2-top-saguenay-niveau-2.jpg

Actualités régionales de l'ORIISLSJNQ

Retrouvez sur cette page, l'actualité de l'Ordre régional du Saguenay–Lac-Saint-Jean/Nord-du-Québec.

Portrait de l'effectif infirmier 2016 

Découvrez les particularités de la région

Portrait de l'effectif infirmierL’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) a dévoilé récemment que le nombre d’infirmières et d’infirmiers inscrits au Tableau de l’OIIQ en 2015-2016 s’élevait à 74 206, soit 584 membres de plus que l’année précédente. Par ailleurs, l’OIIQ a délivré 3 879  permis pour la même période.

Depuis les trois dernières années, l’OIIQ délivre annuellement plus de 3 500 permis – des chiffres notamment attribuables au nombre élevé de diplômés des programmes québécois de formation infirmière initiale. Ainsi, la relève comble les départs à la retraite et conduit, cette année encore, à une légère croissance de l’effectif global.

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean se démarque avec le taux de rétention de la relève le plus élevé de la province

Cette région affiche le taux de rétention de sa relève infirmière le plus élevé du Québec. En effet, 85 % des infirmières de la relève embauchées de 2006-2007 à 2010-2011 exerçaient toujours dans la région cinq ans après leur entrée dans la profession. Cette situation contribue au fait que l’effectif infirmier du Saguenay–Lac-Saint-Jean compte la plus forte proportion d’infirmières âgées de moins de 35 ans, soit 39 %, comparativement à 32 % dans l’ensemble du Québec. En outre, les infirmières de la relève titulaires d’un DEC sont parmi les plus nombreuses, en proportion, à poursuivre leur formation au baccalauréat, soit 64 %, contre 51 % pour l’ensemble du Québec.

Au 31 mars 2016, 2 688 infirmières et infirmiers exerçaient la profession dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, soit 3,9 % de l’effectif provincial. Bien que l’effectif infirmier de cette région enregistre une diminution de 1 % au cours de la dernière année, on y compte 9,7 infirmières pour 1 000 habitants, comparativement à une moyenne provinciale de 8,4.

.

Pour en savoir davantage

Une journée, deux colloques

De la théorie à la pratique... Quand les savoirs rayonnent

mercredi 3 mai 2017 - Hôtel DelTa de Jonquière

Le 3 mai 2017 aura lieu, dans un même événement, le 11e Colloque annuel du module des sciences infirmières de l’UQAC et le 18e Colloque de la maîtrise en sciences infirmières du réseau des Universités du Québec!

Pour soumettre une proposition de projet pour la présentation d’une affiche, pour être conférencier ou pour vous inscrire à cet événement, consulter le site de l’événement.

Prix Innovation clinique Banque Nationale 2016

Félicitations aux infirmières du CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean!

Une p’tite capsule, une bonne formule

À la différence des formations théoriques classiques de plusieurs heures, le projet du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay–Lac-Saint-Jean, mené par Nadia Gagnon, conseillère en soins infirmiers, et de précieux collaborateurs, se décline en 50 capsules de 15 minutes qui facilitent les apprentissages et se caractérisent par leur potentiel de développement et de valorisation de la pratique infirmière.

Dès l’automne 2014, des besoins de formation et de soutien se sont fait sentir parmi les infirmières et infirmiers du CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean, à la suite de la fusion de plusieurs unités de soins. Pour s’assurer du respect des pratiques cliniques, une rencontre hebdomadaire de 15 minutes a été instaurée pour traiter de divers sujets, en vue de maintenir une prestation de soins sécuritaires et de qualité pour la clientèle.

Dans le cadre de ce projet, chaque capsule doit respecter un format standardisé d’une page recto verso. Ainsi, l’équipe soignante et les professionnels de l’équipe interdisciplinaire sont appelés à uniformiser leur pratique clinique de façon efficace. Par ailleurs, le savoir des infirmières et infirmiers cliniciens est mobilisé en vue de l’amélioration de la pratique infirmière, de la formation de la relève et de la mise en œuvre de la collaboration interprofessionnelle.

En s’appropriant ces activités réservées, les infirmières et infirmiers développent leur leadership et occupent pleinement leur champ d’exercice : une solution innovante qui contribue au rayonnement de l’excellence et à l’intégration des meilleures pratiques. Les capsules cliniques sont modulables et peuvent être adaptées aux différents milieux qui pourraient dorénavant en bénéficier.

Prix Innovation clinique 2016 de l'ORIISLSJNQ

À l'avant : Nadia Gagnon, Mélanie Côté, Amélie Langevin, Catherine Larouche et le représentant de la Banque Nationale Éric Beaulieu. Au milieu : Guylaine Gobeil, Marie-Andrée Lavoie, Anne Boudreault, Hélène Dufour et Josée Munger. À l'arrière : Sylvie Tremblay, Chantale Larocque, Johanne Lacoursière, Suzie Vaillancourt, Johanna Fortin et la présidente de l'ORIISLSJNQ Nancy Bouchard.

Soirée reconnaissance 2016

11 mai 2016

La Soirée reconnaissance arrive à grands pas! Cette année, l'évènement aura lieu le mercredi 11 mai 2016, à 17 h 30, à la salle François-Larochelle, du complexe touristique la Dam-en-Terre, 1385, chemin de la Marina, Alma (Québec)  G8B 5W1 (voir la carte).

Si l'activité vous intéresse, veuillez nous joindre en téléphonant au 418 662-5051 ou au numéro sans frais 1-866-662-5051. Vous devez réserver votre billet avant le vendredi 6 mai 2016 à 16 h. Vous devrez acquitter le coût du billet de 25 $ pour les membres à l'entrée.

Accompagnement des personnes atteintes de maladies chroniques

Une région exemplaire

Le suivi et l'accompagnement des personnes atteintes de maladies chroniques se démarquent dans la région.

IDe passage dans la région dans le cadre de sa tournée régionale annuelle, la présidente de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), Lucie Tremblay, (ici à gauche de Nancy Bouchard, présidente régionale) a souligné que la région est un exemple dans le suivi des patients atteints de maladie chronique. La présidente a notamment participé à l'assemblée générale régionale annuelle (AGAR) et s'est rendue dans les hôpitaux de La Baie, Chicoutimi et Alma.

La région, un élève exemplaire, Le Quotidien, lundi 15 juin 2015

Crédit photo : Le Quotidien - Rocket Lavoie

Florence 2015

Deux lauréates dans la région

Bravo à Maud-Christine Chouinard et carole Beaulne

La région du Saguenay–Lac-Saint-Jean/Nord-du-Québec est fière de compter deux lauréates parmi les Florence 2015.

Il s’agit de Maud-Christine Chouinard, professeure au Département des sciences de la santé de l’Université du Québec à Chicoutimi, qui l’a emporté dans la catégorie Recherche infirmière, et de Carole Beaulne, infirmière en santé communautaire au Centre de Santé Innulitsivik, lauréate dans la catégorie Santé communautaire.

Nous leur adressions nos plus sincères félicitations et vous invitons à venir fêter leur réussite lors de la Soirée Florence qui aura lieu le 5 mai.

À propos des prix Florence
C'est pour souligner des actions qui peuvent servir de modèle à tous ses membres que l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec a créé les huit prix Florence.

Soirée Reconnaissance

Dévouvrez les lauréats 2014

C'est sur le site enchanteur de la Dam-en-Terre d'Alma, sous un magnifique soleil printanier, qu'avait lieu, le 21 mai dernier, la soirée Reconnaissance organisée par l'Ordre régional des infirmières et infirmiers du Saguenay–Lac-Saint-Jean/Nord-du-Québec. Sept infirmières de la région ont été honorées pour leur travail exceptionnel dans leur milieu respectif. Sous la présidence d'Hélène Tremblay, les six centres de santé et des services sociaux de la région ainsi que le consortium des maisons d'enseignement ont souligné l'apport extraordinaire de chacune des lauréates à la profession infirmière.

Établissements Lauréates
Infirmières honorées
CSSS Maria-Chapdelaine Martine Genest
CSSS de Chicoutimi Marie Gagné
CSSS Cléophas-Claveau Isabelle Lapointe
CSSS Domaine-du-Roy Suzanne Dumas
CSSS de Jonquières Marie-Lou Hébert
CSSS Lac-Saint-Jean-Est Lisianne Simard
Maison d'enseignements - Consortium  
Cégép de Jonquières Line Boucher
Prix Relève  
CSSS Domaine-du-Roy Cathia Perron
Mme Ève Jenkins, M. Serge Larouche, Mme Cathia Perron (lauréate) et un membre du comité jeunesse
M. Serge Larouche et Mme Hèlene Tremblay accompagnés des lauréates de la soirée reconnaissance.
M. Serge Larouche et Mme Hèlene Tremblay accompagnés des lauréates de la soirée reconnaissance
Mme Ève Jenkins, M. Serge Larouche, Mme Cathia Perron (lauréate) et un membre du Comité jeunesse.

Prix Innovation clinique Banque Nationale 2014

Bravo au CSSS de Jonquière

Mise en commun de l’expertise et du leadership professionnel au service de la vaccination antigrippale du personnel

Réussir à mobiliser l’ensemble de l’organisation du CSSS de Jonquière pour la vaccination massive du personnel afin d’augmenter l'accès à la vaccination et, par le fait même, d'améliorer les services et la sécurité des usagers de leur établissement, c'est le défi qu'ont relevé avec brio Claudine Brassard, conseillère en prévention et contrôle des infections, et Annick Duchesne, infirmière et agente de gestion du personnel, au CSSS de Jonquière.

L'équipe a élaboré un plan d'action dont les activités se sont étalées sur six semaines, en utilisant des moyens tels que l’unité mobile, la vaccination par les infirmières des secteurs et du service de santé, la participation des coordonnatrices de soins, ainsi que celle des directeurs, des gestionnaires et des syndicats. Cette initiative a permis de consolider le rôle des infirmières et infirmiers du CSSS de Jonquière en matière de vaccination et de responsabilité professionnelle dans la promotion de la vaccination.

La campagne a permis de voir passer le taux de vaccination de 46 % en 2012-2013 à 71 % en 2013-2014. De plus, aucun travailleur ne s’est absenté pour cause de grippe en 2013-2014. Cette valorisation de la responsabilité par rapport à la vaccination a également eu des impacts sur la pratique quotidienne des infirmières puisqu’il y a eu quelque 157 usagers vaccinés comparativement à 79 en 2012-2013. De plus, tous les objectifs, ainsi que les moyens et les outils développés dans le cadre de ce projet, sont transposables et exportables à d’autres CSSS.

Prix Innovation clinique 2014 de l'ORIIBSLGIM
De gauche à droite : Serge Larouche, président de l’Ordre régional, Claudine Brassard et Annick Duchesne pour le projet « Mise en commun de l’expertise et le leadership professionnel au service de la vaccination antigrippale du personnel », Carole Mercier, secrétaire générale de l’OIIQ

Rôles et responsabilités des DSI, CII, CIR

Pour tout savoir

Geneviève Ménard, directrice-conseil à la direction des affaires externes de l'OIIQ, a passé une journée à rappeler et à expliquer les rôles et responsabilités des DSI, CII, CIR et des conseillères cliniciennes.

Retrouvez ci-dessous le contenu de ses présentations. Elle a également rappelé l'importance et la complémentarité  des outils suivants : règles, méthodes, protocoles de soins infirmiers et ordonnances collectiv.es

 

Prix Innovation clinique Banque Nationale 2013

 

La coopérative de santé La Vigie du Collège d’Alma

C’est pour répondre aux besoins rendus nécessaires par l’ajout de compétences infirmières en matière de prévention et de promotion de la santé, d’enseignement et de milieux ambulatoires qu’une équipe d’infirmières enseignantes du Collège d’Alma a mis sur pied la coopérative de santé La Vigie, une plateforme pédagogique et un milieu de stage enrichissant, qui offre des soins et des services de santé aux populations collégiales et communautaires.

Ce service permet une évaluation de l’état de santé et un meilleur suivi des besoins des clientèles. Les activités de la coopérative de santé La Vigie offertes aux résidences privées pour les personnes âgées, aux garderies en milieu familial, dans les CPE et aux organismes communautaires permettent à ces différentes clientèles d’avoir accès à des services qui répondent à des besoins précis, tels que la vaccination, l’examen physique, le dépistage de l’hypertension artérielle, des enseignements sur le stress, le diabète, etc.

Ainsi, une centaine de personnes âgées et 100 enfants bénéficient de ces soins et services annuellement. La clientèle collégiale se compose de 1100 élèves, 164 enseignants, 70 professionnels et du personnel de soutien. Les services de La Vigie sont utilisés par 200 personnes, soit 15 % de cette population, et le taux de satisfaction est élevé.

Prix Innovation clinique Saguenay Lac-Saint-Jean 2013
De gauche à droite : Pierre Boulianne, président ORIISLSJNQ, Estelle Nolin, Linda Larouche, Sylvie Gaudreault, Laurraine Lebel, enseignantes au Cégep d'Alma, Alexandre Larouche, représentant de la Banque Nationale

Catherine Fortin infirmière de L'année

fortin_catherine.jpgL'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec a remis un prix régional d'excellence à l'assistante-infirmière et chef de nuit du Département D2, unité de pneumologie, Catherine Fortin, pour son professionnalisme, son authenticité et son humanisme.

Lisez l'article que lui consacre Le Quotidien.

Crédit photo : Rocket Lavoie

Infirmière de l'année, Le Quotidien, 26 mai

Le projet, enfin terminé

Centre de Miyupimaatisiiun communautaire de Mistissini

cmc-oriiat.png
La population de Mistissini est ravie d'accueillir le Centre de Miyupimaatisiiun communautaire de Mistissini (CMC).
 
La mise à terme du projet, qui a été lancée en 2009, était très attendue, puisque les services du CMC permettront de réduire les temps d'attente pour l'accès aux soins.
 
Mistissini : Un Centre de santé de 29 M$, Hebdos régionaux - Abitibi-Téminscamingue, 11 avril 2013

Enjeux et défis de la pratique infirmière

Bilan des décisions de la journée d'étude

Retrouvez ici un résumé de la journée d'études organisée à Alma le 17 novembre 2011. Elle a réuni 45 personnes et était animée par Geneviève Ménard, inf., directrice-conseil à l'OIIQ.

Objectifs :

  • Faire le point sur l’état actuel des enjeux de la pratique infirmière
  • Cibler les défis du développement de l’expertise infirmière pour la région du Saguenay Lac-St-Jean
  • Actualiser la vision de positionnement de la pratique infirmière dans l’action et rechercher la cohésion au niveau régional
  • Identifier les priorités d’action concrètes et les mécanismes de coordination visant l’utilisation optimale du champ d’exercice de l’infirmière et des activités réservées (les éléments sur lesquels on doit agir pour actualiser la pratique infirmière)

Jeux des infirmières et infirmiers du Québec 2012

L'équipe de la région se démarque

oriislsjnq_jiiq_2012_mascotte.JPGUne délégation de la région du Saguenay-Lac-St-Jean/Nord-du-Québec a pris part à la 3e édition des Jeux des infirmières et infirmiers du Québec (JIIQ) qui se sont déroulés à Trois-Rivières du 3 au 5 février 2012.

Cette délégation était composée de 21 étudiants et étudiantes du baccalauréat initial de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) dont il faut souligner le dynamisme, l'énergie, la combativité et principalement leur grand esprit d’équipe.

Afin de bien représenter leur groupe, les étudiantes et étudiants avaient créé une mascotte à l’effigie de l’UQAC. Elle portait le nom de Calinurse (ici à gauche) et les a accompagnés tout au long de la fin de semaine.

Les JIIQ ont attiré plus de 300 étudiantes et étudiants, répartis entre 9 universités et 9 cégeps, qui provenaient de partout au Québec.

Félicitations au comité organisateur qui a su faire de cette troisième édition un franc succès et à toute l'équipe qui a si bien représenter notre région.

oriislsjnq_jiiq_2012.JPG

IPS à Jonquière : quel succès!

Déjà 250 patients pour Julie Miclette

À preine neuf mois après son arrivée, Julie Miclette, la toute première infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) de la région, s'occupe déjà de 250 patients.

Julie a été embauchée par le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Jonquière en avril 2011 et sa formation lui permet de prendre en charge ses propres patients, de leur prescrire des médicaments et des examens, sans devoir demander l'accord d'un médecin.

Le CSSS de Jonquière espère qu'elle atteindra les 500 patients dès avril, soit un an après son arrivée.

Déjà 250 patients pour Julie Miclette, Le Quotidien, 25 janvier 2011

Enjeux et défis de la pratique infirmière

Bilan de la journée d'étude

Retrouvez ici un bilan de la journée d'étude organisée au Saguenay–Lac-Saint-Jean le jeudi 17 novembre dont les objectifs étaient :

  • Faire le point sur l’état actuel des enjeux de la pratique infirmière
  • Cibler les défis du développement de l’expertise infirmière
  • Actualiser le positionnement de la pratique infirmière dans l’action et rechercher la cohésion au niveau régional
  • Identifier les priorités d’action concrètes et les mécanismes de coordination visant l’utilisation optimale du champ d’exercice de l’infirmière et des activités réservées (les éléments sur lesquels on doit agir pour actualiser la pratique infirmière)

L'ORIISLSJ/NQ vous invite à prendre connaissance du compte rendu de la journée et de la présentation de Geneviève Ménard, directrice-conseil, à la Direction, Affaires externes de l'OIIQ.

Revue de presse

De futures infirmières en République dominicaine

Après quleques mois de préparation, 14 étudiantes du Collège d’Alma partiront du 10 au 17 janvier, accompagnées de quatre enseignantes, faire un stage de solidarité internationale à Baraguana, en République dominicaine. Une splendide occasion pour ses étudiantes en soins infirmiers de mettre en pratique les connaissances apprises. Lisez l'article pour en savoir plus.
 
De futures infirmières apprennent à Baraguana - Le Lac Saint-Jean, 16 novembre

Prix innovation clinique 2011

Adapter les traitements et suivis aux personnes atteintes de l’hépatite C

Le projet mis de l’avant par Lucie Bellefeuille, infirmière clinicienne, coordonnatrice du réseau intégré régional de suivi et de traitement en VHC du Centre de santé et de services sociaux de Chicoutimi, permet aux personnes atteintes par le virus de l’hépatite C, quelle que soit leur situation biopsychosociale, de bénéficier d’un soutien constant et d’un suivi de la part de différents professionnels de la santé, dans leur milieu de vie.

Cela a pour effet d’augmenter leur niveau de confiance et, par conséquent, de les encourager à suivre leur traitement jusqu’au bout. Dans le cadre de son projet, Regrouper nos forces pour optimiser le suivi et le traitement de l’hépatite C, Mme Bellefeuille est entourée de quatre microbiologistes-infectiologues et fait appel, au besoin, à différents professionnels des milieux public, communautaire ou privé.

Les chiffres témoignent de l’efficacité de ce projet : 46 personnes se sont inscrites en 2010, comparativement à 15 en 2009. En outre, depuis le lancement du réseau, 51 % des personnes inscrites ont amorcé un traitement, comparativement à un taux de 8,8 % avant sa mise en place. Ce projet a suscité beaucoup d’intérêt de la part de l’Institut national de santé publique du Québec, ainsi que des différentes directions de santé publique au Québec.

Innovation clinique Saguenay Lac-Saint-Jean.JPG
De gauche à droite : Me Carmelle Marchessault, directrice, Direction des Services juridiques, OIIQ; Mme Lucie Bellefeuille, infirmière clinicienne, coordonnatrice du réseau intégré régional de suivi et de traitement en VHC au CSSS de Chicoutimi, et M. Pierre Boulianne, président de l'Ordre régional des infirmières et infirmiers du Saguenay-Lac-St-Jean/Nord-du-Québec