Actualité

Élection 2022 : rencontre avec une conseillère de section impliquée

2022 Jun 23
Élection 2022 : rencontre avec une conseillère de section impliquée

Cet automne, les infirmières et infirmiers de la province seront invités à déposer leur candidature aux postes de conseillers de section pour tous les ordres régionaux ainsi qu’aux postes d’administrateurs de six régions électorales de l’OIIQ. Il s’ensuivra une période de vote, où les membres devront choisir les personnes qui les représenteront dans ces postes. 

Siéger à l’un de ces conseils est une expérience enrichissante à tout point de vue. Marie-Pierre Sarrazin, infirmière et étudiante à la maîtrise en droit et politiques de la santé, nous partage son expérience à titre de présidente du conseil de section de la Montérégie.

Vous êtes conseillère de section depuis plusieurs années. Quelle est votre fonction?

Chaque ordre régional est administré par un conseil de section formé de conseillers élus. Les conseillers de section sont partenaires des infirmières et infirmiers et soutiennent leur formation professionnelle et continue. Le rôle d’un ordre régional, c’est d’écouter ce qui se passe sur le terrain et de soutenir les infirmières et infirmiers en leur offrant, entre autres, un programme de formation régional. Comme présidente de mon conseil de section, je fais beaucoup de gestion et d’encadrement des ressources humaines, financières et matérielles. Ça s’apparente à la gestion d’un organisme à but non lucratif, dont la mission s’inscrit dans la continuité de celle de l’OIIQ, soit la protection du public.

Pour en savoir plus sur le rôle et les responsabilités du poste qu’occupe Marie-Pierre au sein du CA de l’OIIQ, ne manquez pas en juillet le prochain numéro de Perspective infirmière, où vous pourrez également découvrir le rôle des administrateurs. Ce rendez-vous avec des membres engagés envers l’avenir de la profession infirmière est à ne pas manquer!