Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

AGA 2018 : un dernier bilan pour Lucie Tremblay riche en avancées importantes

16 nov. 2018
AGA 2018 : un dernier bilan pour Lucie Tremblay riche en avancées importantes

C’est devant environ 1 000 délégués réunis au Palais des congrès, le 5 novembre à l’occasion de la 98e Assemblée générale annuelle de l’OIIQ (AGA), que Lucie Tremblay, présidente sortante, a fait le bilan de sa sixième et dernière année à la tête du plus grand ordre professionnel dans le domaine de la santé au Québec. Une présidence qui laisse en héritage des avancées importantes pour la profession infirmière. 

 

Soulignant que l’Ordre avait dépassé le seuil historique des 75 000 membres, Lucie Tremblay a dressé un tableau des réalisations marquantes de l’OIIQ en 2018. Ces réalisations témoignent des efforts déployés au cours de sa présidence sur plusieurs fronts, notamment en vue d’améliorer les mécanismes de protection du public, de favoriser un meilleur accès aux soins pour la population et d’encourager la collaboration interprofessionnelle.

 

1. Droit de prescrire 

L’objectif fixé par les établissements est pratiquement atteint, avec un taux de 93 %. Aujourd’hui, quelque 7 500 infirmières et infirmiers possèdent un numéro de prescripteur. 

 

2. Pratique infirmière avancée 

Le Québec comptait au 31 mars 2018 plus de 600 infirmières et infirmiers de pratique avancée, dont 484 IPS. C’est 71 IPS de plus qu’en 2017.

 

3. Pratique infirmière dans le secteur privé 

En constatant l’émergence de nouveaux modèles de pratique infirmière, l’OIIQ a rappelé au cours de 2018 les balises professionnelles, déontologiques et juridiques s’appliquant à l’ensemble de la profession.

 

4. Formation continue 

L’OIIQ a offert 112 formations qui représentent 1 350 heures admissibles comme formation accréditée. Au total, près de 24 000 participations à des activités de formation ont été enregistrées sur la plate-forme de formation. Soulignons qu’à la fin de l’année, l’OIIQ a déployé une nouvelle plate-forme de formation continue. Celle-ci, maintenant pleinement intégrée à son site Web, facilite notamment la réalisation d’activités de formation et permet d’accéder à un tableau de bord personnel de formation.  

 

5. Surveillance de l’exercice et inspection professionnelle 

Une refonte complète de l’inspection professionnelle s’est amorcée au cours de 2018. L’inspection professionnelle est non seulement un mécanisme de protection du public, mais aussi un levier de première ligne pour permettre aux infirmières et infirmiers d’occuper pleinement leur champ d’exercice.  

 

Loi 11 : un chantier amorcé en 2018

Depuis plusieurs mois, l’Ordre a entrepris le chantier de la Loi 11 (Loi modifiant diverses lois concernant principalement l’admission aux professions et la gouvernance du système professionnel). Déjà, plusieurs mesures ont été mises en application, dont certaines ont été déployées pour l’AGA : processus de consultation sur la cotisation et approbation de la rémunération des administrateurs élus. Le chantier se poursuivra en 2019.

 

Un nouveau président. Un nouveau conseil d’administration

L’un des changements importants introduits par la Loi 11 a trait à la durée des mandats à la présidence et à leur nombre. L’AGA s’est terminée par le début d’une nouvelle ère avec la présentation du nouveau président Luc Mathieu et du Conseil d’administration, élus pour les deux prochaines années.

Pour aller plus loin