Communiqué de presse

L’OIIQ accueille favorablement le rapport des commissaires des États généraux sur la profession infirmière

2021 Sep 16
L’OIIQ accueille favorablement le rapport des commissaires des États généraux sur la profession infirmière

Montréal, le 16 septembre 2021 — L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) accueille favorablement les 31 recommandations contenues dans le rapport des commissaires des États généraux, visant à améliorer l’attrait pour la profession et la rétention des infirmières et infirmiers dans le réseau de la santé. Ce vaste exercice de réflexion et de consultation permet de dégager des solutions allant dans le sens des positions historiques de l’OIIQ afin de mieux soigner la population québécoise.

« L’OIIQ salue le travail rigoureux des commissaires et la mobilisation de toute la communauté infirmière déjà grandement absorbée par la crise sanitaire que nous vivons tous depuis 18 mois. Cette crise ne fait qu’exacerber une situation qui dure depuis trop longtemps dans notre système de santé. L’heure n’est plus aux solutions à la pièce, mais bien à la mise en œuvre d’un plan d’action concret destiné à remettre le réseau sur ses rails », a déclaré M. Luc Mathieu, président de l’OIIQ.

Au total, 42 mémoires, 64 avis et plus de 500 commentaires ont été soumis lors des audiences publiques du printemps dernier, qui ont réuni quelque 1 200 participants.

Évidemment, cet exercice n’aurait pu être possible sans la participation de plusieurs partenaires, qu’ils proviennent du milieu de l’éducation, des associations professionnelles ou des instances gouvernementales. Il faut aussi souligner l’apport riche du jury citoyen, composé de près de 250 personnes qui ont pu s’exprimer à cette occasion et grandement enrichir la réflexion des participants.

 

Urgence d’agir

« Il est urgent d’agir pour mettre de l’avant ces recommandations structurantes, dont l’objectif est de régler des problèmes qui perdurent depuis trop longtemps. L’organisation des soins, le soutien clinique ainsi que la formation initiale et continue nécessitent des actions immédiates si on veut obtenir les effets escomptés. Il faut faire preuve de courage et certainement d’audace, car le statu quo n’est plus une option. Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, pourra compter sur la mobilisation de toute la communauté infirmière pour concrétiser les recommandations proposées lors des États généraux », a ajouté M. Mathieu.

L’inertie ne saurait qu’accentuer l’exode des infirmières et infirmiers, qui ont par ailleurs commencé à déserter le réseau de la santé devant une situation devenue intenable. À cet égard, le rapport du groupe de travail sur les effectifs infirmiers, mis en œuvre par Christian Dubé à la demande du président de l’OIIQ et qui devrait être diffusé sous peu, proposera aussi un plan d’action qui devrait être en harmonie avec certains des constats des États généraux.

L’OIIQ lance donc un appel à la mobilisation de l’ensemble des infirmières et infirmiers pour faire en sorte que les recommandations émanant du rapport ne restent pas lettre morte. En collaboration notamment avec les membres du comité consultatif des partenaires et d’autres parties prenantes, l’OIIQ entend en assurer un suivi rigoureux et sans relâche.

 

En savoir plus

 

À propos de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec 

L’OIIQ est le plus grand ordre professionnel dans le domaine de la santé au Québec. Il est régi par la Loi sur les infirmières et les infirmiers et par le Code des professions. L’OIIQ est également guidé par ses valeurs de gouvernance que sont la confiance, la bienveillance, le respect et l’équité. Il compte quelque 80 500 membres et 15 400 étudiantes et étudiants immatriculés. Sa mission est d’assurer la protection du public par et avec les infirmières et infirmiers, tout en veillant à l’amélioration de la santé des Québécois. L’OIIQ a également pour mandat d’assurer la compétence et l’intégrité des infirmières et infirmiers du Québec, ainsi que de contribuer à la promotion d’une pratique infirmière de qualité.