Salle de presse

Communiqués

Prix Innovation clinique Banque Nationale 2016

Implantation des soins buccodentaires au Centre d’accueil Saint-Joseph de Lévis : un bel exemple de collaboration interprofessionnelle

Lévis, le 6 juin 2016 – 

Le prix Innovation clinique Banque Nationale 2016 de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Chaudière-Appalaches (ORIICA) a été décerné au projet « Implantation des soins buccodentaires en collaboration interprofessionnelle au Centre d’accueil Saint-Joseph de Lévis ». Il s’agit d’un bel exemple de collaboration interprofessionnelle qui permet aux personnes hébergées dans ce centre d’avoir accès, dans leur milieu de vie et en tout temps, à des soins buccodentaires préventifs ou curatifs de qualité.

Dentition des aînés au Québec : une situation alarmante

En 2012, le Centre d’accueil Saint-Joseph de Lévis a constaté que le profil de ses résidents s’alourdissait (difficultés cognitives ou troubles de mobilité) et que leur hygiène buccodentaire était souvent négligée. Le manque d’hygiène buccodentaire peut avoir des conséquences sérieuses sur la condition de vie des aînés. Afin de prévenir les problèmes buccodentaires chez les ainés hébergés au Centre d’accueil Saint-Joseph, la direction du centre a fait appel au docteur Christian Caron, vice-doyen aux études supérieures et à la recherche en médecine dentaire de l’Université Laval.

Une collaboration interprofessionnelle

La Chaire de dentisterie de l’Université de Laval a dispensé une formation aux infirmières et aux infirmiers afin qu’elles procèdent à l'évaluation de la condition buccodentaire de manière à dépister précocement d’éventuels problèmes parodontaux, effectuer des suivis préventifs réguliers et de s’assurer qu’une prestation de soins buccodentaires appropriés soit effectuée par les membres de l’équipe soignante. Ainsi, les résidents profitent d’une évaluation initiale de leur condition buccodentaire dès leur admission au centre, mais également de soins buccodentaires de base appropriés. Les résidents peuvent, si leur situation le requiert, obtenir un rendez-vous avec un dentiste pour effectuer les soins appropriés sur place, après avoir informé le résident ou son représentant.

Un projet qui contribue à l’avancement des connaissances en sciences infirmières

Grâce à une formation de quatre heures sur l’évaluation buccodentaire et sur les soins buccodentaires de base, l’infirmière peut procéder, dans le cadre de son évaluation de la condition physique, à l’évaluation de la santé buccodentaire des résidents et s’assurer de la dispensation de soins buccodentaires appropriés par l’équipe de soins. Cette évaluation permet également de référer plus rapidement, lorsque cela est nécessaire, une visite du dentiste ou du médecin.

Lors de l'évaluation initiale, l’infirmière veille à enseigner les soins buccodentaires de base et informe les résidents de la possibilité de recevoir des visites du dentiste dans l’établissement, au besoin. Elle leur remet également un dépliant intitulé La santé buccodentaire, synonyme de qualité de vie.

Un projet novateur à très faible coût

Lors du lancement du projet, aucun centre d’hébergement du Québec n’offrait un tel service d’hygiène buccodentaire in situ à sa clientèle à un coût si faible (1 000 $ par année). Désormais, l’évaluation buccodentaire est intégrée à l’évaluation initiale effectuée par l’infirmière pour chaque nouveau résident.  

Acteurs du projet :

  • Véronique Blais, inf., chef d’unités
  • Évelyne Desjardins, infirmière retraitée
  • René Marcoux, inf., chef d’unités
  • Nicole Normandeau, inf., chef d’unités
  • Guylaine Parent, inf., directrice d’établissement

À propos du Concours Innovation clinique

Le concours Innovation clinique Banque Nationale a été lancé par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec en 1995. Il vise à mettre en valeur les contributions cliniques novatrices des infirmières et des infirmiers de toutes les régions du Québec à la santé de la population, à la qualité des soins offerts et à l’avancement de la profession infirmière. Il contribue également à susciter l’échange d’information entre les membres de la profession. Les gagnants régionaux reçoivent une bourse de 1 000 $ et sont admissibles au Grand prix Innovation clinique Banque Nationale d’une valeur de 3 000 $ qui sera remis à l’occasion du congrès annuel de l’OIIQ les 7 et 8 novembre 2016.