Pratique infirmière

Examen de certification

Convocation

La Direction, Registrariat et examens de l'OIIQ convoque les CIPS par lettre au prochain examen de certification d'IPS. Cette convocation est postée au moins trois mois avant la date de l'examen. On doit s'y inscrire au plus tard deux mois avant la tenue de l'examen en remplissant le formulaire Demande d'inscription à l'examen de certification d'IPS. La demande doit être accompagnée du paiement de 1124,46 $ (les frais, qui incluent les taxes, sont sujets à changement sans préavis).

Avant la tenue de l'examen, l'OIIQ doit avoir reçu le diplôme de la CIPS. S'il s'agit de la spécialité en néonatalogie, l'IPS fournit la preuve que la certification en réanimation néonatale est toujours en vigueur.

La Direction, Registrariat et examens de l'OIIQ confirmera l'inscription et la convocation à l'examen de certification en précisant le lieu et l'heure.

Il est toutefois possible de ne pas se présenter à l'examen de spécialité si l'infirmière démontre à l'Ordre qu'elle est dans l'incapacité de le faire pour un problème de santé, un accouchement, le décès de ses père, mère, enfant ou conjoint ou un cas de force majeure. Dans de pareilles circonstances, elle doit fournir à l'Ordre un certificat médical, un acte de naissance ou un certificat de décès.

Par ailleurs, l'infirmière qui s'est fait reconnaître une équivalence moins de 90 jours précédant la date de la tenue de l'examen de spécialité peut aussi choisir de ne pas s'y présenter. Dans ce cas, elle n'a qu'à signaler son choix à l'Ordre.

Dates d'examen de certification des infirmières praticiennes spécialisées

Cardiologie 1 fois/année
  • 1er décembre 2017
Néonatalogie 1 fois/année
  • 25 avril 2017
Néphrologie 1 fois/année  
Soins de première ligne 2 fois/année automne et printemps
  • 21 et 22 mai 2017
  • 11 et 12 novembre 2017

 

Examen

La CIPS doit réussir l'examen de spécialité pour obtenir un certificat de spécialiste. L'examen détermine l'aptitude à exercer de façon autonome à titre d'IPS dans un domaine de spécialité.

L'examen porte sur les aspects théoriques et cliniques de la spécialité concernée. Il se tient au moins une fois par année, sauf pour la spécialité en soins de première ligne qui se tient au moins deux fois par année. Chaque spécialité est l'objet d'un examen qui combine trois instruments d'évaluation de la compétence :

  • Un examen écrit de type « questions ouvertes à réponses courtes ».
  • Une entrevue orale structurée (EOS).
  • Un examen clinique objectif structuré (ECOS).

Un comité d'examen, constitué d'une IPS et de deux médecins de la spécialité, est formé pour chacun des domaines de spécialité. Le mandat du comité est de définir les orientations pour le développement du contenu de l'examen de spécialité, de l'approuver avant chaque session et de l'administrer. C'est le comité qui détermine si la CIPS a réussi ou non l'examen.

La CIPS peut choisir de passer l'examen en français ou en anglais. Elle a droit à deux reprises.

Révision de l'examen

Une infirmière qui échoue l'examen de spécialité peut demander la révision de la décision du Comité d'examen auprès du Comité de révision si elle considère qu'un facteur lié à son déroulement est la cause de son échec. Le Comité de révision est constitué de deux membres nommés par le Conseil d'administration de l'OIIQ et d'un membre nommé par le Conseil d'administration du Collège des médecins du Québec (CMQ).

Pour ce faire, la CIPS présente une demande dans les 30 jours suivant la date de réception du résultat de l'examen. Elle paie les frais prescrits.

Dans les 30 jours suivant la réception de la demande de révision, le comité prend l'une des décisions suivantes :

  • Rejeter la demande de révision.
  • Annuler l'examen de spécialité de l'infirmière, l'autoriser à se présenter, sans frais, à un nouvel examen à une date déterminée par la Secrétaire générale de l'OIIQ.

Le Comité exécutif de l'OIIQ informe par écrit l'infirmière de la décision du Comité de révision. Cette décision est définitive.