3-top-quebec-niveau-2.jpg

Denise Lévesque-Boudreau

Vous souhaitez poursuivre vos études de 2e ou de 3e cycle en lien avec la profession infirmière? L’ORIIQ met à votre disposition une bourse de 2500 $, la bourse Denise Lévesque-Boudreau.

Critères de mise en candidature

Date limite : 1er mars de chaque année

Déposez votre candidature

  • Être membre de l’ORIIQ (résident de la région 3)
  • Avoir complété un minimum de 18 crédits au programme d’études et joindre la copie du relevé de notes
  • Au cours de la dernière année (1er janvier au 31 décembre), avoir terminé minimalement une session à temps complet (12 crédits ou plus) d’un programme de 2e ou 3e cycle en lien avec la profession infirmière incluant les programmes en enseignement et en éducation et excluant les programmes en gestion et en administration publique
  • Une bourse sera octroyée une seule fois au cours du même programme
  • Sont exclus ceux qui ont reçu une des bourses de 2e ou 3e cycle à temps partiel de l’ORIIQ
  • Tous les candidats admissibles peuvent bénéficier de cette bourse, même s'ils reçoivent des bourses d’études d’un autre organisme
  • ​Joindre une lettre d'appui signée de votre directeur de projet
  • Faire parvenir le formulaire rédigé par traitement de texte, police 11, à double interligne dûment rempli, en respectant la date limite du 1er mars de chaque année, de l'une des façons suivantes:
    • Par la poste : ORIIQ, 915, boulevard René-Lévesque Ouest, bureau 102, Québec (Québec) G1S 1T8
    • Par courriel : oriiq03@oiiq.org

Lauréats

2016

Andrée-Anne Bérubé

Denise Lévesque-Boudreau, marraine de ce prix; Philippe Voyer, qui a accepté la bourse au nom de la gagnante; Denis Bouchard, président-directeur général de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec Denise Lévesque-Boudreau, marraine de ce prix à remis le prix à Philippe Voyer qui a accepté la bourse au nom de la gagnante Andrée-Anne Bérubé accompagné de Denis Bouchard, président-directeur général de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec. 

2015

Michel Doré

Denise Lévesque-Boudreau et Michel DoréC'est Michel Doré, étudiant en maîtrise en sciences infirmières avec mémoire de l'Université Laval qui a été honoré.

2014

Catherine Tremblay

Remise à Catherine Tremblay, étudiante à la maîtrise en sciences infirmières avec mémoire, Université Laval, par Denise Lévesque-Boudreau, marraine de ce prix

Historique de Mme Denise Lévesque-Boudreau

Denise Lévesque-Boudreau, infirmière, M.A., est diplômée de l’école des infirmières du Centre hospitalier de Saint-Laurent, détentrice d’un baccalauréat en sciences de la santé et d’une maîtrise en en pédagogie universitaire des sciences de la santé de l’Université Laval.
 

Elle agit tour à tour à tire d’infirmière soignante, d’infirmière clinicienne, d’infirmière-chef, de coordonnatrice et de directrice des soins infirmiers. L’aspect clinique de la profession n’a plus de secret pour elle puisqu’elle a eu l’occasion d’œuvrer en médecine, en chirurgie, en gériatrie, en obstétrique, en psychiatrie, en pédopsychiatrie, en épileptologie, en neurologie et neurochirurgie, en soins intensifs et à l’urgence. Elle s’est aussi impliquée en enseignement à la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval. Madame Lévesque-Boudreau s’est également fait connaître comme présidente de l’ORIIQ de 1994 à 2001 et comme vice-présidente de l’OIIQ de 1995 à 2001. Lors de sa retraite en septembre 2004, elle occupait le poste de coordonnatrice des activités du secteur clinique de l’enseignement et de la recherche en soins infirmiers à l’Hôpital Laval, maintenant connu sur le nom de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec.

Tout au long de sa carrière, cette femme d’exception a partagé sa passion, ses talents et ses connaissances, comme en font foi la qualité et la diversité des sujets traités dans ses publications et ses conférences.

Par son initiative, le nom de Rachel Bureau a été donné à la plus haute distinction remise par l’ORIIIQ. Sa préoccupation de garder vivantes les actions d’infirmières émérites a permis la création des bourses Geneviève-Lamarre et Louise-Desmarais. Infirmière d’une rigueur scientifique et d’une grande créativité artistique, madame Lévesque-Boudreau représente un modèle pour la collectivité infirmière.