Promotion de la santé 2012

Logo Prix Florence

logo Banque Nationale

Martine Carrier

Martine Carrier

Martine Carrier
Infirmière responsable, soins à domicile, santé maternelle, infantile et scolaire
Conseil des Anicinapek de Kitcisakik
 

C'est à Kitcisakik, à 90 km au sud de Val-d’Or, que Martine Carrier a choisi de mener sa carrière. Elle s'est intégrée à cette petite communauté qui vit isolée et sans électricité ni eau courante. Elle est fière de travailler auprès de la population autochtone qu'elle aime et dont elle respecte les valeurs.

Dynamique, attentive, souple, créative et toujours soucieuse d'améliorer la santé et le bien-être de la population, elle a su moduler ses interventions à la réalité algonquine, n'hésitant pas à adapter plusieurs programmes et à en concevoir de nouveaux. En 2011, elle remportait le prix Innovation clinique de la région de l’Abitibi-Témiscamingue pour son projet Kitci Mino Obigan (Bien grandir ensemble).

Responsable des services de soins à domicile et de santé maternelle et infantile au Centre de santé de Kitcisakik, elle se rend aussi, sac au dos, à l'école, au dépanneur ou ailleurs pour rencontrer les familles et faire sur place des suivis ou tenir des cliniques de dépistage. Avec la collaboration d’une équipe psychosociale, elle fournit aussi tout un éventail de services : ateliers parents-enfants, cours de premiers soins, séances d’information sur l’importance de saines habitudes de vie, contraception, prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang, etc.

Martine Carrier est profondément engagée envers la communauté de Kitcisakik, dont elle a gagné la confiance par son respect et sa disponibilité. Elle contribue de façon notoire tant à la prévention des maladies, des incapacités et des blessures qu'à la promotion de la santé.

 

Martine Carrier, infirmière dans une communauté autochtone, Une pilule, une petite granule (Télé-Québec), 28 mars 2013