Salle de presse

Communiqués

Prix Innovation clinique Banque Nationale 2013

Accueil du nouveau-né Services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance

Scott-Jonction, le 31 mai 2013 – 

Une infirmière du CLSC Sainte-Marie a élaboré un projet clinique pour les familles vulnérables afin d’améliorer la collaboration entre l’infirmière et les intervenants du Centre jeunesse, dans le cadre d’un suivi intensif multidisciplinaire destiné aux femmes enceintes et à leur famille, dès la douzième semaine de grossesse. Ainsi, lorsque la santé et la sécurité de l’enfant à naître sont mises à risque, une démarche d’intervention préventive avec le Centre jeunesse est entreprise en collaboration avec l’infirmière. L’élaboration d’un plan de services individualisés conjoint CLSC – Centre hospitalier – Centre jeunesse permet à la femme enceinte de recevoir une évaluation de sa situation à risque et de connaître les conséquences légales possibles pour son enfant à naître. L’infirmière assure un suivi pour aider la femme à vivre sa grossesse en bonne santé et à reconnaître les malaises physiques qui permettront de prévenir des séquelles chez le fœtus. Cette concertation permet également de mieux planifier le congé de l’hôpital et d’assurer un retour sécuritaire à la maison après l’accouchement. Grâce à cette innovation, les parents ne se retrouvent plus dans une situation de crise en raison d’une évaluation d’urgence de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) après la naissance de leur bébé. Au CLSC Sainte Marie, 50 à 60 nouvelles femmes s’inscrivent au programme chaque année. Depuis juin 2010, six clientes du CLSC Sainte-Marie ont pu bénéficier du programme Accueil du nouveau-né – SIPPE et, depuis le déploiement de l’offre de service dans toute la région en 2011, sous l’appellation CONCERTO – Accueil du nouveau-né, 17 clientes de la région de Chaudière-Appalaches en ont profité.

Le projet intitulé « Accueil du nouveau-né – Services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance (SIPPE) » a valu à l’infirmière Linda Champagne le prix Innovation clinique de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Chaudière-Appalaches (ORIICA). Le prix a été remis aujourd’hui dans le cadre de la soirée qui précède l’assemblée générale de l’ORIICA.

Linda Champagne, infirmière clinicienne en périnatalité (semi-retraitée) du CLSC Sainte-Marie rattaché au CSSS Alphonse-Desjardins a conçu le projet. Les participants sont Michel Fortin, chef de programme Famille-Enfance-Jeunesse (retraité), France Gagnon, agente administrative, et Geneviève Leblanc, infirmière, conseillère cadre en activités cliniques, Direction des soins infirmiers, CSSS Alphonse-Desjardins.

Plusieurs parents qui présentent un risque sérieux de privation de soins pour leur enfant en raison de consommation abusive, de dépendance (alcool, drogue, jeu), de problème de santé mentale, de violence conjugale ou de tout autre forme de violence, de déficience intellectuelle ou physique, de gestion domestique déficitaire, d’isolement social, de capacité et supervision parentales limitées ou de problèmes d’attachement vivent la grossesse dans l’incertitude et l’anxiété de se voir retirer la garde de leur enfant. Ainsi vécue, l’anxiété a un impact négatif sur le développement du lien d’attachement avec l’enfant à naître, un élément au cœur de la réponse aux besoins de protection de base des enfants.

De plus, dans les heures suivant la naissance, l’intervention de la DPJ peut être traumatisante pour les parents qui vivent l’euphorie de la naissance, de la découverte de leur enfant et les tout premiers apprentissages du rôle parental. C’est au moment où ils se découvrent comme parents et où l’équipe soignante, notamment des unités mère-enfant, les aide à actualiser et à développer leur compétences parentales que la DPJ doit intervenir et questionner leur capacité à exercer leurs responsabilités parentales.

Au début de l’année 2010, Agrément Canada a recommandé de donner suite au projet clinique Accueil du nouveau-né – SIPPE pour toute la région de Chaudière-Appalaches.

Le concours Innovation clinique a été lancé par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec en 1995. Il valorise la contribution clinique des infirmières de toutes les régions du Québec à la qualité des soins offerts à la population, à l’efficacité des services de santé et à l’avancement de la profession infirmière. Les gagnants régionaux méritent un certificat et une bourse de 1000 $ et ils sont admissibles au Grand prix Innovation clinique remis à l’occasion du congrès annuel de l’OIIQ, qui se tiendra les 28 et 29 octobre prochain.

- 30 –

Source : Ginette Bernier
Ordre régional des infirmières et infirmiers de Chaudière-Appalaches

Information : Geneviève Leblanc, infirmière
Conseillère cadre en activités cliniques
Direction des soins infirmiers
CSSS Alphonse-Desjardins
418 380-8996, poste 2979

Lise Provost, M. Sc., M. Éd.
Attachée de presse
Direction principale, Stratégie, services et communication
Ordre des infirmières et infirmiers du Québec
514 935-2501, poste 225