Accéder à la profession

Externat : conditions d'exercice

Effectuer un externat dans un établissement de santé est une expérience très enrichissante. Ce programme n'est pas obligatoire, mais il vous permet d’acquérir de l’expérience en soins infirmiers dans les milieux de soins. Les statistiques montrent qu'il contribue grandement à la réussite de l'examen d'admission à la profession.

Lieux d’exercice permis

  • un centre hospitalier de soins généraux et spécialisés;
  • un centre d’hébergement et de soins de longue durée;
  • un centre de réadaptation pour les personnes ayant une déficience physique.

Ces lieux doivent être exploités par un établissement public ou privé conventionné au sens de la Loi sur les services de santé et les services sociaux ou de la Loi sur les services de santé et les services sociaux pour les autochtones cris.

 

Unités dans lesquelles l'externe ne peut exercer

  • aux soins intensifs;
  • dans une unité coronarienne;
  • dans un bloc opératoire;
  • dans une salle de réveil;
  • aux soins intermédiaires;
  • dans une salle d’accouchement;
  • en néonatalogie;
  • dans des unités et des services de psychiatrie de courte durée.

Programme d’intégration

L’établissement de santé doit obligatoirement vous offrir un programme d’intégration d’une durée minimale de trois semaines. Ce programme doit viser à :

  • parfaire vos connaissances et vos habiletés requises pour exercer les activités permises;
  • démontrer votre capacité à exercer ces activités;
  • vous familiariser avec ses politiques et ses directives.

Il appartient à l'établissement de santé de déterminer le contenu du programme ainsi que de définir quelle proportion prendra la partie théorique par rapport à la partie clinique. Vous devez avoir complété avec succès le programme d’intégration pour pouvoir exercer à titre d’externe.

 

Responsabilités de la DSI

La directrice des soins infirmiers (DSI) assume la responsabilité de l’externat. Elle doit vous jumeler avec une infirmière ou un infirmier à qui vous pourrez vous référer tout au long de votre externat. L’objectif : faciliter votre intégration au milieu clinique et la consolidation de vos apprentissages.

 

Supervision

Vous devez travailler sous la supervision d’une infirmière ou d’un infirmier responsable du patient, dont la présence dans l’unité de soins concernée est requise afin de pouvoir intervenir rapidement auprès du patient, l’évaluer ou fournir une réponse rapide à vos demandes (unité de soins signifie un « secteur d’activités cliniques »).

Vous ne pouvez être sous la supervision d’une candidate ou d’un candidat à l’exercice de la profession infirmière (CEPI) ou d’une infirmière ou d’un infirmier auxiliaire.

 

Notes au dossier

Vous devez noter vos interventions dans le dossier du patient en apposant votre signature, suivie de « externe inf. ». Vos notes n’ont pas à être contresignées par quiconque. Pour plus d’information sur le sujet, consultez l’Avis concernant la signature des notes d'évolution rédigées par les étudiantes, les externes ou les candidates.

 

Obligations déontologiques

Vous êtes responsable des activités professionnelles qui vous sont permises, même si vous exercez sous la supervision d’une infirmière ou d’un infirmier, et ce, dans le respect des obligations déontologiques applicables aux membres de l’OIIQ.

 

Assurance responsabilité

Vous disposez d’une couverture au titre de notre assurance responsabilité professionnelle.

 

Nous joindre

Pour toute question administrative : etudiants-br@oiiq.org.