Media

 

Relations médias :

Direction, Bureau du président
 

Colette Ouellet, directrice

Téléphone : 514 604-2298

 

Karina Sieres, spécialiste, relations publiques

Téléphone : 514 895-1987


Courriel : relationsmedias@oiiq.org

 

Communiqué de presse
Prix Innovation clinique Banque Nationale 2018

Québec : Utilisation de l’expertise infirmière pour mieux soutenir les victimes d’agressions sexuelles dans la région de Québec

2018 Sep 21

Québec, le 21 septembre 2018 — Le prix Innovation clinique Banque Nationale 2018 de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Québec (ORIIQ) a été décerné au projet intitulé « Une équipe d’infirmières pour un service de trousses médicolégales dans la région de Québec ». La mise en place de ce projet permet une prise en charge quasi complète et un service plus accessible pour les victimes d’agressions sexuelles.

 

Les infirmières réalisent 95 % de l’épisode de soins

À Québec, une centaine de trousses médicolégales sont effectuées annuellement. Depuis 2016, la Direction des soins infirmiers (DSI) du CIUSSS de la Capitale-Nationale travaille à améliorer l’accessibilité et la qualité des services offerts aux victimes d’agressions sexuelles de la région. Devant la difficulté de l’équipe médicale d’offrir une couverture de garde complète, une solution infirmière a été mise en place en vue d’éviter un potentiel bris de services. Cette nouvelle offre de soins se base sur la pleine utilisation du champ d’exercice et le droit de prescrire des infirmières, deux conditions gagnantes pour l’optimisation de ce projet.

 

En partenariat avec les intervenantes de Viol-Secours, les infirmières du projet prennent dorénavant en charge 95 % de cet épisode de soins. Elles s’occupent donc de l’évaluation téléphonique, de l’évaluation clinique de la victime et de la réalisation de la trousse médicolégale, des activités préventives, de la coordination du rendez-vous avec les partenaires et du suivi des résultats après l’intervention. Pour leur part, les médecins de l’urgence du CHU de Québec-Université Laval répondent aux besoins des victimes qui nécessitent une évaluation médicale.

 

Un meilleur accès aux soins et services

La DSI a constitué une équipe d’infirmières dûment formées dans le but d’assurer un système de garde 24/7. Cette équipe est disponible pour rencontrer rapidement les victimes, dans un contexte où le temps est une donnée essentielle. Afin d’éviter les désistements, un délai maximum de deux heures est prévu entre l’appel des victimes et l’heure du rendez-vous.

 

La prise en charge par les infirmières permet une approche holistique de tous les besoins de santé de la personne, qu’ils soient en lien ou non avec l’agression. Ce projet a également permis de mettre en place un suivi systématique après l’intervention, afin notamment d’assurer le suivi des tests de dépistage effectués, la coordination de la contraception d’urgence et la poursuite de la vaccination. De plus, une nouvelle offre de services a vu le jour pour les hommes de 18 ans et plus avec le Centre de crise de Québec.

 

La collaboration interprofessionnelle au service des patients

Les infirmières, les intervenantes sociales et les médecins ont des rôles complémentaires. Ce projet permet d’utiliser le bon professionnel au bon moment, en maximisant l’apport de chacun, au bénéfice des victimes. Les infirmières peuvent utiliser leur droit de prescrire lors des interventions. Pour les familiariser à cet épisode de soins, des outils cliniques ont été développés et de la formation a été offerte, notamment en prévention et traitement des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), en immunothérapie et en évaluation clinique des victimes mineures.

 

Actrices du projet :

 

  • Maryse Mathieu, conseillère cadre en soins infirmiers, CIUSSS de la Capitale-Nationale
  • Audrey Meloche, conseillère cadre en soins infirmiers, CIUSSS de la Capitale-Nationale

 

À propos du concours Innovation clinique

Le concours Innovation clinique Banque Nationale a été lancé par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) en 1995. Il vise à mettre en valeur les contributions cliniques novatrices des infirmières et des infirmiers de toutes les régions du Québec à la santé de la population, à la qualité des soins offerts et à l’avancement de la profession infirmière. Il contribue également à susciter l’échange d’information entre les membres de la profession. Les gagnants régionaux reçoivent une bourse de 1 000 $ et sont admissibles au Grand prix Innovation clinique Banque Nationale d’une valeur de 3 000 $, remis à l’occasion du Congrès annuel de l’OIIQ qui se tiendra les 5 et 6 novembre 2018.