Prix relève 2017

Véronique Brassard

Patricia O'Connor

Véronique Brassard, inf., B. Sc., Stomothérapeute
Conseillère en soins infirmiers, continuum des soins ambulatoires et stomothérapie
Centre hospitalier affilié universitaire régional
CIUSSS Mauricie et Centre-du-Québec
Microprogramme de 2e cycle en pratique avancée en soins de plaies

À 25 ans, Véronique Brassard s’est déjà démarquée par ses exploits sur le plan professionnel, son rayonnement académique et ses nombreux engagements communautaires.

Coup de foudre pour la stomothérapie

Véronique Brassard a commencé comme infirmière clinicienne en pédiatrie et en hémato-oncologie pédiatrique, domaines où elle pensait passer sa vie. C’était sans compter le déménagement qui l’a amenée dans une autre région et une autre spécialité : la stomothérapie. C’est le coup de foudre. Dès lors, elle décroche un diplôme de stomothérapie, s’inscrit au microprogramme de deuxième cycle en soins des plaies, puis entreprend sa maîtrise avec l’intention de faire de la recherche pour l’avancement de la pratique en soins de plaies.

Déjà un exemple pour la relève

Très engagée pour le développement de la profession, Véronique Brassard a travaillé à l’élaboration d’outils cliniques et de formations à l’intention des infirmières, en plus d’agir, à plusieurs reprises, comme préceptrice clinique pour les étudiantes du baccalauréat en sciences. À ce titre, la patience et la passion avec lesquelles elle donne des explications et des conseils font d’elle une source d’inspiration. 

le bénévolat dans le sang

Véronique Brassard fait preuve d’altruisme, d’écoute, d’humanisme et de générosité dans sa recherche du bien-être des patients. Elle agit bénévolement comme personne-ressource auprès des personnes stomisées et a même accompagné un groupe d’entre eux lors d’un camp de vacances, à l’été 2016. Elle est aussi vice-présidente de l’Association des infirmières et infirmiers stomothérapeutes du Québec.

« Je suis très persévérante et quand j’ai un but, je travaille fort pour l’atteindre. Par conséquent, j’ai toujours eu, jusqu’à présent, des emplois importants pour l’âge que j’ai. J’aime améliorer mes connaissances. »