Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Budget provincial 2021-2022 : des investissements louables, mais un manque de vision post-pandémie

26 mars 2021
Budget provincial 2021-2022 : des investissements louables, mais un manque de vision post-pandémie

À l’annonce du budget provincial 2021-2022, l’OIIQ salue les investissements en santé, mais souligne la nécessité d’orientations concrètes pour assurer la performance du réseau en post-pandémie.

S’il se dit satisfait de l’enveloppe budgétaire prévue en santé dans le but de continuer à gérer la crise sanitaire et de soutenir les soins directs aux personnes vulnérables, l'OIIQ déplore cependant l'absence de plan substantiel en vue de mettre l'expertise infirmière à profit pour améliorer la performance du réseau de la santé.

 

« Il importe de reconnaître le rôle incontournable de l’expertise infirmière pour une prestation de soins et de services à la hauteur des besoins de santé de plus en plus complexes de la population québécoise. »- Luc Mathieu, président de l’OIIQ

 


Persuadé du rôle crucial que joueront les futurs infirmières et infirmiers dans l’amélioration du système de santé, l’OIIQ se réjouit toutefois de la hausse des investissements destinés à la formation infirmière, que ce soit par l’amélioration de la coordination de stages ou la mise en place d’un programme de bourses d’excellence à la persévérance académique menant à la diplomation. 

Les soins aux personnes âgées, quant à eux, s’ils bénéficient d’un budget supplémentaire, gagneraient également à une hausse des investissements en formation du personnel, compte tenu de leur nature spécifique et complexe.

Pour en savoir plus