Professional practice

 

Resources for nurses

 

Développement professionnel (ACFA)
2 crédits de formation continue

Médicaments potentiellement inappropriés chez la personne âgée

Par Nicole Ouellet, inf., Ph. D., et Caroline Sirois, Pharm., Ph. D.

|
2018 Sep 01
Médicaments potentiellement inappropriés chez la personne âgée
Crédit photo :  Shutterstock/De Photographee.eu

La polymédication est un phénomène qui s’accentue considérablement avec le vieillissement de la population. L’Institut canadien d’information sur la santé (2014) estime que les deux tiers des personnes âgées de 65 ans et plus consomment au moins cinq classes de médicaments différents par année et 27 % en consomment au moins dix. Elles sont non seulement prédisposées à prendre plusieurs médicaments en raison de leur âge et de problèmes de santé concomitants, mais aussi sensibles à l’action et aux effets indésirables potentiels des médicaments, ce qui n’est pas sans effet sur leur santé et leur bien-être.

Objectifs d'apprentissage

  • Comprendre la polymédication et la pharmacovigilance.

  • Reconnaître les effets indésirables potentiels de certains médicaments sur la santé et le bien-être des personnes âgées.
  • Identifier les principales classes de médicaments inappropriés pour les personnes âgées.
  • Se familiariser avec les stratégies et les outils utilisés par les infirmières pour favoriser une gestion des médicaments sécuritaire chez les personnes âgées.

Rôle infirmier

L’infirmière joue un rôle important dans la surveillance de la thérapie médicamenteuse et la prévention des effets indésirables en raison de ses activités réservées de surveillance clinique et de suivi infirmier, qui font largement appel aux notions de pharmacologie. Administrer et ajuster des médicaments ou d’autres substances lorsqu’ils font l’objet d’une ordonnance individuelle ou collective est aussi une activité réservée de l’infirmière (article 11 de la Loi sur les infirmières et les infirmiers), mais son rôle en matière de pharmacothérapie va bien au-delà du geste technique d’administrer un médicament (Lévesque-Barbès, 2010). Devant faire partie de la surveillance clinique et du suivi infirmier, la surveillance de la thérapie médicamenteuse demande un jugement clinique, des connaissances approfondies en pharmacologie ainsi qu’une mise à jour de ces connaissances sur une base continue en raison de l’évolution rapide dans ce domaine.
 

Lire l'article intégral

 


Références

Allan, G. M., Lindblad, A.J. Comeau, A., Coppola, J. Hudson, et al. (2015). Lignes directrices simplifiées sur les lipides. Prévention et prise en charge des maladies cardiovasculaires en soins primaires. Le Médecin de famille canadien, 61, e439-e450. 
American Geriatrics Society 2015 Beers Criteria Update Expert Panel. (2015). American Geriatrics Society 2015 updated Beers Criteria for potentially inappropriate medication use in older adults. Journal of the American Geriatrics Society, 63(11), 2227-2246.
Andro, M., Estivin, S. et Gentric, A. (2012). Prescriptions médicamenteuses en gériatrie : overuse (surutilisation), misuse (mauvaise utilisation), underuse (sous-utilisation). Analyse qualitative à partir des ordonnances de 200 patients entrant dans un service de court séjour gériatrique. La Revue de médecine interne, 33(3), 122-127.
Barry, P. J., Gallagher, P., Ryan, C., et O’Mahony, D. (2007). START (Screen Tool to Alert doctors to the Right Treatment)–An evidence-based screening tool to detect prescribing omissions in elderly patients. Age and Ageing, 36(6), 632-638.
Beers, M. H., Ouslander, J. G., Rollingher, I., Reuben, D. B., Brooks, J. et Beck, J. C. (1991). Explicit criteria for determining inappropriate medication use in nursing home residents. Archives of Internal Medicine, 151(9), 1825-1832.
Birks, J. S., Chong, L. Y. et Grimley Evans, J. (2015). Rivastigmine for Alzheimer’s disease. Cochrane Database of Systematic Reviews, 9(CD001191).
Cambourieu, C., Gagné, V., Ganache, I., Motulsky, A. et Bélisle Pipon, J.-C. (2014). Les médicaments d’ordonnance : état de la situation au Québec. Gouvernement du Québec : Commissaire à la santé et au bien-être.
Canadian Institute for Health Information. (2014). Drug use among seniors on public drug programs in Canada, 2012; revised 2014. Ottawa, ON : CIHI.
Cooper, J. A., Cadogan, C. A., Patterson, S. M., Kerse, N., Bradley, M. C., Ryan, C. et Hughes, C. M. (2015). Interventions to improve the appropriate use of polypharmacy in older people: A Cochrane systematic review. BMJ Open, 5(12), e-009235.
Couture, J. A. et Côté, M. (2009). La polypharmacie chez les personnes âgées. Le Médecin du Québec, 44(1), 45-50.
Desmarais, M. et Robitaille, L. (2010). L’usage optimal des médicaments, c’est l’affaire de tous [Éditorial]. CMD Express : Bulletin du Conseil du médicament, 7(2), 1-3.
Durand, S., Brodeur, J., Gagné, N., Maillé, L. et St-Onge, J. (2011). VIP – Vigilance infirmière en pharmacothérapie. Guide d’évaluation et de surveillance clinique des effets des médicaments. Montréal : Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.
Grenier, L. (2003). Les interactions médicamenteuses. Dans L. Mallet, L. Grenier, J. Guimond et G. Barbeau (dir.), Manuel de soins pharmaceutiques en gériatrie (p. 129-152). Québec : Les Presses de l’Université Laval.
Hajjar, E. R., Cafi ero, A. C. et Hanlon, J. T. (2007). Polypharmacy in elderly patients. The American Journal of Geriatric Pharmacotherapy, 5(4), 345-351.
Hanlon, J. T., Schmader, K. E., Samsa, G. P., Weinberger, M., Uttech, K. M., Lewis, I. K., … Feussner, J. R. (1992). A method for assessing drug therapy appropriateness. Journal of Clinical Epidemiology, 45(10), 1045-1051.
Institut canadien d’information sur la santé. (2013). Hospitalisations liées aux réactions indésirables aux médicaments chez les personnes âgées, de 2006 à 2011. Ottawa, ON : ICIS.
Institut pour la sécurité des médicaments aux patients du Canada. (2016). Bilan comparatif des médicaments (BCM). Toronto, ON : ISMP Canada.
Kergoat, M. J., Dupras, A., Juneau, L., Bourque, M. et Boyer, D. (2011). Approche adaptée à la personne âgée en milieu hospitalier – Cadre de référence. Québec : Ministère de la Santé et des Services sociaux – Direction des communications.
Lafuente-Lafuente, C., Baudry, E., Paillaud, E. et Piette, F. (2013). [Clinical pharmacology and aging]. Presse Médicale (Paris, France : 1983), 42(2), 171-180.
Lévesque-Barbès, H. (2010). Perspectives de l’exercice de la profession d’infirmière. Montréal : Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.
Maher, R. L., Hanlon, J. et Hajjar, E. R. (2014). Clinical consequences of polypharmacy in elderly. Expert Opinion on Drug Safety, 13(1), 57-65.
Naugler, C. T., Brymer, C., Stolee, P. et Arcese, Z. A. (2000). Development and validation of an improving prescribing in the elderly tool. The Canadian Journal of Clinical Pharmacology/Journal Canadien de Pharmacologie Clinique, 7(2), 103-107.
Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. (2016). Administration des médicaments ou d’autres substances. Dans Le champ d’exercice et les activités réservées des infirmières et infirmiers (3e éd.-PDF), (p. 60-62). Montréal : OIIQ.
Organisation mondiale de la Santé. (2002). Promouvoir l’usage rationnel des médicaments : éléments principaux. Perspectives politiques de l’OMS sur les médicaments, (5), 1-6.
Organisation mondiale de la Santé. (2004). Pharmacovigilance : assurer la sécurité d’emploi des médicaments. Perspectives politiques de l’OMS sur les médicaments, (9), 1-6.
Reeve, E., Gnjidic, D., Long, J. et Hilmer, S. (2015). A systematic review of the emerging definition of ‘deprescribing’ with network analysis: Implications for future research and clinical practice. British Journal of Clinical Pharmacology, 80(6), 1254-1268.
Scott, I. A., Gray, L. C., Martin, J. H. et Mitchell, C. A. (2012). Minimizing inappropriate medications in older populations: A 10-step conceptual framework. The American Journal of Medicine, 125(6), 529-537.
Truchon, S. (2004). L’administration de médicaments : rappel des obligations déontologiquesLe Journal.
Wu, C., Bell, C. M. et Wodchis, W. P. (2012). Incidence and economic burden of adverse drug reactions among elderly patients in Ontario emergency departments: A retrospective study. Drug Safety, 35(9), 769-781.

Pour aller plus loin