Salle de presse

Communiqués

Prix Innovation clinique Banque Nationale 2014

Le bracelet bleu pour la mobilisation des infirmières vers un changement de culture

Sainte-Thérèse, le 14 juin 2014 – 

Réussir à réduire considérablement le risque de perte d’autonomie lié à un épisode de soins chez la clientèle âgée en s’assurant que celle-ci reçoit des soins adaptés à ses besoins, c’est le défi qu’a relevé avec brio une infirmière du CSSS des Sommets avec son projet intitulé « Bracelet bleu ». Grâce à cette initiative, Annie Paquette, chargée de projet à l’Approche adaptée à la personne âgée (AAPA), a remporté le prix Innovation clinique Banque Nationale 2014 décerné par l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Laurentides/Lanaudière.

Le Bracelet bleu permet d’identifier en un simple coup d’œil la clientèle vulnérable et sensibilise chacun des intervenants à répondre aux besoins de base de l’usager, dans l’exercice de ses fonctions. C’est un moyen d’identifier la clientèle à risque et de s’assurer que les mesures préventives sont appliquées rapidement et systématiquement (hydratation, diète adaptée, repas au fauteuil, autonomie dans les activités de la vie quotidienne, etc.).

« Le projet Bracelet bleu favorise l’intégration de réflexes oubliés chez le personnel soignant et renforce le travail d’équipe dans un but commun de prévention de la perte d’autonomie liée à l’épisode de soins de la personne âgée, souligne Annie Paquette, initiatrice du projet. Même l’usager et sa famille comprennent la signification du Bracelet bleu et adhèrent aux interventions préventives. »

L’infirmière au cœur du continuum de soins
Cette initiative a impliqué la révision de la démarche de l’infirmière dans le continuum de soins. Plus précisément, un changement et surtout une appropriation du rôle attendu de l’infirmière quant à l’évaluation de cette clientèle et à la gestion de l’épisode de soins se sont opérés et actualisés par le biais de ce projet. Le projet, si simple soit-il, est devenu en soi un moyen mobilisateur et il suscite la complicité du travail d’équipe, mais surtout, il place l’infirmière au cœur de la prise en charge de la personne âgée hospitalisée.

« Ainsi, la contribution professionnelle de l’infirmière est plus forte et plus présente au quotidien, dans l’évaluation globale des besoins de la personne âgée, dans la coordination de l’épisode de soins, dans la planification du congé et dans l’approche de l’usager partenaire, précise Mme Paquette ».

Intimement liée à ce projet, une nouvelle équipe gériatrique responsable d’évaluer les besoins et les problèmes biopsychosociaux de cette clientèle s’est mise en place. En plus de dépister, l’équipe prend en charge les besoins de la personne âgée dès son arrivée à l’urgence.

Des résultats concluants
Depuis le début du projet en 2012-2013, comparativement à 2013-2014, la durée moyenne de séjour de la clientèle de 75 ans et plus est passée de 9,24 jours/présence à 6,98 jours/présence. Le pourcentage de demandes d’hébergement de la clientèle de 75 ans et plus est passé de 10,67 % en 2012-2013 à 6,02 % en 2013-2014. Bien que ce projet ait d’abord été implanté en médecine et à l’urgence, tous les autres secteurs d’activité y ont aussi été sensibilisés. Un CSSS a également manifesté l’intention de s’en inspirer pour l’adapter à son établissement.

Le concours Innovation clinique a été lancé par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) en 1995. Il valorise la contribution clinique des infirmières de toutes les régions du Québec à la qualité des soins offerts à la population, à l’efficacité des services de santé et à l’avancement de la profession infirmière. Les gagnants régionaux reçoivent un certificat et une bourse de 1 000 $, et ils sont admissibles au Grand prix Innovation clinique remis à l’occasion du congrès annuel de l’OIIQ, qui se tiendra les 3 et 4 novembre 2014.

– 30 –

Source : Lise Racette
Ordre régional des infirmières et infirmiers de Laurentides/Lanaudière

Information : Isabelle Fournier, conseillère en soins infirmiers
819 324-4000, poste 4222

Suzanne Lacombe
Direction principale, Stratégie, services et communication
Ordre des infirmières et infirmiers du Québec
514 935-2501, poste 277