Professional practice

 

Resources for nurses

 

Pratique professionnelle
Perspective infirmière | Été - rentrée 2021

L’inspection : une obligation professionnelle enrichissante

Pour l’amélioration continue de votre exercice infirmier

Sylvie Charlebois, inf., M. Sc. inf., directrice de la Direction, Surveillance et inspection professionnelle, Magali Morin, inf., M. Sc. inf., inspectrice et Nathalie Grandoit, M. Sc., conseillère principale en communication
 

L’inspection : une obligation professionnelle enrichissante

L’inspection générale individuelle est une mesure préventive qui consiste à vérifier si l’infirmière ou l’infirmier détient la compétence requise afin d’exercer de façon sécuritaire, en respect des normes d’exercice, des lois et des règlements. Elle vise notamment à vous sensibiliser à vos devoirs et obligations professionnelles, à vous responsabiliser quant au maintien et au développement de vos compétences ainsi qu’à vous soutenir dans la mise en œuvre d’un plan de développement professionnel.

Réaliser des inspections est au cœur de la mission de protection du public de l’OIIQ. L’inspection générale ayant pour but de vérifier la qualité de la pratique, elle ne dépend pas nécessairement d’un événement préalable, tel un signalement par rapport à la compétence. Il s’agit d’une activité préventive qui contribue réellement à l’amélioration de votre exercice.

Développement et engagement envers la profession

La compétence se définit comme un savoir-agir, soit la capacité d’agir avec pertinence dans une situation complexe de soins en mobilisant ses connaissances et ses habiletés cliniques, de même qu’en exerçant son jugement pour prodiguer des soins de manière sécuritaire et éthique. Au-delà du mandat consistant à assurer la protection du public par la vérification de la compétence, l’inspection générale revêt aussi un caractère éducatif. Elle vise à vous aider à améliorer votre pratique dans le respect des normes professionnelles. Bien que cet exercice génère souvent du stress, il s’agit surtout d’une occasion de faire le point et d’échanger sur votre pratique, en fonction des attentes formulées à votre endroit en tant que membre de la profession infirmière, dans le but d’offrir au public des soins sécuritaires et de qualité.

Profitez de cette expérience pour réfléchir à la qualité de votre exercice, aux aspects éthiques, déontologiques et réglementaires inhérents à la profession, ainsi qu’à la relation avec vos clients et à votre travail en équipe et en interdisciplinarité.

Devoirs et obligations

Être un professionnel se veut un gage de compétence et d’intégrité. De ce fait, vient l’obligation de participer à la démarche d’inspection professionnelle pour le démontrer. Tous les membres de la profession infirmière sont égaux au regard de l’inspection, car les activités et le titre réservés constituent un privilège qui impose des devoirs et des obligations, et ce, peu importe votre secteur d’activité et votre expérience. Ce n’est pas une démarche facultative.

En vertu de l’article 114 du Code des professions et de l’article 50 du Code de déontologie des infirmières et infirmiers, tout membre de l’OIIQ visé par une inspection professionnelle a l’obligation de participer au processus, à défaut de quoi son dossier pourrait être acheminé à la Direction, Bureau du syndic pour manque de collaboration ou entrave au travail d’un inspecteur.

Conclusion

Cette année, selon le Programme d’inspection professionnelle 2021-2022, il est prévu d’inspecter individuellement 650 membres, dont 70 infirmières praticiennes spécialisées et infirmiers praticiens spécialisés. Rappelons que la sélection des membres est principalement effectuée de manière aléatoire, dont une proportion est ciblée selon certains facteurs de risque, tels le manque de formation continue ou le fait d’exercer en solo ou avec peu d’encadrement et de soutien clinique.

 

« Après quelques mois de cette nouvelle méthode d’inspection générale, j’ai pu observer que les plus belles expériences d’inspection se vivent le plus souvent chez l’infirmière qui parvient à la percevoir comme une occasion d’apprentissage et de réflexion plutôt que d’évaluation. Ainsi, une fois l’appréciation de la sécurité du client assurée, il est possible d’aller plus loin selon son intérêt et l’investissement souhaité. » - Janique Beauchamp Inspectrice, inf., M. Éd., Ph. D. (sco)

 

« L’inspection, c’est comme une danse entre le membre et l’inspecteur. Le membre, malgré le stress, a la chance de s’arrêter pour poser un regard critique sur sa pratique et profiter d’échanges constructifs en vue de s’améliorer et de se motiver. L’inspecteur garde un contact étroit avec la pratique clinique et se nourrit aussi de l’expérience du membre. Tout le monde y gagne! » - Julie Dupont Inspectrice, IPSSA, M. Sc. inf., D.E.S.S.

 

« Être inspectrice, c’est accompagner nos membres pendant un moment de recul afin de porter un regard critique sur leur pratique. L’évaluation faite par un pair (l’inspectrice) est une occasion unique pour eux de recevoir une rétroaction constructive sur la démarche de soins infirmiers, autant les forces que les points à améliorer, et ce, au bénéfice de la population soignée. » - Chantale Desbiens Inspectrice, inf., M. Sc. inf.

 

Commentaires spontanés de vos pairs

Plusieurs d’entre vous se sont déjà prêtés à l’exercice depuis la refonte du processus d’inspection et ont constaté la valeur ajoutée de cette démarche. Le processus étant confidentiel, nous ne pouvons les nommer, mais voulons tout de même vous faire part des différents commentaires reçus de façon spontanée.

« Merci beaucoup de m’avoir accompagné durant cet exercice. Je n’ai pas senti de pression durant nos entretiens et durant la réalisation des cahiers et autres. Je crois que c’est une initiative positive que l’inspection professionnelle individuelle. »

« J’ai apprécié réaliser cette expérience d’inspection professionnelle individuelle. Je pourrai certainement être ambassadeur de cette démarche. Je crois que c’est une belle façon de mesurer ou d’identifier mes forces ou mes lacunes. »

« Je vais travailler à améliorer les points soulevés dans votre rapport. Je tiens à vous remercier pour votre approche rassurante et constructive, elle m’a été très utile dans ce processus tout de même assez stressant. »

« L’inspection professionnelle a été pour moi un exercice constructif qui m’a permis de poser un regard nouveau, de faire une introspection et d’entreprendre une démarche réflexive par rapport à ma pratique professionnelle. Tout au long du processus et par la suite, j’ai amélioré certains éléments dans ma démarche de soins afin d’augmenter la qualité de soins offerts à mes résidents. J’ai perçu l’inspection professionnelle comme un travail de collaboration. »

 

Pour aller plus loin