Communiqué de presse

Adoption du projet de loi 11 : pour un meilleur accès aux soins

Loi visant à augmenter l’offre de services de première ligne et à améliorer la gestion de cette offre
31 mai 2022
Adoption du projet de loi 11 : pour un meilleur accès aux soins

Montréal, le 31 mai 2022 – L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) salue l’adoption, aujourd’hui à l’Assemblée nationale, de la Loi visant à augmenter l’offre de services de première ligne et à améliorer la gestion de cette offre. Le projet de loi 11 a évolué au cours des derniers mois et donne aujourd’hui à la population québécoise la possibilité d’avoir accès en première ligne à différents professionnels de la santé, y compris les infirmières et infirmiers.

« Dans nos échanges avec le ministre et en commission parlementaire, nous avons insisté sur l’importance de modifier le projet de loi pour l’élargir à d’autres professionnels, dont les infirmières et infirmiers, et nous avons été entendus. En 2022, l’accès aux soins de première ligne ne doit plus relever que des médecins, mais plutôt reposer sur une forte collaboration interprofessionnelle », souligne Luc Mathieu, président de l’OIIQ.

Avec leur expertise, les infirmières cliniciennes et infirmiers cliniciens, ainsi que les infirmières praticiennes spécialisées et infirmiers praticiens spécialisés (IPS), peuvent largement contribuer à l’accessibilité aux soins de santé, en assurant notamment le suivi clinique requis par l’état de santé d’une personne de même que la coordination des soins et des services.

À propos de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

L’OIIQ est le plus grand ordre professionnel dans le domaine de la santé au Québec. Il est régi par la Loi sur les infirmières et les infirmiers et par le Code des professions. L’OIIQ est également guidé par ses valeurs de gouvernance que sont la confiance, la bienveillance, le respect et l’équité. Il compte plus de 82 000 membres et quelque 16 000 personnes dans un parcours d’admission à la profession. Sa mission est d’assurer la protection du public par et avec les infirmières et infirmiers, tout en veillant à l’amélioration de la santé des Québécois. L’OIIQ a également pour mandat d’assurer la compétence et l’intégrité des infirmières et infirmiers du Québec ainsi que de contribuer à la promotion d’une pratique infirmière de qualité.