Événement

Ateliers du mardi 6 novembre

Implantation d’interventions de pratique réflexive auprès d’externes en soins infirmiers : un projet aux retombées positives

A12
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 513EF
Clientèle : toutes
Les interventions de pratique réflexive auprès d’externes en soins infirmiers s’avèrent bénéfiques. En plus de mobiliser leurs différents savoirs, elles ont permis la cocréation des apprentissages ensuite réinvestis sur le plan personnel et professionnel. Plusieurs conditions ont aussi été reconnues comme gagnantes afin de potentialiser la pratique réflexive.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Connaître les conditions à mettre en place pour potentialiser les interventions de pratique réflexive.
  • Reconnaître les répercussions de la pratique réflexive sur les externes en soins infirmiers.
 

Michèle Gemme, inf., M. Sc. inf.
Infirmière en pratique avancée
CHU de Québec - Université Laval
michele.gemme@chudequebec.ca

 

 

Mieux comprendre les enjeux de l’implantation d’une culture de perfectionnement professionnel

A13
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 511BE
Clientèle : toutes
Cette présentation vise à explorer les facteurs individuels et organisationnels susceptibles d’influencer la mise en place d’une culture de formation continue chez les infirmières. Différentes solutions, mais aussi des enjeux spécifiques à cette stratégie d’actualisation professionnelle sont présentés.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Décrire les différents facteurs déterminant la mise en place d’une culture de formation continue chez les infirmières.
  • Déterminer les stratégies à privilégier afin d’influencer concrètement et positivement le rapport des infirmières avec la formation continue.
 

Sylvie Charette, inf., Ph. D. (Éducation)
Professeure en sciences infirmières
Université du Québec en Outaouais
sylvie.charette@uqo.ca

Assumpta Ndengeyingoma, inf., Ph. D. (psychologie, profil recherche)
Professeure en sciences infirmières
Université du Québec en Outaouais
assumpta.ndengeyingoma@uqo.ca

 

 

Promotion du rôle infirmier par une approche novatrice dans le déploiement d’un programme des SCPD en hébergement

A14
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 512AE
Clientèle : toutes
Cet atelier vise à démontrer que l’actualisation d’infirmières-ressources en SCPD est un levier de changement favorisant le développement des compétences infirmières et que des stratégies novatrices de déploiement d’un programme de gestion des SCPD stimulent le rôle infirmier et influencent la qualité et la sécurité des soins aux résidents. Les résultats révèlent que le soutien actif des personnes-ressources en SCPD est directement lié à la diminution des comportements perturbateurs tout en augmentant la satisfaction des membres de l’équipe de soins et des familles.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Démontrer que l’actualisation d’infirmières-ressources en SCPD est un levier de changement favorisant le développement des compétences individuelles et des pratiques en soins infirmiers et d’assistance, ainsi que la qualité des soins et services aux résidents.
  • Démontrer que des stratégies de déploiement d’un programme de gestion des SCPD novatrices ont une influence directe sur l’intégration des pratiques, le développement des rôles ainsi que sur la qualité et la sécurité des soins aux résidents.
 

Michel Lévesque, inf., M. Sc. inf., D.S.A., LL. M.
Chargé de projet
Direction soutien à l'autonomie des personnes âgées
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
michel.levesque.slsm@ssss.gouv.qc.ca

Karl Kabolambi, inf., M. Sc. inf.
Conseiller cadre en soins infirmiers, volet psychogériatrie
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
karl.kabolambi.cemtl@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Enseignement des soins de plaies aux infirmières en milieu universitaire : une option ou une obligation?

A15
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 512CG
Fonction d'enseignement
Le soin de plaies est un domaine d’expertise dans lequel l’infirmière se doit d’être bien préparée afin de développer ses connaissances et ses compétences. La formation universitaire revêt donc une importance capitale. Cet atelier démystifie la formation infirmière universitaire en soins de plaies.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Démontrer l’importance et les bénéfices d’offrir un enseignement infirmier structuré, uniformisé et scientifique en soins de plaies au Québec.
  • Expliquer les éléments et les composantes théoriques et pratiques de l’enseignement universitaire en soins de plaies.
 

Chantal Labrecque, inf., M. Sc. inf.
Consultante en soins de plaies
Cliniconseil Inc.
Chargée de cours
Université du Québec en Outaouais
Université du Québec à Trois-Rivières
chantallabrecque@yahoo.ca

Danielle Gilbert, inf., B. Sc. inf.
Enseignante
Cégep de Lévis-Lauzon
Chargée de cours
Université du Québec à Rimouski
danielle.gilbert.55@videotron.ca

 

 

Construire en partenariat avec les femmes un modèle de continuité des soins en périnatalité : résultats préliminaires

A16
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 512BF
Fonction clinique
Selon les recherches sur la qualité des soins maternels et néonatals, les femmes ne reçoivent pas de manière optimale des soins continus et centrés sur leurs besoins tout au long du continuum de services. Des efforts sont sollicités afin de trouver de nouveaux modèles de continuité de soins en périnatalité en partenariat avec les femmes.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Expliquer les différents niveaux de partenariat des femmes influençant la coconstruction du modèle de continuité de soins en périnatalité.
  • Reconnaître les résultats prometteurs afin de constituer un nouveau modèle de continuité de soins en périnatalité.
 

Karina Daigle, inf., Ph. D. (c.)
Professeure adjointe en sciences infirmières
Université du Québec en Outaouais
karina.daigle@uqo.ca

 

 

Développement de compétences infirmières de première ligne en contexte de maltraitance par la pratique réflexive basée sur des récits narratifs audio

A17
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 512DH
Fonction clinique
Cet atelier décrit la création et l’essai d’une pratique réflexive basée sur des récits audio auprès d’infirmières qui accompagnent de jeunes femmes ayant vécu de la maltraitance durant leur enfance. Les participantes à l’atelier pourront vivre le déroulement d’une première rencontre de pratique réflexive.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Connaître le processus de création d’un récit narratif audio.
  • Se familiariser avec une démarche de pratique réflexive basée sur des récits narratifs en contexte de maltraitance.
 

Marie-Pier Long, inf., B. Sc. inf.
Étudiante à la maîtrise en sciences infirmières
Université de Montréal
marie-pier.long@umontreal.ca

Jacynthe Lebeuf, inf., D.E.C. (soins infirmiers)
Services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance (SIPPE)
CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal
jacynthe.lebeuf.sov@ssss.gouv.qc.ca

Madeline Pierre, M. Sc. inf.
Enseignante
Collège Lionel-Groulx
madeline.pierre@clg.qc.ca

Sylvie Gendron, inf., Ph. D.
Professeure agrégée
Faculté des sciences infirmières
Université de Montréal
sylvie.gendron@umontreal.ca

 

 

Carte conceptuelle en éducation sur le diabète : une stratégie innovante et centrée sur le patient

A18
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 510BD
Fonction clinique
Les interventions éducatives actuelles sur le diabète sont peu efficaces à long terme et 50 % des patients ont de la difficulté à contrôler adéquatement leur maladie. Les écrits indiquent plusieurs solutions, dont celle d’adopter une approche centrée sur le patient. Pour cela, la carte conceptuelle semble une avenue prometteuse.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Déterminer les limites des interventions éducatives actuelles sur le diabète.
  • Reconnaître les interventions éducatives à prioriser pour favoriser l’autogestion à long terme des patients vivant avec le diabète de type 2.
 

Sarah Lafontaine, inf., M. Sc. inf.
Infirmière clinicienne
CISSS de la Montérégie-Centre
Étudiante au doctorat en recherche en sciences infirmières
Université de Sherbrooke
sarah.lafontaine@usherbrooke.ca

Édith Ellefsen, inf., Ph. D. (sciences infirmières)
Professeure titulaire
Université de Sherbrooke
edith.ellefsen@usherbrooke.ca

 

 

Implantation du modèle axé sur les forces en santé mentale : et si nous devions revoir complètement notre pratique?

A19
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 513AB
Fonction clinique
L’implantation de l’approche axée sur les forces en santé mentale : une pratique qui bouscule les infirmières et qui stimule l’espoir. Et si nous ignorions les symptômes, les maladies, les faiblesses? Et si, nous rendions aux usagers le contrôle de leur vie et non de leur maladie? Et si au lieu de valoriser le rétablissement, nous le vivions avec les patients? Cette présentation n’a rien d’ésotérique; elle se veut surtout pratique.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Fournir les bases du modèle axé sur les forces.
  • Faire participer les infirmières au changement de paradigme en santé mentale.
 

Olivier Jackson, inf., B. Sc. inf.
Conseiller
Centre national d’excellence en santé mentale
olivier.jackson.cnesm@msss.gouv.qc.ca

 

 

Comment distinguer la psychothérapie de ce qui n’en est pas?

A20
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 513CD
Fonction clinique
Trouvez réponse à vos questions avec la présentation des travaux inter-ordres sur le sujet.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Connaître les éléments constitutifs de la psychothérapie.
  • Distinguer la psychothérapie de ce qui n’en est pas.
 

Martine Lafleur, inf., M. Sc. inf.
Conseillère à la qualité de la pratique
Direction, Développement et soutien professionnel
OIIQ
martine.lafleur@oiiq.org

 

 

Adapter un milieu d’hébergement à la clientèle atteinte d’Alzheimer : principes et enjeux

A21
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 510AC
Fonction de gestion
De nombreux projets répondent aux besoins des aînés atteints de troubles neurocognitifs majeurs. Les plus connus sont les villages Alzheimer, les fermettes Alzheimer et les maisons Greenhouse. Cette conférence présente les principes qui sous-tendent ces projets.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Sensibiliser les infirmières et infirmiers aux principes des milieux d’hébergement Alzheimer.
  • Décrire les bénéfices des milieux d’hébergement Alzheimer pour les aînés atteints de troubles neurocognitifs majeurs.
 

Philippe Voyer, inf., Ph. D. (sciences infirmières)
Professeur titulaire
Université Laval
philippe.voyer@fsi.ulaval.ca

 

 

Développement des compétences des assistantes au supérieur immédiat (ASI), selon le cadre des capacités de leadership en santé LEADS

A22
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 511AD
Fonction de gestion
Le développement des compétences des assistantes au supérieur immédiat (ASI), notamment sur le plan du leadership, représente un défi majeur pour les établissements de santé. La contribition des ASI, véritables piliers des équipes de soins et partenaires de premier plan des gestionnaires, est primordiale pour relever les nouveaux défis des CIUSSS et des CISSS. Cet atelier propose une démarche d’optimisation des compétences, basée sur le cadre des capacités de leadership en santé LEADS.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Reconnaître les cinq domaines de compétences du modèle LEADS.
  • Nommer un facteur facilitant la mise en place d’une démarche d’optimisation des compétences.
 

Stéphanie Despins, inf., B. Sc. inf., M.A.P.
Chef de service des pratiques professionnelles en soins infirmiers et d’assistance
CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec
stephanie_despins@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Contribution de l’infirmière lors d’un constat de décès à distance : un développement professionnel prometteur

A23
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 512AE
Clientèle : toutes
Cette présentation propose une démarche intégrante et structurée impliquant la contribution de l’infirmière lors d’un constat de décès à distance. Outre le rehaussement des compétences de l’infirmière et le développement professionnel, cette démarche permet une collaboration interprofessionnelle optimisant la qualité de la prestation de soins auprès de la personne mourante et de ses proches.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Décrire la contribution de l’infirmière lors d’un constat de décès à distance par l’utilisation d’outils cliniques.
  • Déterminer les modalités d’application et les stratégies de déploiement de cette démarche.
 

Suzanne Roy, inf., M. Sc. inf.
Conseillère cadre en soins infirmiers spécialisés
CISSS de Chaudière-Appalaches
suzanne_roy_infirmiere@ssss.gouv.qc.ca

Sylvie Côté, inf., B. Sc. inf.
Conseillère cadre en soins infirmiers spécialisés
CISSS de Chaudière-Appalaches
sylviecote@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Prescrire en soins de plaies : évaluation des retombées d’une prise en charge autonome et fondée sur les pratiques exemplaires

A24
13 h 15 à 14 H 30
Salle : 513CD
Clientèle : toutes
Grâce à une mise en situation clinique, cette présentation démontre l’apport de la prescription infirmière dans les trajectoires de soins des usagers et la réduction des délais de prise en charge des usagers atteints de plaies chroniques dans un centre intégré universitaire.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Décrire le rôle de l’infirmière autorisée à prescrire en soins de plaies dans un contexte de transformation organisationnelle.
  • Présenter les facteurs contraignant ou facilitant la prescription infirmière en soins de plaies dans un centre intégré universitaire.
 

Daphney Prophète, inf., B. Sc. inf.
Conseillère en soins infirmiers (soins de plaies)
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
prophete.dp@gmail.com

Caroline Claveau, inf., M. Sc.
Professeure clinique
Université de Sherbrooke
caroline.claveau@usherbrooke.ca

 

 

Code de déontologie : de la théorie à la pratique

A25
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 511AD
Clientèle : toutes
Le Code de déontologie des infirmières et infirmiers est une pièce maîtresse de notre législation professionnelle. Cet atelier a pour objectif de permettre aux infirmières de s’approprier les principales dispositions du Code de déontologie et de développer leur réflexion à l’égard de leurs comportements professionnels.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Présenter les articles pertinents du Code de déontologie des infirmières et infirmiers concernant les préoccupations déontologiques contemporaines.
  • Présenter les devoirs et les obligations ainsi que leurs applications dans le cadre de l’exercice de la profession.
 

Fatima Aber, inf., M.A.P., D.E.S.S. (droit et politiques de la santé)
Syndique adjointe
Direction, Bureau du syndic
OIIQ
fatima.aber@oiiq.org

Cindy Gosselin, inf., M. Sc.
Syndique adjointe
Direction, Bureau du syndic
OIIQ
cindy.gosselin@oiiq.org

 

 

L’implantation d’un programme de résidence en soins infirmiers dans une unité de soins critiques : une étape de plus vers la réussite

A26
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 512BF
Fonction clinique
Un programme de formation, sous forme de résidence, a été élaboré dans une unité de soins critiques afin de favoriser le développement des compétences et l’acquisition de l’autonomie professionnelle des recrues infirmières, la conservation du personnel infirmier, ainsi que l’amélioration de la qualité des soins prodigués.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Connaître les étapes de développement d’un programme de résidence en soins infirmiers faisant appel à l’approche par compétences.
  • Explorer les conséquences d’un programme de résidence en soins infirmiers sur le développement des connaissances et compétences.
 

Marilou Burelle, inf., B. Sc. inf.
Conseillère en soins infirmiers
CHU Sainte-Justine
marilou.burelle.hsj@ssss.gouv.qc.ca

Cynthia Breton, inf., B. Sc. inf.
Conseillère en soins infirmiers
CHU Sainte-Justine
cynthia.breton.hsj@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Optimiser l’application de l’évaluation de la condition physique et mentale par un projet de collaboration intraprofessionnelle

A27
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 511BE
Fonction clinique
Cette présentation décrit un projet de mentorat valorisant la collaboration intraprofesionnelle, réunissant des IPS, des conseillères cadres et des infirmières pour l’intégration et l’application des bonnes pratiques concernant l’évaluation de la condition physique et mentale.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Décrire le projet de mentorat pour l’évaluation de la condition physique et mentale intégrant la collaboration intraprofessionnelle.
  • Déterminer les modalités et les stratégies de déploiement d’un projet de mentorat pour l’ensemble des infirmières d’une région.
 

Magali Dubé, inf., M. Sc. inf.
IPS en soins de première ligne
CISSS de Chaudière-Appalaches
magali.dube.csssml@ssss.gouv.qc.ca

Kim Caron, inf., B. Sc. inf.
Conseillère cadre en soins infirmiers spécialisés par intérim, clientèle médecine
Direction des soins infirmiers - volet pratiques professionnelles et développement clinique
CISSS de Chaudière-Appalaches
kim.caron@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Une équipe d’infirmières pour fournir des trousses médicolégales aux victimes d’agressions sexuelles de la région de Québec

A28
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 512CG
Fonction clinique
Depuis 2016, la Direction des soins infirmiers du CIUSSS de la Capitale-Nationale gère une garde infirmière afin d’accroître l’accès au service de trousses médicolégales pour les victimes d’agressions sexuelles et d'en assurer la qualité. Depuis, le rôle infirmier est en pleine expansion.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Présenter le processus de mise sur pied d’un projet de garde infirmière pour offrir un service de trousses médicolégales.
  • Présenter le rôle infirmier en médecine légale dans les cas d’agressions sexuelles.
 

Maryse Mathieu, inf., M. Sc. (santé communautaire)
Conseillère cadre en soins infirmiers
CIUSSS de la Capitale-Nationale
maryse.mathieu.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca

Audrey Meloche, inf., M.I.T.
Conseillère cadre en soins infirmiers
CIUSSS de la Capitale-Nationale
audrey.meloche.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Vieillissement et séquelles de consommation de drogues et d’alcool : pour une approche clinique individualisée

A29
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 513AB
Fonction clinique
En 2031, les personnes de plus de 65 ans formeront plus du quart de la population au Québec. Parmi elles, de nombreuses présenteront des séquelles de substances consommées antérieurement. Axé sur la pratique clinique, cet atelier donne un aperçu des systèmes touchés par l’alcool et les diverses drogues.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Déceler les symptômes caractéristiques de consommation de drogues et d’alcool.
  • Développer ses compétences cliniques en matière de séquelles à long terme de consommation de drogues et d’alcool.
 

Jean Clermont-Drolet, inf., B.A. (philosophie)
Institut universitaire en santé mentale de Québec
CIUSSS de la Capitale-Nationale
jean.clermont-drolet.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Soutenir l’utilisation d’interventions de soins non pharmacologiques en présence de signes de delirium chez les usagers hospitalisés

A30
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 513EF
Fonction clinique
Ce projet de recherche met en lumière des stratégies de mentorat entre pairs afin d’influencer l’utilisation d’interventions non pharmacologiques en présence de signes de delirium, ainsi que les résultats chez les personnes âgées hospitalisées.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Définir des stratégies de mentorat entre pairs afin de favoriser le développement professionnel et d’encourager l’application d’interventions non pharmacologiques en présence de signes de delirium.
  • Déterminer les interventions infirmières efficaces et fréquemment utilisées afin de répondre aux besoins de base et en réduisant les complications du delirium.
 

Saphyre Chamberland, inf., B. Sc. inf.
Assistante infirmière-chef
CISSS de Chaudière-Appalaches
safchamb@hotmail.com

Marie-Soleil Hardy, inf., M. Sc. inf.
Conseillère cadre en soins infirmiers spécialisés, volet recherche
CISSS de Chaudière-Appalaches
marie-soleil_hardy@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Nouvelle procédure relative à la surveillance constante, en respect des patients, des pratiques cliniques et des ressources humaines et financières

A31
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 510AC
Fonction de gestion
De nombreux milieux de soins ont vu croître leur nombre d’heures alloué à la surveillance constante. Un comité a revu l’ensemble de la pratique, dont la notion de risque imminent. À la suite d’un projet pilote, une nouvelle procédure est mise en place.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Revoir les pratiques cliniques concernant l’utilisation des surveillances constantes selon les données probantes cliniques.
  • Proposer une offre de services sécuritaire et de qualité adaptée aux différentes clientèles en respectant les aspects légaux.
 

Julie Gladu, inf., B. Sc. inf., M. Sc. (gestion des organisations)
Chef de service
CIUSSS de l’Estrie – CHUS
julie.gladu.ciussse-chus@ssss.gouv.qc.ca

Pre Maryse Grégoire, inf., B. Sc., M. A. (gérontologie)
Conseillère cadre clinicienne
CIUSSS de l'Estrie - CHUS
Professeure associée de clinique
Université de Sherbrooke
maryse.gregoire.ciussse-chus@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Développement et harmonisation de l’orientation générale dédiée aux soins infirmiers : un levier vers le succès professionnel

A32
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 510BD
Fonction de gestion
Aux fins de la détermination des besoins communs des infirmières travaillant au CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal dans chacune des cinq missions, sept étapes ont permis d’harmoniser le contenu de l’orientation générale dédiée aux soins infirmiers. Cet atelier présente les résultats de cette démarche.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Se familiariser avec les meilleures pratiques concernant l’orientation générale dédiée aux soins infirmiers.
  • Explorer, grâce à une étude de cas, les étapes de l’harmonisation de l’orientation générale dédiée aux soins infirmiers.
 

Melody Lee, inf., B. Sc. inf.
Infirmière clinicienne
Hôpital général juif
CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal
melody.lee@mail.mcgill.ca

Isabelle Bilodeau, inf., M. Sc. inf.
Conseillère cadre
Hôpital général juif
CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal
ibilodeau@jgh.mcgill.ca

 

 

Être membre d’un ordre professionnel, ça veut dire quoi?

A33
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 512DH
Clientèle : toutes
Cet atelier vise à présenter la structure du système professionnel québécois et la place qu’il occupe au sein du gouvernement du Québec, de même que le rôle attendu d’un ordre professionnel.
Les participants, à titre de professionnels, seront sensibilisés aux responsabilités et obligations qui découlent de ce statut.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Se familiariser avec le système professionnel et le rôle d’un ordre.
  • Connaître les mécanismes de protection du public.
  • Intégrer les aspects liés à la professionnalisation.
 

Amélie Proulx, avocate, LL. M.
Directrice adjointe, Réglementation
Direction, Affaires juridiques
OIIQ
amelie.proulx@oiiq.org

Marie-Claude Simard, avocate
Directrice
Direction, Affaires juridiques
OIIQ
marie-claude.simard@oiiq.org