Actualité

Demande d’injonction provisoire contre Kéven Poulin

2019 Feb 28
Demande d’injonction provisoire contre Kéven Poulin

Assurer la protection du public avant tout.

 

L'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec a diffusé aujourd’hui un communiqué de presse tenant à informer le grand public que le 25 février dernier, l’honorable Line Samoisette, juge de la Cour supérieure, a émis une injonction provisoire jusqu’au 4 mars 2019 à l’égard de Kéven Poulin.

L’injonction provisoire ordonne à Kéven Poulin de cesser d’exercer illégalement la profession infirmière, d’agir de manière à laisser croire qu’il est autorisé à exercer la profession infirmière et d’usurper le titre d’infirmier.

Bien que Kéven Poulin fasse déjà l’objet d’une poursuite pénale pour exercice illégal de la profession infirmière et usurpation de titre, il continue à poser les mêmes actes, d’où la demande d’injonction. Compte tenu du risque d’un préjudice sérieux et irréparable notamment en raison des gestes pouvant être posés par Kéven Poulin auprès de patients vulnérables, nous sommes dans l’obligation d’intervenir et d’en informer la population.