Répertoire des publications

Mourir dans la dignité – Développer d'abord les soins palliatifs
Mémoire présenté à la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité

Johanne Lapointe

2010

Dans ce mémoire qui a été présenté à la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité le 28 septembre 2010, l'OIIQ insiste sur la nécessité de développer les soins palliatifs en priorité pour les personnes en fin de vie et sur l'urgence d'investir dans le savoir-faire des cliniciens – infirmières et médecins – et dans des équipes expertes en soulagement de la souffrance. Dans l'état actuel des soins de fin de vie au Québec, l'OIIQ n'est pas favorable à la légalisation de l'euthanasie et du suicide assisté en raison de risques de dérive bien réels.

De plus, l'OIIQ déplore que des soins démesurés soient encore trop souvent offerts aux dépens d'une orientation clinique et de protocoles qui visent à accompagner le patient et sa famille dans la dignité en proposant les différentes pratiques déontologiques et légales disponibles. Parmi celles-ci, on compte le refus ou l'abandon de traitements et le soulagement de la douleur qui sont à tort, trop associés à l'euthanasie.

En résumé, avoir recours à l'euthanasie ne doit pas être plus facile que d'obtenir des soins appropriés de fin de vie. Le mémoire de l'OIIQ contient plusieurs recommandations selon cette perspective qui consiste à utiliser les pratiques déontologiques et légales disponibles avant de recourir aux actes d'euthanasie et de suicide assisté.

FICHE TECHNIQUE
LANGUE / français
PAGES / 25
VERSION PDF
ISBN / 978-2-89229-494-1