MOT DE LA PRÉSIDENTE
ACTUALITÉS
RÉGIONALES

COLLOQUE CII-CIR

La conférence d'ouverture, animée par Johanne Goudreau de la Faculté des sciences infirmières, et par Dr. Raymond Lalande, a mis la table pour les deux journées.  Collaborateurs de longue date, les deux présentateurs ont affirmé que l'élément clé de cette collaboration est le rehaussement des compétences de collaboration par tous les intervenants.  À la suite, Lynne Mc Vey, directrice des soins infirmiers, et Dr. Harthley S. Stern, directeur général de l'hôpital général, ont présenté le modèle de gouvernance : une approche systémique à tous les paliers de l'institution de collaboration infirmière – médecin.

Le panel, animé par Bernard Derome, sur le thème la collaboration peut on faire mieux? a permis à quatre panelistes, dont Madame Gyslaine Desrosiers, présidente de l’OIIQ, et madame Hélène Racine, de présenter les éléments et les moyens qui permettraient d’améliorer la collaboration interprofessionnelle.  Madame Desrosiers a parlé des ordonnances collectives comme étant un pivot à la collaboration infirmière-médecin.

Les ateliers de travail ont abordé comment la collaboration s'actualisait dans différentes régions et différents secteurs d'activités.  Lors de la deuxième journée, les présentations de M. Yvon Brunelle, chercheur, et celle de Madame Chantal Viens, ont souligné les pièges et les  éléments incontournables de la collaboration. 

Toutes les présentations ont mis en perspective  la collaboration infirmière-médecin et ses impacts positifs sur la qualité des soins, l'accessibilité, la continuité et la sécurité des soins aux patients.

COLLOQUE ALICE GIRARD

Organisé par la Faculté de sciences infirmières de l’Université de Montréal avec la collaboration de divers milieux cliniques affiliés, le colloque s’est tenu le 4 mai dernier. La relève était à l’honneur! La présidente du Comité jeunesse de l’OIIQ a ouvert le colloque en partageant son expérience lors de ses débuts dans la profession et en soulignant l’importance de saisir les opportunités pour s’impliquer en tant que membre de la relève. Puis, les étudiants ont présenté leur travail de stage, leur projet de maîtrise ou un aperçu de leur projet de doctorat soit par affichage ou par conférence. Le rôle de l’infirmière clinicienne dans divers contextes de soins a été décrit. Un panel de professeurs et d’invités a échangé sur le préceptorat et le mentorat pour clore la journée.