Pratique professionnelle

 

Espace de ressources pour l'infirmière et l'infirmier

 

L'OIIQ vous répond

Devrais-je adresser ma question à l’OIIQ ou à mon syndicat?

Service de consultation professionnelle de l'OIIQ

|
27 févr. 2018
Devrais-je adresser ma question à l’OIIQ ou à mon syndicat?

Vous êtes nombreux à vous adresser au Service de consultation professionnelle de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) pour des questions de toutes sortes, dont certaines peuvent toucher vos conditions de travail ou votre échelle salariale dans le réseau de la santé. Afin de vous aider à diriger vos questions à l’instance appropriée, voici un rappel des missions respectives d’un ordre professionnel, comme l’OIIQ, et d’un syndicat d’infirmières et infirmiers ou de professionnels en soins.

Qu’est-ce qu’un ordre professionnel?

Le rôle premier d’un ordre professionnel est de s’assurer que les membres offrent des services qui répondent aux normes de qualité et d’intégrité de la profession. Ce mandat lui est confié par le Code des professions (L.R.Q., c. C-26), la loi-cadre du système professionnel québécois.

Dûment constitué en vertu des dispositions de la Loi sur les infirmières et les infirmiers (L.R.Q., c. I-8), l’OIIQ est un ordre professionnel dont la fonction principale est d’assurer la protection du public, conformément au Code des professions.

Il remplit sa mission :

  • En contrôlant, notamment, l’exercice de la profession infirmière par ses membres;
  • En surveillant l’exercice de la profession, entre autres au moyen d’inspections professionnelles;
  • En réglementant l’exercice (au moyen de l’adoption et de l’application de certains règlements);
  • En gérant le processus disciplinaire;
  • En favorisant le développement de la profession, par exemple à l’aide de la formation continue et de la conception d’outils visant l’amélioration de la qualité des interventions (Office des professions du Québec, 2018).

Qu’est-ce qu’un syndicat?

Un syndicat est une association vouée à l’étude, à la sauvegarde et au développement des intérêts socio-économiques de ses membres. Une telle association a particulièrement pour mandat la négociation et l’application d’une convention collective visant les salariés qu’elle représente (Gouvernement du Québec, 2014). Le syndicat qui représente le plus d’infirmières et d’infirmiers est la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), regroupant près de 75 000 infirmières et infirmiers, infirmières et infirmiers auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques oeuvrant dans les établissements de santé du Québec.

Un syndicat agit pour la défense et la gestion des intérêts communs de ses membres, tels que ceux-ci :

  • Le droit de travailler dans un endroit sain et sans danger;
  • Le droit d’avoir un horaire de travail décent;
  • L’occasion de gagner un meilleur salaire;
  • La possibilité d’évoluer dans un milieu juste et équitable;
  • L’amélioration des conditions de travail, etc. (FTQ, 2018).

Conclusion

La distinction entre un ordre et un syndicat étant faite, les questions concernant le champ d’exercice, la pratique et les normes cliniques, ainsi que le Code de déontologie des infirmières et infirmiers devraient être adressées à l’OIIQ, tandis que les questions concernant les conditions de travail, les horaires, la charge de travail, le salaire, la reconnaissance des diplômes ainsi que l’organisation des soins relèvent de votre employeur. Ces questions devraient être dirigées à votre syndicat.

 

Nous joindre

Pour toute question qui relève de l'OIIQ, vous pouvez communiquer avec le Service de consultation professionnelle par courriel, à infirmiere-conseil@oiiq.org, ou par téléphone, au 514 935-2501 ou 1 800 363-6048, option 1.

Pour aller plus loin