Insigne du mérite 2007

Ginette Lazure

Ginette Lazure
Ginette Lazure

 

Détentrice d'un doctorat en sciences infirmières, d'une maîtrise en sciences infirmières, d'un programme de maîtrise en enseignement des soins infirmiers et d'un certificat de 2e cycle en gérontologie-thanatologie, madame Ginette Lazure est reconnue par ses pairs comme une leader internationale incontestée.

Son cheminement clinique est particulièrement diversifié. Infirmière dans un centre de médecine familiale au début de sa carrière, elle a par la suite été infirmière en toxicomanie, puis agente de formation à la Direction des soins infirmiers en pédiatrie, gynécologie et périnatalité. Elle a été consultante dans un centre de recherche et de formation pédagogique des cadres et coopérante dans un centre d'orthopédie en Tunisie et consultante en coopération internationale pour l'Association des collèges communautaires canadiens avant d'entreprendre une carrière dans le milieu de l'enseignement.

Professeure agrégée responsable du volet « internationalisation » à la Faculté des sciences infirmières de l'Université Laval, elle y a reçu en 2005 le prix d'honneur de l'enseignante de l'année. En 2003, elle est devenue membre d'honneur de l'Association UFRSI - Unité de formation et de recherche en science infirmière - de Toulouse. Elle a également reçu, en 1994, le Prix mérite en développement international de la Faculté des sciences infirmières de l'Université de Montréal. Avant de se joindre à l'Université Laval, elle a tour à tour été superviseure de stages, coordonnatrice, puis enseignante au Collège de l'Outaouais, puis aux Universités de Montréal et Moncton.

Au Centre hospitalier de Gatineau, elle a contribué à la mise en place du Modèle d'Orem comme modèle de soins infirmiers, coordonné le Plan de développement et de formation de réanimation dans la région de l'Outaouais. À la même époque, elle a conceptualisé un nouveau Programme d'actualisation professionnelle en soins infirmiers au Collège de l'Outaouais, jusqu'alors inédit dans la région.

Afin de susciter le développement de la compétence culturelle des étudiantes, elle a créé en 2001 le cours Approches interculturelles en santé. Ce cours est devenu obligatoire dans les trois cheminements du programme de baccalauréat en sciences infirmières de l'Université Laval et vise à favoriser le développement de connaissances, d'attitude et d'habiletés chez les étudiantes qui se destinent à l'accompagnement des personnes de différentes origines culturelles et ethniques.

Croyant fortement aux changements positifs que peuvent entraîner dans la pratique infirmière des expériences de stage en contexte de pays en émergence, elle a également implanté un programme de Stage international et interculturel, maintenant pleinement reconnu dans le déroulement pédagogique du programme de premier cycle de la Faculté des sciences infirmières de l'Université Laval.

Toujours dans une optique d'internationalisation, Madame Lazure a supervisé des stages en soins de santé primaires dans des pays en émergence (Bénin, Chine, Ghana, Guatemala, Inde, Sénégal, Mali, Mauritanie, Nunavik, Paraguay, Thaïlande) et organisé et encadré des stages au Maroc, en Haïti, en Tanzanie et au Vietnam. Elle a développé, de concert avec le Ministère de la santé de Tunisie, un projet ce coopération internationale Canado-Tunisien en gestion de soins, avec l'appui technique et financier de l'Association des collèges communautaires canadiens et l'Agence canadienne de développement international. Elle a du adapter des concepts nord-américains de gestion des soins infirmiers aux réalités nord-africaines.

Madame Lazure a publié de nombreux articles et rapports et a été invitée à donner plusieurs conférences tant au Québec qu'à l'extérieur (Chine, Liban, Maroc). Ses activités de recherche sont nombreuses et diversifiées. Entre autres, sa recherche intitulée « Le soin générique et le soin professionnel à la période prénatale : l'expérience des femmes du sud de la Tunisie » a donné lieu à de nombreuses publications, communications et diverses activités professionnelles liées à la santé dont des participations à des ateliers de travail, à des groupes d'intérêts ou à l'organisation de colloques.  Ses dernières publications ont porté sur l'expérience de parents des familles immigrantes dans la région de Québec et sur les soins interculturels en CHSLD.

Enfin, Madame Lazure a été reconnue tant au niveau de la qualité et de l'aspect novateur de son œuvre, que l'excellence de son parcours dans les domaines clinique et de l'enseignement.  De plus, sa contribution pour l'avancement et le rayonnement de la profession au niveau international en fait une candidate de choix pour l'Insigne du mérite.

Présentation vidéo de la récipiendaire