Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Dominique Tremblay, enseignement et recherche en sciences infirmières 2019

22 août 2019
Dominique Tremblay, enseignement et recherche en sciences infirmières 2019

Infirmière clinicienne, gestionnaire, professeure, chercheuse : il faut oser pour s’approprier de nouvelles compétences et le faire avec autant de brio que Dominique Tremblay. Son parcours est marqué par sa détermination, sa persévérance et l’importance qu’elle accorde aux patients, tant dans sa pratique que dans ses recherches.

Fier parrain

 

Infirmière clinicienne, gestionnaire, professeure, chercheuse : il faut oser pour s’approprier de nouvelles compétences et le faire avec autant de brio que Dominique Tremblay. Son parcours est marqué par sa détermination, sa persévérance et l’importance qu’elle accorde aux patients, tant dans sa pratique que dans ses recherches.

Infirmière depuis 1980, Dominique Tremblay commence sa carrière à l'Hôpital Charles-Le Moyne où elle accompagne les futurs parents. Convaincue de l’importance de toujours offrir des soins basés sur les meilleures pratiques et les données probantes, elle devient instructrice en réanimation néonatale et forme ainsi plus de 80 infirmières. « C'est important de créer une relève infirmière forte qui s'appuie sur la science et peut intégrer les résultats de la recherche a sa pratique », explique-t-elle. Devenue conseillère en soins en santé maternelle et infantile, elle s’active à devenir une coach pour les équipes d'infirmière en place et a même de l'influence auprès des résidents en médecine œuvrant en périnatalité.

Dominique Tremblay occupe ensuite plusieurs postes de cadre supérieur, ce qui lui donne l’occasion de se questionner sur la nature des soins infirmiers. Elle a alors le courage et l’humilité de troquer son titre de directrice des soins infirmiers pour celui d’étudiante au doctorat en sciences infirmières. Sa thèse porte sur le rôle d’infirmière pivot en oncologie et identifie les facteurs facilitant le déploiement de nouveaux rôles infirmiers.

Une enseignante et une chercheuse engagée

Professeure à l’École des sciences infirmières de l'Université de Sherbrooke, Dominique Tremblay s’illustre par l'encadrement d’infirmières étudiantes dont le parcours académique et professionnel est exemplaire. Sous sa direction, les étudiants des cycles supérieurs réalisent des projets de transfert de connaissances visant, entre autres, à implanter des pratiques de soins novatrices afin d’améliorer la qualité des soins et des services offerts aux patients atteints de cancer et à leur famille.

« Les infirmières doivent voir toutes les possibilités que la profession leur offre, mais aussi mettre sans hésiter toutes leurs compétences au profit de l'amélioration des soins prodigués à la population. »

Elle continue en parallèle de mener des recherches sur l’implantation du réseau de cancérologie du Québec et l’optimisation des pratiques professionnelles, dont celle des infirmières - des travaux qui sont réalisés en partenariat avec les professionnels, les gestionnaires et les décideurs politiques impliqués dans la lutte contre le cancer ainsi que des patients partenaires. Elle est l’une des rares chercheuses à avoir exposé comment les infirmières contribuent à une expérience de soins plus positive pour les personnes touchées par le cancer.

« Il faut toute une communauté pour être chercheuse, et l’appui indéfectible que j’ai reçu des intervenants et des personnes touchées par le cancer a illuminé mon parcours. »

Faire preuve d’audace

Lorsque l’idée d’une chaire de recherche éclot, Dominique Tremblay ose entreprendre le projet en misant sur son expérience et sa ténacité. Il lui faudra huit ans pour bâtir une programmation de recherche et amasser les 2,5 millions $ nécessaires à la création, en 2018, de la Chaire sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins aux personnes atteintes de cancer. Cette chaire est source de grande fierté pour Dominique Tremblay.

« Les projets de la Chaire s’inscrivent dans la continuité de mes travaux sur l’organisation des services en cancérologie et le renouvellement des pratiques en sciences infirmières. Elle permettra de canaliser les échanges entre les décideurs politiques, les professionnels de la santé, ainsi que la personne atteinte de cancer et sa famille pour rendre l’expérience des patients plus positive tout au long du parcours de soins. »

Profondément humaine, Dominique Tremblay se fait un devoir de porter la voix des patients à travers ses recherches, car, dit-elle, au bout de chacune de nos actions, il y a un nom.

 

DOMINIQUE TREMBLAY

inf., Ph. D. Professeure agrégée,

École des sciences infirmières

Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke – Campus Longueuil Chaire sur l’amélioration de la qualité et la sécurité des soins aux personnes atteintes de cancer

Directrice adjointe, Programmes de recherche en sciences de la santé, Faculté de médecine, Université de Sherbrooke