Salle de presse

Communiqués

Prix Innovation clinique Banque Nationale 2014

Du mentorat pour soutenir les infirmières qui soignent les aînés

Québec, le 18 septembre 2014 – 

Devant les nombreux défis cliniques liés au vieillissement de la population, une équipe du Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec (CEVQ), pilotée par l’infirmier Philippe Voyer, a mis sur pied un service de mentorat pour soutenir et accompagner les infirmières qui donnent des soins à la clientèle âgée sur le territoire du Réseau universitaire intégré en santé de l’Université Laval (RUIS-UL). Cette initiative novatrice, qui vise une intégration efficace des compétences infirmières de pointe dans le système de santé, a permis à l’équipe de monsieur Voyer de remporter le prix Innovation clinique Banque Nationale 2014 décerné le 18 septembre par l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Québec.

Par des infirmières, pour des infirmières
« Notre projet place l’infirmière au cœur du service. Elle agit à titre de mentor, de conseillère et d’intervenante de 2e ligne pour appuyer les infirmières qui observent des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence chez les aînés », explique Philippe Voyer, responsable clinique de l’équipe de mentorat du CEVQ et porte-parole du projet. De manière plus précise :

  1. L’équipe offre un service de conseil et de téléconsultation pour tout intervenant du territoire desservi, quel que soit le milieu clinique. 
  2. À la suite des formations théoriques offertes par le CEVQ, l’équipe se rend dans le milieu clinique des participants pour offrir gratuitement du mentorat, sous la forme d’un modèle de rôle et de supervision clinique, ce qui permet une appropriation rapide des nouvelles compétences.   
  3. L’équipe accompagne les infirmières dans la résolution de problèmes cliniques complexes grâce à ses interventions de 2e ligne.

Lors des interventions, la mentor rencontre tous les professionnels et soignants, ainsi que les membres de la famille dont la présence ou les soins peuvent apporter de l’information sur les symptômes comportementaux et psychologiques de la démence présentés par l’aîné. Un plan d’intervention est par la suite conçu en fonction des besoins de l’aîné, des données probantes et des réalités du milieu. « Non seulement la façon d’intervenir est enseignée aux infirmières, mais la méthode de résolution de problème est aussi expliquée et documentée, souligne monsieur Voyer. Les infirmières seront donc en mesure de faire face de façon autonome à des situations similaires dans le futur, tandis que les personnes âgées pourront recevoir des soins mieux adaptés à leurs conditions et à leurs besoins. »

Des résultats concluants
Depuis 2010, l’équipe du CEVQ a formé plus de 195 infirmières-mentors dans 51 différents milieux, et elle est intervenue dans plus de 100 situations cliniques de symptômes comportementaux et psychologiques de la démence (SCPD) chez les aînés. Les interventions, considérées comme réussies dans 94,7 % des cas de SCPD, ont contribué à améliorer les services de santé et la qualité des soins offerts aux aînés, en plus de permettre au personnel d’être plus efficace et de réduire les coûts en prévenant les hospitalisations.

Constatant la réussite de cette initiative, le ministère de la Santé et des Services sociaux vient d’accorder un budget au CEVQ afin de stimuler la création d’équipes de mentorat dans tous les RUIS de la province.

Le concours Innovation clinique a été lancé par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) en 1995. Il valorise la contribution clinique des infirmières de toutes les régions du Québec à la qualité des soins offerts à la population, à l’efficacité des services de santé et à l’avancement de la profession infirmière. Les gagnants régionaux reçoivent un certificat et une bourse de 1 000 $, et ils sont admissibles au Grand prix Innovation clinique remis dans le cadre du congrès annuel de l’OIIQ, qui se tiendra les 3 et 4 novembre 2014, à Montréal.

– 30 –

Source :
Claudia Gallant, présidente
Ordre régional des infirmières et infirmiers de Québec
418 930-4172

Information : 
P
hilippe Voyer, concepteur et réalisateur du projet
418 656-2131, poste 3445

Lauréanne Marceau
Direction principale, Stratégie, services et communication
Ordre des infirmières et infirmiers du Québec
514 935-2501, poste 258