Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

États généraux de la profession infirmière : avis des participants

10 juin 2021
États généraux de la profession infirmière : avis des participants

À la suite de la tenue de l’événement, un sondage d’appréciation a été envoyé par courriel aux participants en vue de recueillir leur évaluation. Le sondage a dévoilé un taux d’appréciation globale de 87 %, ce qui démontre la réussite de l’événement.

Quelque 1 200 personnes ont manifesté leur intérêt à participer aux États généraux de la profession infirmière, les 20 et 21 mai dernier, en vue de réfléchir collectivement sur l’avenir de la profession. Tous ont eu la possibilité d’échanger sur les thématiques jugées prioritaires pour l’avenir de la profession infirmière et un consensus en est ressorti : le statu quo n’est plus possible. Ensemble, les participants ont priorisé 19 pistes d’action interdépendantes mises de l’avant par les commissaires à la suite de plusieurs consultations débutées à l’automne dernier.

À la suite de cet événement fédérateur et historique, les participants ont été sondés* par courriel afin de déterminer leur satisfaction et d’évaluer l’atteinte des objectifs de l’événement. Voici ce qu’ils en pensent.

Appréciation des participants

Le taux d’appréciation global envers les États généraux se situe à 87 %, et 47 % des répondants se disent même « très satisfaits ». Le tableau qui suit présente les résultats spécifiques.

Résumé des éléments sondés

Taux de satisfaction global

Appréciation des ateliers

 

Pertinence des pistes d’action débattues lors de l’atelier

83 %

Qualité des échanges

82 %

Appréciation du système de vote pour prioriser les pistes d’action

84 %

Appréciation des panels

 

Panel « Champ d’exercice et contribution infirmière »

92 %

Panel « Innovation et spécialisation infirmières »

91 %

Panel « Formation initiale et développement professionnel »

85 %

 

Évaluation de l’atteinte des objectifs

Afin d’évaluer l’atteinte des objectifs, les répondants ont dû estimer dans quelle mesure ils étaient en accord avec différents énoncés. Ils s’accordent pour affirmer que les États généraux ont pu mettre en lumière les facteurs qui empêchent les infirmières et infirmiers d’occuper pleinement le champ d’exercice de leur profession (89 %) ainsi que les bénéfices du rôle des infirmières et infirmiers pour la population (89 %). De plus, ils affirment aussi que les États généraux ont permis d’ouvrir la réflexion et le dialogue collectivement sur les grands enjeux de la profession (89 %) et ont permis d’identifier des pistes de solution pour mieux reconnaître l’expertise infirmière (86 %).

Prochaine étape

La prochaine étape sera le dépôt du rapport final des commissaires au mois de septembre 2021. Fruit d’un labeur collectif, nous pourrons tous nous l’approprier et collaborer à la mise en œuvre des recommandations proposées.


*Méthodologie : Le sondage Internet a été envoyé par courriel aux 1 231 personnes inscrites aux États généraux. La collecte de données s’est échelonnée du 21 au 27 mai 2021. Au total, 521 personnes ont répondu au questionnaire et 489 questionnaires ont été complétés. Le taux de réponse est de 43 %. La marche d’erreur est de 3,4 % à un niveau de confiance de 95 %.

Pour aller plus loin