Recherche avancée

2015

 

Les infirmières et infirmiers sont appelés à jouer des rôles plus importants en périnatalité dans les soins de proximité, autant dans le suivi conjoint de la femme enceinte, dans l'évaluation de la nouvelle accouchée et du nouveau-né que dans la prise en charge et le suivi de l'enfant d'âge préscolaire en bonne santé. Conscient de cette réalité et de ces pratiques en émergence, l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) a adopté les Standards de pratique de l'infirmière : soins de proximité en périnatalité, un ouvrage qui vise à soutenir l'infirmière dans sa pratique professionnelle. Ces standards présentent des balises d'application concrètes et intègrent, dans une vision globale, l'ensemble des activités professionnelles de l'infirmière dans ces domaines.

2015

Cette version renouvelée du Code de déontologie des infirmières et infirmiers reflète plus que jamais le rêve que nous partageons. Elle constitue la plus importante mise à jour des dix dernières années et permettra aux infirmières et infirmiers du Québec d’adapter leur pratique quotidienne aux nouveaux besoins de santé des Québécois : autorisation de prescrire, pratique de la psychothérapie, évaluation des troubles mentaux, utilisation des outils d’évaluation et des médias sociaux.

Ce document n’a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette Officielle du Québec (D. 1513-2002, 2003 G.O.2, 98 ; D. 579-2005, 2005 G.O.2, 2961; D. 497-2008, 2008 G.O.2, 2922 ; D. 836-2015, 2015 G.O.2, 3866,entrée en vigueur le 22 octobre 2015).

2015

This updated version of the Code of ethics of nurses more than ever reflects the dream we all share. It is the most extensive update of the past decade. It will give Quebec nurses the means to adapt our everyday practice to Quebecers’ new healthcare needs, as it now covers the authorization to prescribe, psychotherapy practice, the assessment of mental disorders, and the use of assessment tools and social media.

This document is not the official version. The texts having the force of law are those published in the Gazette Officielle du Québec (O.C. 1513-2002, 2003 G.O.2, 64; O.C. 579-2005, 2005 G.O.2, 2056 ; O.C. 497-2008, 2008 G.O.2, 2046 ; O.C. 836-2015, 2015 G.O.2, 2744, which came into force on October 22, 2015).

2015

Le Règlement sur certaines activités professionnelles qui peuvent être exercées par une infirmière et un infirmier, pris en application de la Loi médicale (chapitre M-9, a. 19 b) entrera en vigueur le 11 janvier 2016.

Ce Règlement vise des activités de prescription infirmière dans les domaines des soins de plaies, de la santé publique et des problèmes de santé courants. Grâce à ces nouvelles activités, l’infirmière autorisée à prescrire se voit aujourd’hui mieux outillée pour répondre aux besoins du patient, notamment en soins de proximité.

L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) et le Collège des médecins du Québec (CMQ) ont élaboré le présent guide afin d’expliquer la portée de ces nouvelles activités professionnelles et le cadre entourant leur pratique.

Ce guide s’adresse notamment aux infirmières visées par la prescription infirmière. Il s’adresse aussi aux directrices de soins infirmiers à qui la Loi sur les services de santé et les services sociaux (LSSSS) confère une responsabilité de surveillance et de contrôle de la qualité des soins infirmiers dispensés dans les établissements.

2015

Ce rapport offre un portrait détaillé de l’effectif infirmier du Québec en 2014-2015 et de son évolution depuis les dernières années. Il s’agit d’un outil essentiel pour tout intervenant du milieu de la santé préoccupé par la planification de la main-d’œuvre infirmière, tant au plan provincial que régional. On y apprend notamment que l’OIIQ comptait alors 73 622 membres, pour une croissance annuelle de 0,7 %. Les entrées dans la profession demeurent toujours plus nombreuses que les sorties et ce, malgré la vague des départs à la retraite qui bat son plein depuis déjà trois ans.

Ce rapport se concentre principalement sur les 69 242 membres de l’OIIQ (94,1 %) qui avaient un emploi au Québec au 31 mars 2015. Il décrit, notamment, leurs caractéristiques démographiques (âge, sexe), leur formation (initiale, actuelle, continue) et leurs caractéristiques professionnelles (situation et secteur d’emploi, fonction exercée, domaine de pratique). Bien qu’on trouve en annexe un tableau présentant chacun de ces aspects dans les dix-sept régions administratives du Québec, ce rapport est complété par dix-sept fascicules régionaux qui fournissent un portrait distinct, complet et détaillé de chacune des régions :

  • 7448-01 (14-15) Bas-Saint-Laurent
  • 7448-02 (14-15) Saguenay–Lac-Saint-Jean
  • 7448-03 (14-15) Capitale-Nationale
  • 7448-04 (14-15) Mauricie
  • 7448-05 (14-15) Estrie
  • 7448-06 (14-15) Montréal
  • 7448-07 (14-15) Outaouais
  • 7448-08 (14-15) Abitibi-Témiscamingue
  • 7448-09 (14-15) Côte-Nord
  • 7448-10 (14-15) Nord-du-Québec
  • 7448-11 (14-15) Gaspésie–Îles-de-la-    Madeleine
  • 7448-12 (14-15) Chaudière-Appalaches
  • 7448-13 (14-15) Laval
  • 7448-14 (14-15) Lanaudière
  • 7448-15 (14-15) Laurentides
  • 7448-16 (14-15) Montérégie
  • 7448-17 (14-15) Centre-du-Québec

 

2015

Ce bulletin résume, en quelques lignes, les caractéristiques des 73 622 infirmières et infirmiers inscrits au Tableau de l’OIIQ en 2014-2015. L’effectif infirmier a enregistré une croissance annuelle qui se situe dans la moyenne des dernières années, soit autour de 0,7 %. L’arrivée de près de 3 400 infirmières de la relève a ainsi pallié les départs à la retraite, dont le nombre a dépassé 2 350 en 2014-2015.

Ce résumé de l’évolution de l’effectif infirmier est complété par un tableau statistique qui offre, en un rapide coup d’œil, un portrait chiffré et détaillé de la main-d’œuvre infirmière du Québec. Des données plus exhaustives sur l’effectif infirmier sont disponibles dans le Rapport statistique sur l’effectif infirmier 2014-2015 – Le Québec et ses régions, de même que sur les infirmières et infirmiers qui ont joint la profession au cours de la dernière année dans le Portrait de la relève infirmière 2014-2015. De plus, 17 fascicules régionaux accompagnent ces deux rapports en dressant un portrait détaillé et distinct de l’effectif infirmier dans chacune des régions administratives du Québec.

2015

Cette publication porte sur la relève infirmière de 2014-2015, c’est-à-dire les infirmières et les infirmiers qui ont obtenu leur permis d’exercice entre le 1er avril 2014 et le 31 mars 2015. Au cours de cette année, l’OIIQ a délivré 3 511 permis d’exercice, soit quelque 150 de moins que l’année précédente. Malgré cette légère baisse par rapport à 2013-2014, le nombre de nouveaux permis demeure de loin supérieur à ce qui avait été enregistré auparavant. D’ailleurs, le seuil des 3 000 permis, maintenu pour une quatrième année consécutive, n’avait pas été atteint depuis la fin des années 1970.

Parmi ces nouveaux titulaires de permis, 89 % ont intégré le marché de l’emploi au Québec au cours de l’année et ces 3 131 infirmières et infirmiers de la relève sont le sujet principal de l’étude. Dans certains cas, la relève infirmière de 2014-2015 est comparée avec celle des quatre années précédentes ; dans d’autres situations, elle est comparée avec l’ensemble de l’effectif infirmier du Québec en 2014-2015. La question de la rétention cinq ans après l’entrée dans la profession conclut ce portrait. Ces informations sont très utiles pour dégager les tendances à moyen terme dans l’évolution de la relève infirmière et permettent d’éclairer certains enjeux en matière d’attraction, de rétention et de formation du personnel infirmier. Pour plus d’information sur la relève infirmière dans les régions, les internautes sont invités à consulter les 17 fascicules régionaux :

  • 7448-01 (14-15) Bas-Saint-Laurent
  • 7448-02 (14-15) Saguenay–Lac-Saint-Jean
  • 7448-03 (14-15) Capitale-Nationale
  • 7448-04 (14-15) Mauricie
  • 7448-05 (14-15) Estrie
  • 7448-06 (14-15) Montréal
  • 7448-07 (14-15) Outaouais
  • 7448-08 (14-15) Abitibi-Témiscamingue
  • 7448-09 (14-15) Côte-Nord
  • 7448-10 (14-15) Nord-du-Québec
  • 7448-11 (14-15) Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
  • 7448-12 (14-15) Chaudière-Appalaches
  • 7448-13 (14-15) Laval
  • 7448-14 (14-15) Lanaudière
  • 7448-15 (14-15) Laurentides
  • 7448-16 (14-15) Montérégie
  • 7448-17 (14-15) Centre-du-Québec
2015

Ce document est un complément au Rapport statistique sur l’effectif infirmier 2014-2015 - Le Québec et ses régions et au Portrait de la relève infirmière 2014-2015. Il présente une série de tableaux et graphiques dressant le portrait des 1 916 infirmières et infirmiers qui avaient un emploi principal dans la région administrative Bas-Saint-Laurent (01) au 31 mars 2015. Ce portrait de l’effectif infirmier régional et de son évolution récente, comprend, entre autres, les caractéristiques démographiques, la formation, le secteur et la catégorie de l’employeur, la situation d’emploi, la fonction exercée et le domaine de pratique. À noter que les cinq derniers tableaux ou graphiques présentent les caractéristiques de la relève, soit les infirmières et infirmiers qui ont obtenu leur permis d’exercice entre le 1er avril 2014 et le 31 mars 2015. Dans tous les cas, le portrait régional est comparé avec celui de l’ensemble du Québec. Les principaux faits saillants qui ressortent de ces données sont résumés en quelques points en début du document.

2015

Ce document est un complément au Rapport statistique sur l’effectif infirmier 2014 2015 - Le Québec et ses régions et au Portrait de la relève infirmière 2014-2015. Il présente une série de tableaux et graphiques dressant le portrait des 2 716 infirmières et infirmiers qui avaient un emploi principal dans la région administrative Saguenay-Lac-Saint-Jean (02) au 31 mars 2015. Ce portrait de l’effectif infirmier régional et de son évolution récente, comprend, entre autres, les caractéristiques démographiques, la formation, le secteur et la catégorie de l’employeur, la situation d’emploi, la fonction exercée et le domaine de pratique. À noter que les cinq derniers tableaux ou graphiques présentent les caractéristiques de la relève, soit les infirmières et infirmiers qui ont obtenu leur permis d’exercice entre le 1er avril 2014 et le 31 mars 2015. Dans tous les cas, le portrait régional est comparé avec celui de l’ensemble du Québec. Les principaux faits saillants qui ressortent de ces données sont résumés en quelques points en début du document.

2015

Ce document est un complément au Rapport statistique sur l’effectif infirmier 2014 2015 - Le Québec et ses régions et au Portrait de la relève infirmière 2014-2015. Il présente une série de tableaux et graphiques dressant le portrait des 9 160 infirmières et infirmiers qui avaient un emploi principal dans la région administrative Capitale-Nationale (03) au 31 mars 2015. Ce portrait de l’effectif infirmier régional et de son évolution récente, comprend, entre autres, les caractéristiques démographiques, la formation, le secteur et la catégorie de l’employeur, la situation d’emploi, la fonction exercée et le domaine de pratique. À noter que les cinq derniers tableaux ou graphiques présentent les caractéristiques de la relève, soit les infirmières et infirmiers qui ont obtenu leur permis d’exercice entre le 1er avril 2014 et le 31 mars 2015. Dans tous les cas, le portrait régional est comparé avec celui de l’ensemble du Québec. Les principaux faits saillants qui ressortent de ces données sont résumés en quelques points en début du document.