Salle de presse

Communiqués

Prix Innovation clinique Banque Nationale 2016

Solution infirmière pour les personnes vivant avec de l’hypertension artérielle

Saint-Jérôme, le 13 juin 2016 – 

Le prix Innovation clinique Banque Nationale 2016 de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Laurentides/Lanaudière est remis au projet « Vigilance hypertension : le leadership infirmier dans la prise en charge de l’hypertension artérielle ». Ce projet propose le suivi clinique de proximité de personnes n’ayant pas de médecin de famille et qui présentent des signes d’hypertension artérielle. Il s’agit d’un bel exemple de collaboration interprofessionnelle.

Agir en amont pour un meilleur accès à des soins de santé

La pénurie de médecins de famille est particulièrement criante dans la région des Laurentides et de Lanaudière. Il s’agit de l’une des régions du Québec où l’on retrouve le moins de praticiens pour 100 000 habitants, ce qui accentue les difficultés d’accès aux soins de santé. Pour contrer ces effets sur la clientèle adulte souffrant d’hypertension artérielle, des infirmières du GMF Polyclinique Saint-Eustache ont mis sur pied une équipe interdisciplinaire pour assurer le dépistage, le diagnostic et le traitement pharmacologique et non pharmacologique de l’hypertension artérielle afin d’offrir un suivi offert par une infirmière clinicienne.

L’équipe est composée d’un médecin, d’une infirmière auxiliaire, d’un pharmacien, d’une kinésiologue et d’une nutritionniste. Au sein de l’équipe, l’infirmière de première ligne est responsable de coordonner les soins, d’assurer le suivi de la condition de santé et de diriger les patients vers d’autres professionnels de l’équipe soignante ainsi que d’offrir du soutien clinique pour favoriser une saine autogestion.

Une utilisation judicieuse des compétences infirmières

Ce projet permet l’optimisation des rôles infirmiers dans le cadre d’une collaboration professionnelle accrue. Il permet d’intervenir dans la prévention, le traitement et le suivi d’une clientèle cible pouvant présenter des risques de complications d’une condition cardiaque. Cette prise en charge essentielle prévient les visites évitables aux urgences et diminue les risques d’éventuelles hospitalisations.

Dans le cadre de ce projet, l’infirmière praticienne spécialisée assure une évaluation globale de la condition de santé qui permet d’appliquer les directives en matière de prévention et de dépistage d’autres problèmes de santé. Par ailleurs, l’infirmière clinicienne exerce un rôle de conseillère et d’agente de changement pour améliorer l’efficacité, la continuité, la qualité et la sécurité des soins offerts à une clientèle qui, rappelons-le, n’a pas accès à un médecin de famille.

L’équipe du projet est composée de :

  • Isabelle Laurin, infirmière clinicienne
  • Mélisa Lallier, infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne
  • Chantal Babin, infirmière clinicienne
  • Sophie Daoust, infirmière clinicienne
  • Geneviève Caza, médecin de famille
  • Stéphanie Martin, kinésiologue
  • Isabelle Thibault, nutritionniste

À propos du Concours Innovation clinique

Le concours Innovation clinique Banque Nationale a été lancé par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec en 1995. Il vise à mettre en valeur les contributions cliniques novatrices des infirmières et des infirmiers de toutes les régions du Québec à la santé de la population, à la qualité des soins offerts et à l’avancement de la profession infirmière. Il contribue également à susciter l’échange d’information entre les membres de la profession. Les gagnants régionaux reçoivent une bourse de 1 000 $ et sont admissibles au Grand Prix Innovation clinique Banque Nationale d’une valeur de 3 000 $ qui sera remis à l’occasion du congrès annuel de l’OIIQ les 7 et 8 novembre 2016.