Professional practice

 

Resources for nurses

 

Éditorial du président
Perspective infirmière | Hiver 2022

Racisme systémique : tracer le chemin ensemble vers l’amélioration des soins aux Premières Nations et aux Inuit

Édith Picard-Marcoux, Luc Mathieu, inf., D.B.A.
 

|
2022 Jan 07
Racisme systémique : tracer le chemin ensemble vers l’amélioration des soins aux Premières Nations et aux Inuit

« Ne juge aucun homme avant d’avoir marché avec ses mocassins durant deux lunes. » Ce proverbe autochtone vient mettre en lumière une partie du chemin à parcourir pour bâtir des relations optimales entre les infirmières et infirmiers de toutes origines et les Premières Nations et les Inuit.

Ce n’est pas un hasard si des mocassins illustrent la page frontispice de l’énoncé de position intitulé « Améliorer les soins aux Premières Nations et aux Inuit en contrant le racisme systémique ». Cette image représente à la fois les traces que nous avons laissées et les pas vers l’avant que nous devons faire.

Ce positionnement de l’Ordre, que nous jugeons à la fois avant-gardiste et nécessaire, est le fruit de rencontres entre autochtones et allochtones. Des rencontres qui ont permis de faire ensemble des pas vers la sécurité culturelle dans l’offre de soins et de services de santé à l’endroit des Premières Nations et des Inuit.

Qu’entend-on par sécurité culturelle? C’est une approche qui permet de prévenir et de contrer le racisme systémique ainsi que toute forme de discrimination. Quand on l’applique aux peuples autochtones, cette approche implique entre autres une décolonisation des soins de santé. Rien de moins, car les impacts de la colonisation se font sentir jusque dans la pratique infirmière.

Connaître pour reconnaître

Il est essentiel que les infirmières et infirmiers adaptent leur approche en étant attentifs aux particularités culturelles des personnes qui sont soignées. Mais encore faut-il savoir comment le faire!

C’est là que la formation prend toute son importance, pour développer les connaissances requises afin de mieux comprendre les perspectives autochtones et adapter ses comportements en conséquence. Pour reconnaître le racisme systémique, il faut d’abord être en mesure de connaître l’autre. Ces connaissances permettent d’entreprendre une réflexion quant à l’impact de notre propre identité culturelle sur celle des autres.

Cette connaissance de soi et de l’autre n’est pas à sens unique. Chacun doit faire les pas nécessaires au rapprochement des cultures. Il est primordial que les infirmières et infirmiers questionnent leurs propres préjugés et biais inconscients dans le but de prodiguer des soins culturellement sécurisants. Les autochtones doivent eux aussi adopter une attitude d’accueil et de confiance.

Des pistes de solutions

L’énoncé de position est un bel exemple de co-construction. Les membres du groupe d’experts composé majoritairement d’autochtones, ainsi que d’allochtones, ont d’abord pris le temps de partager leurs expériences et leurs connaissances. Ce groupe s’est penché sur les problèmes vécus par les Premières Nations et les Inuit dans le système de santé, mais également sur des pistes de solutions en vue de prévenir et de contrer le racisme systémique, qui a déjà fait trop de victimes.

Grâce à ce travail, l’Ordre propose des recommandations et des pistes d’actions pour la formation et le développement professionnel, la pratique de soins infirmiers, la gestion des soins et services infirmiers, la recherche en sciences infirmières et les actions politiques.
Main dans la main, nous avons parcouru ensemble un bout de chemin important dans le but de prévenir et de contrer le racisme systémique. La route se poursuit, afin que se concrétisent les 16 pistes d’actions contenues dans l’énoncé de position et que ce dernier devienne nôtre.

Une chose nous apparaît certaine : la prise de conscience des infirmières et infirmiers et leur sensibilisation à l’aspect culturel des communautés qui sont soignées sont des éléments-clés dans l’amélioration des soins aux Premières Nations et aux Inuit.

Pour aller plus loin