Accéder à la profession infirmière au Québec

 

Tout ce que vous devez savoir pour accéder à la profession

 

Oui, ils le peuvent, puisqu’ils ne présentent pas un risque élevé de lésions ou de préjudices; les prélèvements capillaires ne sont plus une activité réservée depuis l’entrée en vigueur, en 2003, du projet de loi no 90. Les externes peuvent donc les faire, à condition d’avoir la compétence nécessaire.