Pratique infirmière

Effectuer des examens et des tests diagnostics invasifs, selon une ordonnance

Dans cette section

Définition

La portée de cette activité réservée est très large, ce qui permet à l'infirmière d'effectuer, conformément aux paramètres de l'ordonnance individuelle ou collective, un vaste éventail d'examens et de tests invasifs, principalement au moyen de prélèvements, ainsi que d'en analyser les résultats et, le cas échéant, d'assurer le suivi. Son libellé permet que sa portée évolue au fur et à mesure de l'avancement des connaissances et des soins de santé. Aussi, les infirmières devront continuellement adapter leur pratique pour tenir compte de ces progrès.

Toutefois, les examens et les tests diagnostics invasifs qu'une infirmière est autorisée à effectuer en application de cette activité réservée sont déterminés en fonction du risque de préjudices qu'ils comportent. C'est pourquoi certains examens et tests demeurent actuellement réservés exclusivement aux médecins et aux infirmières praticiennes spécialisées (IPS), entre autres certaines biopsies et ponctions, telles que la ponction lombaire, vésicale ou pleurale et la ponction d'ascite. Selon leur spécialité, les IPS peuvent effectuer certains tests invasifs qui présentent un risque élevé de préjudice (OIIQ et CMQ, 2006a, 2006b, 2006c, 2006d, 2013).

Par ailleurs, pour les examens et les tests qui demeurent réservés exclusivement aux médecins et aux IPS, les infirmières peuvent exécuter les étapes préparatoires, assister ces professionnels durant la procédure ainsi qu'assurer le suivi postexamen et la surveillance clinique.

Cette réserve d'activité signifie implicitement que l'infirmière peut procéder à des examens et à des tests diagnostics non invasifs, selon une ordonnance, entre autres :

  • Les tests de la fonction pulmonaire (p. ex. : spirométrie, débit expiratoire de pointe et volume expiratoire maximal par seconde-VEMS).
  • Une échographie gestationnelle dans les cas d'interruption volontaire de grossesse, pour déterminer l'âge gestationnel.

Finalité

Cette activité réservée permet à l'infirmière d'effectuer, conformément aux paramètres de l'ordonnance individuelle ou collective, un vaste éventail d'examens et de tests invasifs, principalement au moyen de prélèvements, d'en analyser les résultats et, le cas échéant, d'assurer le suivi, et ce, tant au moment de la pré-admission et de l'admission d'un client qu'à tout autre moment au cours de l'épisode de soins. Aussi, cette activité réservée favorise la collaboration entre le médecin et l'infirmière.

Exemples

Dans le cadre de sa pratique clinique, l'infirmière peut, notamment :

  • Effectuer les examens diagnostiques à des fins sérologiques, biochimiques ou hématologiques.
  • Effectuer les tests d'allergies.
  • Effectuer un prélèvement sanguin à partir d'un cathéter artériel.
  • Effectuer un bilan urodynamique.
  • Effectuer un test de pHmétrie.
  • Effectuer une biopsie cutanée.
  • Effectuer une ponction/aspiration/biopsie de moelle osseuse au niveau des crêtes iliaques.
  • Effectuer des tests de réactivité fœtale.
  • Effectuer une cytologie cervicale (test de Papanicolaou).
  • Effectuer un test de tolérance aux contractions utérines (TTCU).

Références

Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, et Collège des médecins du Québec (2006a). Étendue des activités médicales exercées par l'infirmière praticienne spécialisée en cardiologie, Westmount, OIIQ ; Montréal, CMQ.

Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, et Collège des médecins du Québec (2006b). Étendue des activités médicales exercées par l'infirmière praticienne spécialisée en néonatalogie, Westmount, OIIQ ; Montréal, CMQ.

Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, et Collège des médecins du Québec (2006c). Étendue des activités médicales exercées par l'infirmière praticienne spécialisée en néphrologie, Westmount, OIIQ ; Montréal, CMQ.

Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, et Collège des médecins du Québec (2006d). Lignes directrices sur les modalités de la pratique de l'infirmière praticienne spécialisée, Westmount, OIIQ ; Montréal, CMQ.

Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, et Collège des médecins du Québec (2013). Pratique clinique de l'infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne : Lignes directrices, 2e éd., Westmount, OIIQ ; Montréal, CMQ.

Règlement sur les activités visées à l'article 31 de la Loi médicale qui peuvent être exercées par des classes de personnes autres que des médecins, R.Q., c. M-9, r. 13.

Règlement sur les normes relatives aux ordonnances faites par un médecin, R.Q., c. M-9, r. 25.