Professional practice

 

Resources for nurses

 

Fondation OIIQ

En première ligne : Accompagnement en soins palliatifs des personnes touchées par le cancer

2020 Jan 10
En première ligne : Accompagnement en soins palliatifs des personnes touchées par le cancer

En avril 2018, la Fondation de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec attribuait la subvention Pour mieux soigner au CIUSSS du Saguenay−Lac-Saint-Jean, pour son projet pilote hors du commun intitulé ACCEPt (pour Accompagnement, Communication, Compréhension via l’Expérience Patient). 

Ce projet a pour mission de développer un rôle infirmier novateur, soit l’intervention précoce de l’infirmière et de l’infirmier de première ligne dans le continuum de soins des personnes touchées par le cancer. La subvention versée avait alors permis de poursuivre plus avant le déploiement de ce projet. Qu’en est-il presque un an plus tard?

La complexification de la prise en charge en oncologie a incité le CIUSSS du Saguenay−Lac-Saint-Jean à développer une offre de services de première ligne consistant à amorcer l’accompagnement infirmier dans une approche palliative dès que le diagnostic de cancer est posé. Le projet est destiné à la population desservie par les GMF de la région, qui devient ainsi la première au Québec à profiter de ce type d’accompagnement aussi tôt dans la trajectoire de soins.

En mettant de l’avant ce projet, l’équipe du CIUSSS souhaitait également optimiser la contribution des infirmières et infirmiers oeuvrant en GMF dans le continuum de soins des personnes touchées par le cancer dans un contexte de collaboration interprofessionnelle, particulièrement avec les médecins de famille.

L’automne dernier, le projet était dans une étape fort active de sa phase d’implantation. L’infirmière clinicienne Maryline Doré a été embauchée dans l’équipe grâce à la subvention Pour mieux soigner. Elle en est la chargée de projet clinique. Ses responsabilités consistent à coordonner, planifier et collaborer avec les professionnels et gestionnaires locaux afin de favoriser la mise en oeuvre de l’intervention ACCEPt. Elle identifie aussi les formations nécessaires aux infirmières cliniciennes en GMF.

 


À lire
Morier, F. (2018). «Infirmières en GMF – Accompagnement précoce des personnes en soins palliatifs». Perspective infirmière, 15(3), 20-21. Repéré à https://www.oiiq.org/infirmieres-en-gmf-accompagnement-precoce-des-personnes-en-soins-palliatifs.

Pour aller plus loin