Contenu clinique
Supplément - L'OIIQ, 100 ans à veiller sur la santé

Droit de prescrire : pour un déploiement optimal des compétences infirmières

2016

C’est le 11 janvier 2016, alors qu’une importante réorganisation a lieu dans le réseau de la santé, que des infirmières et des infirmiers québécois obtiennent le droit de prescrire, à la suite de l’entrée en vigueur du règlement les y autorisant (Règlement sur certaines activités professionnelles qui peuvent être exercées par une infirmière et un infirmier).

Ce faisant, le gouvernement reconnaît l’importance du rôle infirmier en matière d’accès aux soins dans les domaines des soins de plaies, de la santé publique et des problèmes de santé courants.

Le 12 juillet 2018, afin de reconnaître l’expertise d’infirmières et d’infirmiers exerçant déjà dans les domaines visés et d’améliorer ainsi davantage l’accès aux soins, le Règlement est modifié à la suite d’une collaboration entre les instances, dont notamment le Collège des médecins du Québec et le ministère de la Santé et des Services sociaux. Cette modification réglementaire aura permis à plus de 1000 membres d’obtenir un numéro de prescripteur.

Aujourd’hui, plus de quatre ans après l’entrée en vigueur du Règlement, ce sont près de 10 000 membres de la profession infirmière qui sont autorisés à prescrire.