Actualité

Traitement du trouble lié à l’utilisation d’opioïdes (TUO)

2020 Mar 20
Traitement du trouble lié à l’utilisation d’opioïdes (TUO)

L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, le Collège des médecins du Québec et l’Ordre des pharmaciens du Québec ont conjointement rédigé de nouvelles lignes directrices portant sur Le traitement du trouble lié à l’utilisation d’opioïdes (TUO).

Ces nouvelles lignes directrices portent notamment sur le contexte réglementaire et les règles déontologiques découlant de la pratique professionnelle au Québec en lien avec le traitement des personnes aux prises avec un TUO. Elles visent les professionnels habilités et tenus de prescrire, d’administrer et de dispenser des médicaments et des soins aux patients présentant un TUO, afin d’encourager les pratiques sécuritaires, la collaboration interprofessionnelle et la continuité des soins.

Voici quelques faits saillants et les principales modifications du nouveau document, qui remplacent les lignes directrices sur la méthadone (1999) et celles sur la buprénorphine/naloxone (2009) :

  • Depuis mai 2018, il n’est plus nécessaire d’obtenir une exemption fédérale pour prescrire de la méthadone, peu importe son indication. Ainsi, tout prescripteur habilité peut prescrire un traitement par agonistes opioïdes (TAO).
  • Les infirmières praticiennes spécialisées (IPS), selon leur classe de spécialité, peuvent prescrire et ajuster un TAO.

 

Mise en garde : les présentes lignes directrices sont une version temporaire qui apportent des précisions concernant les mesures d'exception autorisées par Santé Canada dans le contexte de la pandémie de la COVID-19.

Il est à noter que des précisions relatives aux mesures d’exemption autorisées par Santé Canada suivront au cours des prochains jours.

 

Pour en savoir plus