Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Chronique déontologique

COVID-19 : identification de l’infirmière et de l’infirmier

Joanne Létourneau, syndique 
Myriam Brisson, directrice adjointe – déontologie et syndique adjointe 
Sandra Moretti, conseillère à la consultation déontologique 

|
04 juin 2020
COVID-19 : identification de l’infirmière et de l’infirmier

Dans le cadre de l’exercice de sa profession, l’infirmière ou l’infirmier doit se présenter, s’identifier ou encore s’afficher sous le nom qui lui est propre, c’est-à-dire ses nom, prénom et titre professionnel. La chronique de cette semaine fait un rappel sur cette obligation professionnelle.

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, le fait de s’identifier auprès de la clientèle est d’autant plus essentiel puisque tous les professionnels de la santé peuvent être appelés à revêtir des équipements de protection individuelle (EPI) qui cachent en grande partie leur visage ainsi que leur porte-nom.

Nous n’avons qu’à nous imaginer l’inquiétude que peut générer auprès de la clientèle vulnérable et confinée la présence à leur chevet de personnes non identifiées et revêtant des équipements pour le moins inhabituels. La confiance étant un élément clé de la relation infirmière-client ou infirmier-client, se présenter permet d’établir et de maintenir ce lien primordial.

 

Pour en apprendre davantage sur la manière de vous identifier