Arrangement de reconnaissance mutuelle France-Québec

Comment se fait-il que les infirmières françaises soient dispensées de l'examen de l'Ordre pour pratiquer ici alors que toutes les infirmières québécoises doivent absolument avoir réussi cet examen?

Ni les infirmières françaises (IDE) ni les infirmières québécoises ayant obtenu un baccalauréat n'auront à passer un examen pour exercer sur un territoire ou l'autre. Ces infirmières ont toutes réussi un examen sur leur territoire respectif, basé sur une formation et un champ de pratique jugés globalement équivalents.

Je suis infirmière québécoise et je détiens un DEC, puis-je exercer en France?

Pour bénéficier de l'ARM, les infirmières québécoises doivent détenir un baccalauréat en sciences infirmières ou un baccalauréat en sciences par cumul de certificats (avec un minimum de 45 crédits en sciences infirmières). Informez-vous auprès des universités du Québec pour connaître les modalités qui vous permettront de compléter votre formation.

Je suis infirmière québécoise et je veux me prévaloir de l'ARM pour aller exercer en France. Quelles démarches dois-je entreprendre?

Il faut adresser votre demande au Conseil national de l'Ordre des infirmiers, 65, rue Ste-Anne, 75002 Paris, France, tél. : 01 49 26 08 15 ou à l'adresse courriel suivante : contact@ordre-infirmiers.fr

Comme infirmière ayant un diplôme d'État (IDE), quel titre d'emploi me sera reconnu si j'exerce au Québec : bachelière (clinicienne) ou technicienne?

La classification des infirmières françaises ayant un diplôme d'État (IDE) n'a pas été abordée dans l'ARM, malgré les attentes exprimées par les autorités françaises.

Je suis infirmière française et je voudrais me prévaloir de l'Entente France-Québec. Quelles démarches dois-je entreprendre?

Pour obtenir le droit d'exercer à titre d'infirmière au Québec, vous devez tout d’abord faire une demande de permis à l’OIIQ. Pour en connaître davantage sur la procédure à suivre, nous vous invitons à consulter notre site.

À qui s'applique l'ARM entre la France et le Québec?

L’infirmière française qui veut venir exercer au Québec doit rencontrer les conditions suivantes :

Qu'est-ce que l'arrangement en vue de la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles (ARM) entre la France et le Québec?

À la suite d'une entente de mobilité signée par la France et le Québec, le gouvernement du Québec a demandé aux ordres professionnels québécois de conclure, avec leurs homologues français, des « ARM » permettant à leurs membres respectifs d'exercer leur profession sur le territoire de l'autre partie.