Actualité

Ouverture du Collège des médecins du Québec : une avancée pour l'accès aux soins!

2019 Feb 26
Ouverture du Collège des médecins du Québec : une avancée pour l'accès aux soins!

Le dossier concernant l'autorisation des infirmières praticiennes spécialisées (IPS) de poser des diagnostics évolue rapidement. Nous venons par ailleurs d'être informés que le Collège des médecins du Québec (CMQ) a acheminé une infolettre spéciale à tous les médecins partenaires travaillant avec une IPS, les informant de l'autorisation imminente de la pose du diagnostic par les IPS, toutes spécialités confondues, pour les problèmes de santé courants et six maladies chroniques.

 

D'ici à ce que le Règlement sur les infirmières praticiennes spécialisées soit modifié, nous rappelons que les IPS ne sont pas autorisées à poser un diagnostic.

 

Cette infolettre indique également l'abolition, dès maintenant, du délai de 30 jours dont disposait le médecin pour établir le diagnostic à l'égard des six maladies chroniques visées au Règlement. 

 

En ce qui concerne l'IPSPL qui amorce un traitement pour l'un des six problèmes de santé chroniques visés :    

  • Elle doit en informer le médecin partenaire.
  • Elle doit s'assurer d'échanger avec son médecin partenaire sur le niveau de priorité en ce qui a trait à la pose du diagnostic.
  •  Elle a l'obligation de demander l'intervention du médecin partenaire dans les trois situations suivantes :
    1. Les soins requis par le patient dépassent ses compétences ou son domaine de soins, ou s'adressent à une clientèle d'une autre spécialité.
    2. Les signes, les symptômes ou les résultats des examens diagnostiques indiquent que l'état de santé du patient s'est détérioré, et elle n'est plus en mesure d'en assurer le suivi.
    3. Les résultats escomptés de la thérapie ne se sont pas réalisés ou la cible thérapeutique n'est pas atteinte, selon le cas, et le patient ne répond pas au traitement habituel.

 

Pour les autres classes de spécialités d'IPS :        

  • La pratique demeure inchangée pour le moment.          

 

Vous pouvez consulter l'infolettre du CMQ en cliquant ici.

 

À noter que l'OIIQ travaille actuellement en étroite collaboration avec le CMQ afin de définir les modalités et d'analyser l'applicabilité de cette décision pour l'ensemble des classes de spécialités d'IPS. L'OIIQ consultera également l'Association des infirmières praticiennes spécialisées du Québec. Nous vous tiendrons informés régulièrement de l'avancement des travaux. 

 

Pour en savoir plus 

Pour aller plus loin