirmiers de toutes les régions du Québec à la qualité des soins offerts à la population, à l’efficacité et à l’efficience des services de santé, ainsi qu’à l’avancement de la profession infirmière.

Le Grand prix Innovation clinique Banque Nationale sera décerné dans le cadre du Congrès de l’OIIQ, qui aura lieu les 7 et 8 novembre 2016, au Palais des congrès de Montréal.

La période de présentation des candidatures est en cours.

Les dossiers de candidature doivent être déposés auprès de votre Ordre régional avant le 29 février 2016.

Certains critères d’admissibilité ont été modifiés. Consultez la mise à jour.

Obtenez une bourse de 5000 $ pour poursuivre vos études!

Faites votre demande

Date limite : 1er mars 2016

Vous comptez poursuivre des études de baccalauréat en sciences infirmières en septembre 2016? Le Fonds Patrimoine de l’OIIQ pourrait vous attribuer l’une des 30 bourses de 5000 $!

Grâce au Fonds Patrimoine constitué par les infirmières et infirmiers en vue de soutenir la formation infirmière, plus d’un million de dollars ont été versés en bourses d’études de 2011 à 2015, et 30 bourses en sciences infirmières seront offertes en 2016-2017.

Attribution des bourses

  • 20 bourses de baccalauréat de 5000 $ en vue de favoriser la poursuite des études universitaires dans le continuum DEC-BAC;
  • 5 bourses de baccalauréat de 5000 $ en vue de favoriser la poursuite des études universitaires pour l’obtention du baccalauréat initial;
  • 5 bourses de baccalauréat de 5000 $ à l’intention des infirmières en exercice qui veulent poursuivre leurs études universitaires dans le cadre du baccalauréat en sciences infirmières.

Une bourse sera attribuée dans chacune des 12 régions du Québec parmi les candidats de la région qui se seront qualifiés, indépendamment du programme de bourses. Les autres bourses seront ensuite décernées selon le classement à l’échelle provinciale.

Toutes les bourses sont d’une durée d’un an et visent l’année universitaire qui débute à l’automne 2016.

La date limite pour déposer une demande est le 1er mars 2016.

Portrait de l'effectif infirmier 2014-2015

Lisez le rapport régional

L'effectif infirmier de la région se démarque avec l'un des taux de croissance les plus élevés au Québec

Ce document est un complément au Rapport statistique sur l’effectif infirmier 2014‑2015 - Le Québec et ses régions et au Portrait de la relève infirmière 2014-2015. Il présente une série de tableaux et graphiques dressant le portrait des 8 587 infirmières et infirmiers qui avaient un emploi principal dans la région administrative Montérégie (16) au 31 mars 2015. Ce portrait de l’effectif infirmier régional et de son évolution récente, comprend, entre autres, les caractéristiques démographiques, la formation, le secteur et la catégorie de l’employeur, la situation d’emploi, la fonction exercée et le domaine de pratique. À noter que les cinq derniers tableaux ou graphiques présentent les caractéristiques de la relève, soit les infirmières et infirmiers qui ont obtenu leur permis d’exercice entre le 1er avril 2014 et le 31 mars 2015. Dans tous les cas, le portrait régional est comparé avec celui de l’ensemble du Québec. Les principaux faits saillants qui ressortent de ces données sont résumés en quelques points en début du document.

Soirée reconnaissance de l'ORIIM

Prix Innovation clinique et relève, bourses du Fonds Patrimoine

Félicitations à tous les lauréats

C'est le jeudi 17 septembre que, dans le cadre de sa Soirée reconnaissance annuelle, l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de la Montérégie (ORIIM) a remis, en présence notamment du président de la région, Daniel Cutti, et de Carole Mercier, secrétaire générale de l’OIIQ, le prix Innovation clinique Banque Nationale, les bourses du Fonds Patrimoine de l’OIIQ aux étudiants de la région ainsi que le prix relève.

Prix Innovation clinique 2015
C’est au CSSS Jardins-Roussillon, qu’une équipe d'infirmières, composée de Céline Jodar, Sylvie Girard, Caroline Aucoin, Sylvie Dugas, Valérie Duvernay et Geneviève Leboeuf, a développé l’outil Logico-Clinique, un jeu de type Monopoly qui comprend des cartes présentant des mises en situation cliniques et pratiques abordant différents thèmes associés aux soins infirmiers. Grâce à ce projet unique en son genre, les nouvelles infirmières du CISSS de la Montérégie-Ouest, territoire Jardins-Roussillon, sont mieux préparées à leur réalité professionnelle. Barvo à toute l’équipe

Prix Innovation clinique 2015
De gauche à droite : Daniel Cutti, président de l'ORIIM, Céline Jodar, Geneviève Leboeuf, Sylvie Dugas, Sylvie Girard, Valérie Duvernay, Caroline Aucoin, Philippe Besombes, DSI CISSS Montérégie Ouest et Carole Mercier, secrétaire générale, OIIQ

Prix relève
C’est Sophie Gamelin, une infirmière du bloc opératoire à Saint-Hyacinthe, qui a reçu le Prix relève du Comité jeunesse qui vise à mettre en valeur de jeunes infirmières et infirmiers qui se démarquent dans la profession.

Prix relève 2015 - Sophie Gamelin
De gauche à droite : Daniel Cutti, président de l'ORIIM, Sophie Gamelin, Gabrielle Tourigny, vice-présidente de l'ORIIM et Laury-May Boucher, secrétaire du Comité Jeunesse de l'ORIIM.

Bourses du Fonds Patrimoine
Ce sont 7 bourses de 5 000 $ chacune qui ont été remises aux étudiants choisis pour leur performance par les établissements d’enseignement de la région. Ces bourses d’études de baccalauréat en sciences infirmières visent à encourager la poursuite des études universitaires dans le cadre du continuum DEC-BAC. Une bourse de 10 000 $ pour des études de deuxième cycle en prévention et contrôle des infections a été également remise afin de soutenir le déploiement de ce rôle dans les milieux cliniques.

Voici la liste des lauréates :

  • Catherine Bédard, Cégep Sorel-Tracy
  • Nayomi Mercier, Collège Champlain-Saint-Lambert
  • Laurence Brunet, Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu
  • Marie-Andrée Gauthier, bourses de maîtrise
  • Julie Gosselin, Université du Québec en Outaouais
  • Ysa Lachapelle, Cégep de Granby-Haute-Yamaska
  • Marie-France Léger, Collège de Valleyfield
  • Virgine Mireault, bourses de maîtrise
  • Geneviève Morel, Collège Édouard-Montpetit
  • Diane Pinsonneault, bourse pour des études de deuxième cycle en prévention et contrôle des infections

L’ORIIM tient à remercier la Banque Nationale, représentée par Sylvie Coulombe, Directrice, Développement des affaires, Banque Nationale, pour son soutien, et Julie Gélinas, nouvelle présidente du comité bourses et concours à l'ORIIM, qui a animée la soirée.

Remises de bourses 2015
De gauche à droite : Daniel Cutti, président, ORIIM les trois gagantes des bourses du  Fonds Patrimoine, Ysa Brouillard-Lachapelle, Julie Gosselin et Diane Pinsonneault, et Carole Mercier, secrétaire générale de l’OIIQ

Innovation clinique 2015

Bravo au CISSS de la Montérégie-Ouest

Jeu Logico-Clinique : intégration des savoirs et des compétences professionnelles par le jeu

Au CSSS Jardins-Roussillon, une équipe d'infirmières, composée de Céline Jodar, Sylvie Girard, Caroline Aucoin, Sylvie Dugas, Valérie Duvernay et Geneviève Leboeuf, a développé l’outil Logico-Clinique, un jeu de type Monopoly qui comprend des cartes présentant des mises en situation cliniques et pratiques abordant différents thèmes associés aux soins infirmiers. Grâce à ce projet unique en son genre, les nouvelles infirmières du CISSS de la Montérégie-Ouest, territoire Jardins-Roussillon, sont mieux préparées à leur réalité professionnelle.

Ce projet regroupe des conditions favorables au développement du leadership clinique dès l’entrée dans la profession. Il vise notamment à mettre en application les concepts théoriques acquis, à développer le jugement et le leadership cliniques, et à favoriser la priorisation des soins et l’organisation du travail, tout en permettant aux nouvelles infirmières de mieux comprendre et de s’approprier leurs rôles et responsabilités professionnels.

Le questionnaire d’évaluation de la satisfaction distribué aux participantes a permis de constater l’augmentation de la confiance en soi et en leurs moyens, la diminution des appréhensions concernant des situations méconnues, la création d’un lien avec les autres candidates à l'exercice de la profession infirmière (CEPI), avec les externes et les conseillères en soins infirmiers ainsi qu’une meilleure intégration des savoirs et des compétences requises. Le Jeu Logico-Clinique est facilement exportable à d’autres établissements de santé. D’ailleurs, déjà trois d’entre eux ont démontré un intérêt pour cet outil, mettant ainsi en lumière le succès de ce projet novateur.

Innovation clinique 2014

Bravo aux infirmières du CSSS Pierre-Boucher

Implantation des bonnes pratiques en prévention du suicide aux unités internes de courte durée en santé mentale adulte du CSSS Pierre-Boucher

Le CSSS Pierre-Boucher, grâce à une équipe composée de Johanne Roy, Évelyne Campeau et plusieurs collaboratrices, est devenu le seul établissement au Québec qui a réussi à implanter au sein de ses deux unités internes de courte durée en psychiatrie, les bonnes pratiques en prévention du suicide tirées du guide que le MSSS a produit en 2010 à l'intention de intervenants et gestionnaires des CSSS.

Toutes les infirmières qui font partie des unités psychiatriques ont reçu une formation de l'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) afin d'actualiser leurs compétences et de soutenir leur travail en équipe interdisciplinaire. Un plan d'action a été élaboré pour le déploiement de la formation en y intégrant diverses stratégies afin de favoriser la consolidation des connaissances. De plus, de nouveaux outils cliniques permettant d'assurer le suivi clinique et la sécurité des patients ont été développés au cours du projet.

Un audit réalisé en mai 2013 a démontré qu’une évaluation de la dangerosité suicidaire a été réalisée pour 80 % de la clientèle, et ce, dans les délais prescrits. Des patients interrogés ont déclaré que les infirmières sont accueillantes, à l'écoute, qu'elles posent les bonnes questions, qu'elles favorisent l'expression des émotions et qu'elles offrent des pistes de solution. Lorsqu'ils se sentaient déprimés ou fragiles, les infirmières le remarquaient immédiatement et leur offraient du soutien en discutant avec eux.

Prix Innovation clinique 2014
De gauche à droite : Lucie Tremblay, présidente de l'OIIQ, Évelyne Campeau, Johanne Roy, Jessica Rassy, Cécile Michaud, Louise Gagné, et Manon Couture, secrétaire du Conseil de section de l'ORIIM

Gros plan sur les infirmières praticiennes spécialisées (IPS)

Lisez le dossier de La Presse +

manon_couture.jpgLa Presse+ a publié le vendredi 4 avril un dossier intitulé Accès aux soins de santé - Les super infirmières à la rescousse? qui nous invite, notamment, à partager le quotidien de Manon Couture, infirmière praticienne spécialisée dans une clinique de la Rive-Sud où elle suit 500 patients.

Six écueils à la profession, La Presse+, 4 avril 2014
Les super infirmières par province, La Presse+, 4 avril 2014

Prix Innovation clinique Banque Nationale 2013

Le prix à des infirmières du CSSS du Haut-Saint-Laurent

Pour Suivi conjoint infirmière-médecin pour la clientèle orpheline

Un groupe d’infirmières du Centre de santé et de services sociaux du Haut-Saint-Laurent a mis sur pied une clinique de transition dans le but de faciliter l’accès à des services de santé de qualité pour la clientèle n’ayant pas de médecin de famille, dans une perspective populationnelle.

Cette clinique permet d’offrir une prise en charge des clients orphelins (PECCO) et de leur faire bénéficier d’un suivi conjoint infirmière-médecin. Une infirmière du guichet PECCO priorise tous les dossiers dès l’inscription. Elle procède à l’évaluation biopsychosociale du client, amorce l’enseignement prioritaire et, selon ses besoins, dirige le client vers le médecin ou vers les soins et les services du territoire.

Depuis l’instauration de la clinique de transition, la clientèle orpheline souffrant de maladies chroniques (diabète, hypertension, etc.) et la clientèle pédiatrique (0 14 ans) profitent rapidement d’une prise en charge infirmière et d’un soutien médical au besoin. La clinique de transition comporte trois points de service : Huntingdon, Ormstown et Saint-Chrysostome.

Équipe du concours Innovation clinique 2013
De gauche à droite : Hélène Bouchard, Banque Nationale; Lucie Tremblay, présidente-directrice générale, OIIQ; Marieko Desgens, Cindy Patenaude, Marie-Pier Boily, Christelle Robert, Mireille Benoit, Chantal Gagnon, Denise Gaudreau, présidente, ORIIM

Louise Potvin honorée

La DG du CSSS Pierre-Boucher reçoit le prix Distinction

L’ORIIM a remis, le 16 mai, le prix Distinction Montérégie à Louise Potvin, directrice générale du Centre de santé et de services sociaux Pierre-Boucher. Il s’agit de la plus haute reconnaissance remise annuellement par l’ORIIM.

À propos de Louise Potvin
Infirmière de profession et lauréate du prix Florence 2006, catégorie Leadership, de l'OIIQ, madame Potvin est reconnue par ses pairs pour ses qualités personnelles et professionnelles. Grâce à sa démarche mobilisatrice, elle a su au cours de sa carrière mener de main de maître d'importants dossiers au cœur des enjeux politiques, sociaux et économiques des services de santé. Elle est, depuis août 2012, la directrice générale du CSSS Pierre-Boucher.

Louise Potvin, lauréate du prix Distinction 2013
De gauche à droite : Lucie Tremblay, présidente-directrice générale OIIQ, Louise Potvin, Angèle Bergevin, directrice programme-clientèle chirurgie, CSSS Pierre-Boucher, Denise Gaudreau, présidente, ORIIM

Prix Relève 2013 de l'ORIIM

Bravo à Isabelle Beaudoin-Allaire

beaudoin_allaire_isabelle.jpgL’ORIIM a remis, le 16 mai, le prix relève infirmière à Madame Isabelle Beaudoin-Allaire. Alors qu'elle entame à peine sa carrière d'infirmière à l’Hôpital Anna-Laberge, elle s'intègre rapidement et se démarque par son organisation du travail. Ses collègues la décrivent comme une jeune infirmière dynamique, passionnée, curieuse et qui a à cœur l'avancement de sa profession. Elle sait également faire preuve de leadership auprès de ses pairs, de rigueur dans la réalisation d’outils de travail, et surtout, d’implication dans la formation de la relève.

À 24 ans, une riche carrière en soins infirmiers se dessine devant elle; la poursuite d'un deuxième cycle universitaire fait partie de ses ambitions.

Légende : Lucie Tremblay, présidente-directrice générale OIIQ, Isabelle Beaudoin-Allaire, Denise Gaudreau, présidente ORIIM, Jean-Bernard Pellerin, agent communication comité jeunesse ORIIM

Soutenir la formation infirmière

Près de 55 000 $ en aide financière en Montérégie

Bourses DU FONDS PATRIMOINE 2013

Quarante-huit établissements d’enseignement du Québec qui offrent une formation initiale en soins infirmiers ou en sciences infirmières, soit 42 collèges et 6 universités, ont collaboré à l’attribution de ces bourses dans les différentes régions du Québec. En Montérégie, mentionnons la collaboration des établissements suivants : Collège Édouard-Montpetit, Cégep de Sorel-Tracy, Cégep de St-Hyacinthe, Collège de Valleyfield, Cégep de St-Jean-sur-Richelieu et le Cégep de Granby-Haute-Yamaska.

BOURSES D'ÉTUDES DE BACCALAURÉAT CONTINUUM DEC-BAC

  • Jenny Lyn Desgroseilliers - Collège de Valleyfield
  • Vicky Lefrançois - Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu
  • Stéphanie McKeown - Collège Édouard-Montpetit
  • Marie-Frédérique Labonté - Cégep de Saint-Hyacinthe
  • Marie-Élène Coulombe - Cégep de Sorel-Tracy
  • Samie Lalumière - Cégep de Granby-Haute-Yamaska
Équipe du concours Innovation clinique 2013
De gauche à droite : Lucie Tremblay, présidente-directrice générale et Denise Gaudreau, présidente de l'ORIIM encadre les lauréates

BOURSES ET AIDE FINANCIÈRE DE l'ORIIM

BOURSES DE MAÎTRISE de 1000 $

Amélie Guay - Université de Sherbrooke

guay_amelie.jpgSon projet
Recenser et développer des stratégies de rétention des familles dans le programme de services intégrés en périnatalité et en petite enfance (SIPPE) offert par les CSSS.

Son commentaire
« Ce projet me tient à coeur, car les besoins de cette clientèle sont réels et complexes ». Ultimement, le but est de considérer les meilleures stratégies à appliquer afin que les familles puissent bénéficier pleinement de l'efficacité des interventions des SIPPE.

Bich Lien Nguyen - Université de Sherbrooke

bich_Lien_nguyen.jpgSon projet
Recherche sur les aînés atteints de cancer et leurs visites à l'urgence

Son commentaire
« En comprenant davantage l'expérience de soins des aînés atteints de cancer à l'urgence, il sera possible de générer des pistes de solutions afin d'aider les infirmières à mobiliser les forces et ressources des clients/familles pour prévenir une visite à l'urgence, lorsqu'envisageable ».

AIDE FINANCIÈRE À LA FORMATION CONTINUE ET AU BACCALAURÉAT

En outre, l’ORIIM a versé 23 000 $ en aide financière pour des activités de formation continue et des études au baccalauréat à plus de 53 infirmières pour l’année 2012.

Infirmières à la une

Les infirmières prennent du galon

France Descôteaux, directrice aux communications du Centre de santé et de services sociaux Pierre-Boucher, souligne que les infirmières prennent de plus en plus de place dans les CLSC. À lire dans L'Information.

Les infirmières prennent du galon, L'Information, 12 décembre

Collège Édouard-Montpetit

Le Département de soins infirmiers récompensé

Profession Santé nous informe qu'à l’occasion de la Journée mondiale des enseignantes et des enseignants, en octobre dernier, le Département de soins infirmiers du Collège Édouard-Montpetit a reçu deux « Prix Reconnaissance pédagogique ». Lisez l'article*.

* Noter que l'accès à cet article demande un compte utilisateur, mais l'inscription est facile et gratuite. Bonne lecture.

Semaine de l'infirmière 2012

Revivez-la en photos

Début mai, l’ORIIM a célébré la semaine de l’infirmière. C’est dans un décor enchanteur, à l’Espace Rive-Sud de La Prairie, que ce sont déroulées les festivités.

Une cinquantaine de membres de l’ORIIM se sont réunis pour célébrer la fête de l’infirmière. Une soirée dansante a suivi le repas, qui a été fort appréciée des membres. Sous des airs de ballades jusqu’au rock’n’roll, les convives ont pu apprécier le groupe Alley Cats (photo du bas) qui se produisait pour eux.

Des prix ont également été tirés parmi les personnes présentes, afin de souligner l’apport exceptionnel des membres à la profession infirmière. C’est un rendez vous à ne pas manquer l’année prochaine!

oriim Semaine infirmière
oriim Semaine infirmière 2012
oriim groupe musical 2012

Prix Relève infirmière 2012

Et la gagnante est ...

Laeticia Sue BergeronLe comité jeunesse de l’ORIIM est fier de vous présenter la récipiendaire du prix Relève infirmière 2012 : Leticia-Sue Bergeron.

Cette jeune infirmière clinicienne présente un parcours bien rempli et epossède plus d’une corde à son arc. Ayant commencé dans le domaine de la médecine/chirurgie, elle obtient son baccalauréat en sciences infirmières deux ans après avoir terminé son D.E.C. Par la suite, elle travaille en tant que clinicienne dans le domaine des soins critiques et ajoute un peu plus tard la fonction de professeure de stage en actualisation infirmière à son curriculum vitae. Elle poursuit son parcours en endoscopie et chirurgies mineures à partir de 2010. Elle est actuellement étudiante à la maîtrise au programme d’infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne de l’Université de Sherbrooke.

Elle participe sans cesse à de nouvelles formations liées à son domaine de pratique, car l’acquisition de nouvelles connaissances et habiletés est un objectif qui lui tient à cœur. Dans son milieu de travail, Laeticia-Sue démontre du leadership clinique et une grande aptitude au niveau des interventions en interdisciplinarité : deux qualités incontournables pour la profession infirmière.

Nous souhaitons à Madame Bergeron de poursuivre sur sa lancée et de continuer à inspirer ses collègues infirmières.

14 infirmières raflent des prix Reconnaissances, Le Rive-Sud Express.ca, 21 avril 2012

Prix Distinction 2012

Bravo à Ginette Brunelle

oriim distinction Ginette BrunelleL’ORIIM a remis, le 19 avril, le prix Distinction Montérégie à Ginette Brunelle.

Sa vision infirmière avant-gardiste, son implication et son professionnalisme ont permis de développer et de faire rayonner la profession infirmière dans plusieurs domaines.

En tant que directrice des soins infirmiers au CSSS Haut-Richelieu-Rouville, sa vision a été déterminante dans la mise sur pied du projet informatique Symo. Elle a su allier ses connaissances et son leadership pour implanter ce projet, repris comme modèle par plusieurs établissements.

De gauche à droite, on retrouve ici Lyne Tremblay, vice-présidente de l’ORIIM; Ginette Brunelle, Denise Gaudreau, présidente de l'ORIIM, et Olga Medeiros, présidente du comité bourses et concours, qui l'ont félicitée chaleureusement.

Prix Innovation clinique 2012

Deuil périnatal de première ligne

Un programme reconnu comme une pratique exemplaire par Agrément Canada

Quatre infirmières (Manon Cyr, Ginette Meloche, Patricia Quirion et Céline Lévesque) et une intervenante sociale (Manon Larouche) du Centre de santé et de services sociaux de Vaudreuil-Soulanges ont mis sur pied le Programme de deuil périnatal complet en soins de première ligne, offrant ainsi aux parents ayant perdu un enfant un accompagnement soutenu qui contribue à briser leur isolement.

Deuil périnatal : trop fréquent et trop banalisé
Cette prise en charge des personnes endeuillées est essentielle si l’on considère qu’au pays, une grossesse sur quatre se termine par une perte périnatale, une situation fréquente, mais trop souvent banalisée.

En effet, les recherches démontrent que ce deuil complexe agit sur la santé physique et mentale des familles à court, moyen et long terme. Les infirmières offrent donc aux parents écoute, rencontres individuelles ou de groupe, documentation et suivi de tous les instants.

Des outils pratiques et simples à utiliser
Une infirmière a également développé à l’intention des intervenants une boîte à outils en deuil périnatal, un document de référence complet et pratique sur CD. Une formation de sept heures est également offerte chaque printemps aux intervenants de différentes régions du Québec.

Un programme référence
Soulignons que ce programme, fort apprécié par les participants, a été reconnu comme une pratique exemplaire par Agrément Canada. Il est désormais mis en place dans plusieurs régions du Québec.

Un programme primé - L'Étoile - 24 avril
oriim prix innovation clinique 2012
De gauche à droite : Patricia Quirion, superviseure clinique, infirmière clinicienne; Ginette Meloche, infirmière; Manon Cyr, infirmière clinicienne; Céline Lévesque, ASI, Chef d'administration de programme, infirmière clinicienne; Denise Gaudreau, présidente, ORIIM; Carole Mercier, secrétaire générale, OIIQ Absente de la photo : Manon Larouche, intervenante sociale

Soutenir la formation infirmière

48 200 $ en bourses et aide financière en Montérégie

Découvrez les lauréates

Fonds PatrimoineGrâce au Fonds patrimoine de l’OIIQ, constitué par les membres en vue de soutenir la formation infirmière, 5 bourses de 5 000 $ chacune et une bourse de 10 000 $ ont été remises à des étudiants choisis pour leur performance par les établissements d’enseignement de la Montérégie.

Ces bourses visent à soutenir la poursuite des études universitaires dans le cadre du continuum DEC-BAC ou d’études supérieures spécialisées en prévention et contrôle des infections.

Quarante-huit établissements (42 collèges et 6 universités), offrant une formation initiale en soins infirmiers ou en sciences infirmières, ont collaboré à l’attribution de ces bourses. En Montérégie, mentionnons les établissements suivants :

  • Collège Édouard-Montpetit
  • Cégep de Sorel-Tracy
  • Cégep de St-Hyacinthe
  • Collège de Valleyfield
  • Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu
  • Université de Sherbrooke

BOURSES D'ÉTUDES DE BACCALAURÉAT CONTINUUM DEC-BAC

Élyze BériaultÉlyse Bériault - Collège de Valleyfield

La qualité de son travail, sa facilité à entrer en relation avec la personne soignée et son jugement clinique développé, témoignent de son professionnalisme.

Sarah LafontaineSarah Lafontaine - Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu

Elle s’est démarquée par sa détermination et son leadership auprès de ses pairs et de ses enseignantes. Infirmière et artiste engagée, elle est sensible au monde qui l’entoure et à ce qui s’y passe.

Joanie PatenaudeJoanie Patenaude - Collège Édouard-Montpetit

Elle s’est démarquée par son travail académique et ses qualités humaines. D’abord identifiée par ses pairs et appuyée par ses enseignantes, elle a démontré son désir d’aider ses collègues et fait preuve d’une disponibilité très appréciée en s’impliquant au projet d’entraide.

Rebecca RoyRebecca Roy - Cégep de Saint-Hyacinthe

Elle s’est démarquée par son assurance. Elle est modèle pour ses collègues étudiantes par ses connaissances scientifiques approfondies et son sens de l’humour.

Laurie-Ève TessierLaurie-Ève Tessier - Cégep de Sorel-Tracy

Elle s’est démarquée par son professionnalisme. Élève motivée et engagée, elle a su démontrer un intérêt marqué pour la profession infirmière tant au niveau de sa participation en classe que par sa prestation de soins lors des stages cliniques.

BOURSES ET AIDE FINANCIÈRE DE L'ORIIM
L’ORIIM remet, pour sa part, une bourse de 1 000 $ à Hayet Belaid pour sa maîtrise en sciences infirmières à l’Université de Montréal. En outre, l’ORIIM a versé 13 200 $ d’aide financière pour des formations continues et des études au baccalauréat à plus de 27 infirmières pour l’année 2012.

BOURSE D'ÉTUDES SUPÉRIEURES SPÉCIALISÉES EN PRÉVENTION ET CONTRÔLE DES INFECTIONS
Isabelle Beaudoin
, de l' Université de Sherbrooke, s’est démarquée par sa sensibilité à l’égard des autres, de son sens développé de l’écoute et de sa facilité à travailler en équipe. Elle s’est toujours montré une étudiante extrêmement rigoureuse et des plus motivée à parfaire ses connaissances infirmières, notamment en prévention et contrôle des infections.

14 infirmières raflent des prix Reconnaissances, Le Rive-Sud Express.ca, 21 avril 2012
oriim Bourses et aides 2012
De gauche à droite : Denise Gaudreau, présidente, ORIIM; Carole Mercier, secrétaire générale, OIIQ; le professeur Luc Mathieu, vice-doyen aux sciences infirmières et directeur de l'École des sciences infirmières, Université de Sherbrooke; Isabelle Beaudoin, lauréate 2012; Cécile Michaud, professeure agrégée, Université de Sherbrooke

Dans les médias

Une IPS au CLSC du Richelieu

Le Journal de Chambly a annoncé vendredi que Julie Robidoux, infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL), s’est jointe au CLSC du Richelieu. Elle est la deuxième infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne au sein du CSSS Haut-Richelieu-Rouville. Lisez l'article.

Enfance et adolescence - La discipline… un jeu d'enfants?

Le comité de parents de la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands invite tous les parents d'élèves de la commission scolaire à assister à la conférence de Brigitte Racine, infirmière spécialisée en relation d'aide, intitulée « La discipline, un jeu d'enfants ».

Enfance et adolescence - La discipline… un jeu d'enfants?, Le journal Saint-François, 23 novembre

Une équipe d'infirmières rafle un prix d'excellence

Grâce à une équipe réunissant des infirmières de l'hôpital Anna-Laberge à Châteauguay, de CLSC et de CHSLD, des personnes âgées souffrent moins de plaies chroniques.

Découvrez comment en lisant l’article qui leur ai consacré.

Une équipe d'infirmières rafle un prix d'excellence, Le Soleil de Châteauguay, 19 octobre 2011

Afflue d’infirmières aux portes ouvertes du CSSS Pierre-Boucher

La Seigneurie nous apprend que plus de 100 infirmières et étudiantes en soins infirmiers ont profité des portes ouvertes organisées par le CSSS Pierre-Boucher pour visiter et découvrir l'établissement et que près de la moitié d’entre elles ont profité de cette occasion pour passer une entrevue.

Prix de la relève infirmière 2011

ORIIM Émilie Bélanger
De gauche à droite : Émilie Bélanger; Marianne Fortin, présidente du comité jeunesse, ORIIM, et Denise Gaudreau, présidente, ORIIM

C’est Émilie Bélanger, infirmière consultante en allaitement pour le Centre Mère-Enfant et les services famille-enfance-jeunesse du Centre de santé et de services sociaux du Suroît, qui a remporté le prix de la Relève infirmière 2011 décerné par l'Ordre régional des infirmières et infirmiers de la Montérégie.

Prix innovation clinique 2011

De meilleurs soins et une plus grande stabilité pour les personnes âgées

Une équipe de directrices des soins infirmiers (DSI) a remporté le prix Innovation clinique de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de la Montérégie (ORIIM) pour son projet Quand les infirmières font la différence dans la réorganisation du travail : le plan FORTERESSS (pour Fidélisation, organisation du travail et reconnaissance des employés de la santé et des services sociaux).

Les DSI ont été appuyées par une équipe de professionnels issues de plusieurs disciplines dans les 11 centres de santé et de services sociaux (CSSS) de la Montérégie, l’Hôpital Charles LeMoyne et l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie. Lors de la remise du prix, l’équipe était représentée par deux DSI, soit Pauline Plourde, inf., du CSSS Pierre-Boucher, et Olga Medeiros, inf., du CSSS Haut-Richelieu-Rouville.

oriim innovation clinique 2011
De gauche à droite : Philippe Benoît, Directeur des ressources humaines et du développement organisationnel, CSSS Pierre-Boucher; Jocelyne Audet, Chargée de projet, Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie; Gilles Michaud, Directeur des ressources humaines, des affaires administratives et de la qualité, Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie; Yvan Gendron, président et directeur général, Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie; Pauline Plourde, Directrice des soins infirmiers et des programmes de santé publique, CSSS Pierre-Boucher; Ginette D. Brunelle, Directrice des soins infirmiers, Hôpital Charles-LeMoyne; Olga Medeiros, Directrice des soins infirmiers, CSSS Haut-Richelieu-Rouville; Denise Gaudreau, présidente, ORIIM; Suzanne Durand, Directrice du développement et du soutien professionnel, OIIQ