Événement

Fonction clinique

Vous êtes infirmière, assistant, conseillère, IPS ou autre? Ces ateliers vous donneront des outils pour optimiser votre pratique clinique et exercer pleinement votre leadership.

 

Lundi 5 novembre

 

Multiculturalisme : comment faire émerger la dimension éthique au quotidien? Outiller l’infirmière selon l’approche en trois temps.

A1
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 510AC
Clientèle : toutes
Cet atelier vise à faire comprendre comment formuler et analyser, lors de situations cliniques, les enjeux éthiques concernant le pluralisme des valeurs dans notre société. Grâce à une grille d’analyse, il favorise les échanges entre les pairs afin de trouver les meilleures pistes de solutions dans les cas complexes.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Déterminer ses valeurs personnelles et celles des patients en contexte clinique.
  • S’initier à l’utilisation d’une grille de prise de décision éthique.
 

Marie-Claude Levasseur, inf., M. Sc. (sciences biomédicales, opt. bioéthique)
Coordonnatrice, Unité d’éthique clinique
CHU Sainte-Justine
marielevv@hotmail.com

Sophie Bélanger, inf., M. Sc. inf.
IPS en néonatalogie
CHU Sainte-Justine
sbelanger0@gmail.com

 

 

L’association entre la formation infirmière et le risque de mortalité : une étude longitudinale

A2
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 510BD
Clientèle : toutes
En 2011, l’Institute of Medecine recommandait que d’ici 2020, 80 % des infirmières détiennent un diplôme de premier cycle universitaire. Cette étude longitudinale vise à évaluer l’association entre ce seuil et le risque de mortalité chez les patients hospitalisés.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Présenter l’étude longitudinale s’intéressant à l’association entre les proportions d’infirmières bachelières et le risque de mortalité dans les unités québécoises de médecine, de chirurgie et de soins intensifs.
  • Examiner l’état des connaissances actuelles sur les mécanismes intermédiaires associant le baccalauréat et les événements indésirables.
 

Li-Anne Audet, inf., M. Sc.
Étudiante au doctorat en sciences infirmières
Université de Montréal
li-anne.audet@umontreal.ca

Christian Vincelette, inf., M. Sc.
Étudiant au doctorat en sciences infirmières
École des sciences infirmières, Faculté de médecine et des sciences de la santé
Université de Sherbrooke
christian.vincelette@usherbrooke.ca

 

 

Le droit de prescrire : perspectives d’avenir

A3
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 511BE
Clientèle : toutes
Le droit de prescrire découle d’un règlement et contribue à élargir le champ d’exercice de l’infirmière. Le but de l’atelier est de revoir les principales notions concernant ce règlement, d’en illustrer la portée par des cas cliniques complexes et d’échanger sur les perspectives d’avenir permettant d’optimiser le déploiement du droit de prescrire.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Illustrer, à partir de cas cliniques complexes, la portée du droit de prescrire dans son milieu.
  • Déterminer et s’approprier les différents outils cliniques créés pour soutenir la mise en application du droit de prescrire.
 

Chantale Desbiens, inf., M. Sc. inf.
Directrice adjointe, pratique infirmière
Direction, Développement et soutien professionnel
OIIQ
chantale.desbiens@oiiq.org

Magali Morin, inf., M. Sc. inf.
Conseillère à la qualité de la pratique
Direction, Développement et soutien professionnel
OIIQ
magali.morin@oiiq.org

 

 

Le rôle de l’infirmière dans le développement du plein potentiel des enfants

A5
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 513AB
Fonction clinique
Au Québec, un enfant sur quatre présente un problème de développement. Or, il est possible de prévenir les deux tiers de ces vulnérabilités. L’infirmière joue un rôle essentiel en première ligne, périnatalité et pédiatrie. Par des moyens concrets, cet atelier vise à améliorer les connaissances concernant le développement du plein potentiel des enfants de 0 à 5 ans.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Améliorer ses connaissances cliniques sur le développement de l’enfant.
  • Déterminer des moyens simples et concrets pour stimuler le développement de tous les enfants.
 

Patricia Germain, inf., Ph. D.
Professeure
Université du Québec à Trois-Rivières
patricia.germain@uqtr.ca

 

 

Une stratégie de mobilisation des connaissances pour l’équipe de pratique avancée en soins infirmiers

A6
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 513CD
Fonction clinique
Cette présentation explique le fonctionnement et les retombées concrètes d’un club de lecture réunissant des conseillères cadres en soins infirmiers spécialisés et des infirmières praticiennes spécialisées pour le transfert des connaissances et le développement professionnel.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Décrire le fonctionnement d’un club de lecture, réunissant des conseillères cadres en soins infirmiers spécialisés et des infirmières praticiennes spécialisées.
  • Déterminer les stratégies de mobilisation des connaissances et de développement professionnel afin de favoriser l’application des données probantes.
 

Marie-Soleil Hardy, inf., M. Sc. inf.
Conseillère cadre en soins infirmiers spécialisés, volet recherche
CISSS de Chaudière-Appalaches
marie-soleil_hardy@ssss.gouv.qc.ca

Jacynthe Dufour, inf., M. Sc. inf.
IPS en soins de première ligne
CISSS de Chaudière-Appalaches
jacynthe_dufour@ssss.gouv.qc.ca

 

 

La préparation à la perte d’un conjoint : un processus de construction de scénarios

A7
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 512CG
Fonction clinique
Les résultats préliminaires de cette recherche suggèrent que les conjointes de personnes en phase palliative de cancer créent des scénarios afin de se préparer aux diverses possibilités d’expériences à vivre durant cette période et de garder espoir.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Comprendre l’expérience de préparation à la mort parfois vécue par les conjointes de personnes en phase palliative de cancer.
  • Trouver des manières concrètes de soutenir les conjointes de personnes en phase palliative de cancer.
 

Émilie Allard, inf., M. Sc. inf., Ph. D. (c)
Candidate au doctorat en sciences infirmières
Chargée de cours
Université de Montréal
emilie.allard.3@umontreal.ca

 

 

Priorisation des activités cliniques de l’infirmière en hébergement dans le cadre du processus d’admission et de ce qui suit

A8
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 512AE
Fonction clinique
L’arrivée en CHSLD représente une transition importante pour la personne âgée et ses proches. L’infirmière doit accompagner le résident et adapter le processus d’admission à son rythme. Dans un contexte d’un nombre croissant d’admissions en CHSLD, de complexité grandissante des situations cliniques et des exigences que cela entraîne, le temps disponible de l’infirmière pour chaque admission est diminué. Ainsi, il est nécessaire d’optimiser l’emploi du temps infirmier et de choisir les activités cliniques à valeur ajoutée dans le cadre de ce processus d’admission.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Déterminer les activités cliniques à réaliser afin d’optimiser le temps disponible lors de l’admission d’un usager en CHSLD.
  • Donner plus de latitude à l’infirmière dans le choix des priorités, en s’appuyant sur les résultats de son évaluation et la mise à profit de son jugement clinique.
 

Ariane Couture, inf., M. Sc. inf.
Conseillère cadre en soins infirmiers SAPA
CIUSSS de la Capitale-Nationale
ariane.couture.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca

Dominique Bélisle, inf., M. Sc. Adm.
Directrice adjointe aux soins infirmiers
Groupe Roy Santé
dominiquebelisle1@gmail.com

 

 

La déprescription des antipsychotiques lors de scpd : la reconnaissance de la pratique infirmière au cœur de la démarche panquébécoise opus-ap

A9
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 513EF
Fonction clinique
OPUS-AP est un projet panquébécois visant à diminuer le recours aux antipsychotiques en contexte de SCPD. Cet atelier présente les grands jalons de cette démarche et l’influence des infirmières par leur rôle et leurs compétences.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Reconnaître le rôle et les compétences infirmières attendues dans le contexte de la démarche OPUS-AP afin d’exercer un leadership.
  • Décrire et connaître les principes d’intervention de base et les éléments d’évaluation infirmière requis en contexte de SCPD.
 

Karine Labarre, inf., M. Sc. inf.
Conseillère principale à la faculté de la démarche pour optimiser les pratiques, les usages, les soins et les services - Antipsychotiques (OPUS-AP)
Karinelabarre@groupepatrimoine.ca

Andrée-Anne Rhéaume, inf., B. Sc. inf.
Infirmière clinicienne, équipe de mentorat
Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec (CEVQ)
CIUSSS de la Capitale-Nationale
andreeanne.rheaume.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Mardi 6 novembre

 

 

Implantation d’interventions de pratique réflexive auprès d’externes en soins infirmiers : un projet aux retombées positives

A12
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 513EF
Clientèle : tous
Les interventions de pratique réflexive auprès d’externes en soins infirmiers s’avèrent bénéfiques. En plus de mobiliser leurs différents savoirs, elles ont permis la cocréation des apprentissages ensuite réinvestis sur le plan personnel et professionnel. Plusieurs conditions ont aussi été reconnues comme gagnantes afin de potentialiser la pratique réflexive.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Connaître les conditions à mettre en place pour potentialiser les interventions de pratique réflexive.
  • Reconnaître les répercussions de la pratique réflexive sur les externes en soins infirmiers.
 

Michèle Gemme, inf., M. Sc. inf.
Infirmière en pratique avancée
CHU de Québec - Université Laval
michele.gemme@chudequebec.ca

 

 

Mieux comprendre les enjeux de l’implantation d’une culture de perfectionnement professionnel

A13
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 511BE
Clientèle : tous
Cette présentation vise à explorer les facteurs individuels et organisationnels susceptibles d’influencer la mise en place d’une culture de formation continue chez les infirmières. Différentes solutions, mais aussi des enjeux spécifiques à cette stratégie d’actualisation professionnelle sont présentés.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Décrire les différents facteurs déterminants la mise en place d’une culture de formation continue chez les infirmières.
  • Déterminer les stratégies à privilégier afin d’influencer concrètement et positivement le rapport des infirmières avec la formation continue.
 

Sylvie Charette, inf., Ph. D. (Éducation)
Professeure en sciences infirmières
Université du Québec en Outaouais
sylvie.charette@uqo.ca

Assumpta Ndengeyingoma, inf., Ph. D. (psychologie, profil recherche)
Professeure en sciences infirmières
Université du Québec en Outaouais
assumpta.ndengeyingoma@uqo.ca

 

 

Promotion du rôle infirmier par une approche novatrice dans le déploiement d’un programme des SCPD en hébergement

A14
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 512AE
Clientèle : tous
Cet atelier vise à démontrer que l’actualisation d’infirmières-ressources en SCPD est un levier de changement favorisant le développement des compétences infirmières et que des stratégies novatrices de déploiement d’un programme de gestion des SCPD stimulent le rôle infirmier et influencent la qualité et la sécurité des soins aux résidents. Les résultats révèlent que le soutien actif des personnes-ressources en SCPD est directement lié à la diminution des comportements perturbateurs tout en augmentant la satisfaction des membres de l’équipe de soins et des familles.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Démontrer que l’actualisation d’infirmières-ressources en SCPD est un levier de changement favorisant le développement des compétences individuelles et des pratiques en soins infirmiers et d’assistance, ainsi que la qualité des soins et services aux résidents.
  • Démontrer que des stratégies de déploiement d’un programme de gestion des SCPD novatrices ont une influence directe sur l’intégration des pratiques, le développement des rôles ainsi que sur la qualité et la sécurité des soins aux résidents.
 

Michel Lévesque, inf., M. Sc. inf., D.S.A., LL. M.
Chargé de projet
Direction soutien à l'autonomie des personnes âgées
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
michel.levesque.slsm@ssss.gouv.qc.ca

Karl Kabolambi, inf., M. Sc. inf.
Conseiller cadre en soins infirmiers, volet psychogériatrie
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
karl.kabolambi.cemtl@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Construire en partenariat avec les femmes un modèle de continuité des soins en périnatalité : résultats préliminaires

A16
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 512BF
Fonction clinique
Selon les recherches sur la qualité des soins maternels et néonatals, les femmes ne reçoivent pas de manière optimale des soins continus et centrés sur leurs besoins tout au long du continuum de services. Des efforts sont sollicités afin de trouver de nouveaux modèles de continuité de soins en périnatalité en partenariat avec les femmes.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Expliquer les différents niveaux de partenariat des femmes influençant la coconstruction du modèle de continuité de soins en périnatalité.
  • Reconnaître les résultats prometteurs afin de constituer un nouveau modèle de continuité de soins en périnatalité.
 

Karina Daigle, inf., Ph. D. (c.)
Professeure adjointe en sciences infirmières
Université du Québec en Outaouais
karina.daigle@uqo.ca

 

 

Développement de compétences infirmières de première ligne en contexte de maltraitance par la pratique réflexive basée sur des récits narratifs audio

A17
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 512DH
Fonction clinique
Cet atelier décrit la création et l’essai d’une pratique réflexive basée sur des récits audio auprès d’infirmières qui accompagnent de jeunes femmes ayant vécu de la maltraitance durant leur enfance. Les participantes à l’atelier pourront vivre le déroulement d’une première rencontre de pratique réflexive.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Connaître le processus de création d’un récit narratif audio.
  • Se familiariser avec une démarche de pratique réflexive basée sur des récits narratifs en contexte de maltraitance.
 

Marie-Pier Long, inf., B. Sc. inf.
Étudiante à la maîtrise en sciences infirmières
Université de Montréal
marie-pier.long@umontreal.ca

Jacynthe Lebeuf, inf., D.E.C. (soins infirmiers)
Services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance (SIPPE)
CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal
jacynthe.lebeuf.sov@ssss.gouv.qc.ca

Madeline Pierre, M. Sc. inf.
Enseignante
Collège Lionel-Groulx
madeline.pierre@clg.qc.ca

Sylvie Gendron, inf., Ph. D.
Professeure agrégée
Faculté des sciences infirmières
Université de Montréal
sylvie.gendron@umontreal.ca

 

 

Carte conceptuelle en éducation sur le diabète : une stratégie innovante et centrée sur le patient

A18
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 510BD
Fonction clinique
Les interventions éducatives actuelles sur le diabète sont peu efficaces à long terme et 50 % des patients ont de la difficulté à contrôler adéquatement leur maladie. Les écrits indiquent plusieurs solutions, dont celle d’adopter une approche centrée sur le patient. Pour cela, la carte conceptuelle semble une avenue prometteuse.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Déterminer les limites des interventions éducatives actuelles sur le diabète.
  • Reconnaître les interventions éducatives à prioriser pour favoriser l’autogestion à long terme des patients vivant avec le diabète de type 2.
 

Sarah Lafontaine, inf., M. Sc. inf.
Infirmière clinicienne
CISSS de la Montérégie-Centre
Étudiante au doctorat en recherche en sciences infirmières
Université de Sherbrooke
sarah.lafontaine@usherbrooke.ca

Édith Ellefsen, inf., Ph. D. (sciences infirmières)
Professeure titulaire
Université de Sherbrooke
edith.ellefsen@usherbrooke.ca

 

 

Implantation du modèle axé sur les forces en santé mentale : et si nous devions revoir complètement notre pratique?

A19
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 513AB
Fonction clinique
L’implantation de l’approche axée sur les forces en santé mentale : une pratique qui bouscule les infirmières et qui stimule l’espoir. Et si nous ignorions les symptômes, les maladies, les faiblesses? Et si nous rendions aux usagers le contrôle de leur vie et non de leur maladie? Et si, au lieu de valoriser le rétablissement, nous le vivions avec les patients? Cette présentation n’a rien d’ésotérique; elle se veut surtout pratique.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Fournir les bases du modèle axé sur les forces.
  • Faire participer les infirmières au changement de paradigme en santé mentale.
 

Olivier Jackson, inf., B. Sc. inf.
Conseiller
Centre national d’excellence en santé mentale
olivier.jackson.cnesm@msss.gouv.qc.ca

 

 

Comment distinguer la psychothérapie de ce qui n’en est pas?

A20
10 h 15 à 11 h 30
Salle : 513AB
Fonction clinique
Trouvez réponse à vos questions avec la présentation des travaux inter-ordres sur le sujet.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Connaître les éléments constitutifs de la psychothérapie.
  • Distinguer la psychothérapie de ce qui n’en est pas.
 

Martine Lafleur, inf., M. Sc. inf.
Conseillère à la qualité de la pratique
Direction, Développement et soutien professionnel
OIIQ
martine.lafleur@oiiq.org

 

 

Contribution de l’infirmière lors d’un constat de décès à distance : un développement professionnel prometteur

A23
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 512AE
Clientèle : toutes
Cette présentation propose une démarche intégrante et structurée impliquant la contribution de l’infirmière lors d’un constat de décès à distance. Outre le rehaussement des compétences de l’infirmière et le développement professionnel, cette démarche permet une collaboration interprofessionnelle optimisant la qualité de la prestation de soins auprès de la personne mourante et de ses proches.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Décrire la contribution de l’infirmière lors d’un constat de décès à distance par l’utilisation d’outils cliniques.
  • Déterminer les modalités d’application et les stratégies de déploiement de cette démarche.
 

Suzanne Roy, inf., M. Sc. inf.
Conseillère cadre en soins infirmiers spécialisés
CISSS de Chaudière-Appalaches
suzanne_roy_infirmiere@ssss.gouv.qc.ca

Sylvie Côté, inf., B. Sc. inf.
Conseillère cadre en soins infirmiers spécialisés
CISSS de Chaudière-Appalaches
sylviecote@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Prescrire en soins de plaies : évaluation des retombées d’une prise en charge autonome et fondée sur les pratiques exemplaires

A24
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 513CD
Clientèle : toutes
Grâce à une mise en situation clinique, cette présentation démontre l’apport de la prescription infirmière dans les trajectoires de soins des usagers et la réduction des délais de prise en charge des usagers atteints de plaies chroniques dans un centre intégré universitaire.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Décrire le rôle de l’infirmière autorisée à prescrire en soins de plaies dans un contexte de transformation organisationnelle.
  • Présenter les facteurs contraignant ou facilitant la prescription infirmière en soins de plaies dans un centre intégré universitaire.
 

Daphney Prophète, inf., B. Sc. inf.
Conseillère en soins infirmiers (soins de plaies)
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
prophete.dp@gmail.com

Caroline Claveau, inf., M. Sc.
Professeure clinique
Université de Sherbrooke
caroline.claveau@usherbrooke.ca

 

 

Code de déontologie : de la théorie à la pratique

A25
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 511AD
Clientèle : toutes
Le Code de déontologie des infirmières et infirmiers est une pièce maîtresse de notre législation professionnelle. Cet atelier a pour objectif de permettre aux infirmières de s’approprier les principales dispositions du Code de déontologie et de développer leur réflexion à l’égard de leurs comportements professionnels.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Présenter les articles pertinents du Code de déontologie des infirmières et infirmiers concernant les préoccupations déontologiques contemporaines.
  • Présenter les devoirs et les obligations ainsi que leurs applications dans le cadre de l’exercice de la profession.
 

Fatima Aber, inf., M.A.P., D.E.S.S. (droit et politiques de la santé)
Syndique adjointe
Direction, Bureau du syndic
OIIQ
fatima.aber@oiiq.org

Cindy Gosselin, inf., M. Sc.
Syndique adjointe
Direction, Bureau du syndic
OIIQ
cindy.gosselin@oiiq.org

 

 

L’implantation d’un programme de résidence en soins infirmiers dans une unité de soins critiques : une étape de plus vers la réussite

A26
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 512BF
Fonction clinique
Un programme de formation, sous forme de résidence, a été élaboré dans une unité de soins critiques afin de favoriser le développement des compétences et l’acquisition de l’autonomie professionnelle des recrues infirmières, la conservation du personnel infirmier, ainsi que l’amélioration de la qualité des soins prodigués.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Connaître les étapes de développement d’un programme de résidence en soins infirmiers faisant appel à l’approche par compétences.
  • Explorer les conséquences d’un programme de résidence en soins infirmiers sur le développement des connaissances et compétences.
 

Marilou Burelle, inf., B. Sc. inf.
Conseillère en soins infirmiers
CHU Sainte-Justine
marilou.burelle.hsj@ssss.gouv.qc.ca

Cynthia Breton, inf., B. Sc. inf.
Conseillère en soins infirmiers
CHU Sainte-Justine
cynthia.breton.hsj@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Optimiser l’application de l’évaluation de la condition physique et mentale par un projet de collaboration intraprofessionnelle

A27
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 511BE
Fonction clinique
Cette présentation décrit un projet de mentorat valorisant la collaboration intraprofesionnelle, réunissant des IPS, des conseillères cadres et des infirmières pour l’intégration et l’application des bonnes pratiques concernant l’évaluation de la condition physique et mentale.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Décrire le projet de mentorat pour l’évaluation de la condition physique et mentale intégrant la collaboration intraprofessionnelle.
  • Déterminer les modalités et les stratégies de déploiement d’un projet de mentorat pour l’ensemble des infirmières d’une région.
 

Magali Dubé, inf., M. Sc. inf.
IPS en soins de première ligne
CISSS de Chaudière-Appalaches
magali.dube.csssml@ssss.gouv.qc.ca

Kim Caron, inf., B. Sc. inf.
Conseillère cadre en soins infirmiers spécialisés par intérim, clientèle médecine
Direction des soins infirmiers - volet pratiques professionnelles et développement clinique
CISSS de Chaudière-Appalaches
kim.caron@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Une équipe d’infirmières pour fournir des trousses médicolégales aux victimes d’agressions sexuelles de la région de Québec

A28
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 512CG
Fonction clinique
Depuis 2016, la Direction des soins infirmiers du CIUSSS de la Capitale-Nationale gère une garde infirmière afin d’accroître l’accès au service de trousses médicolégales pour les victimes d’agressions sexuelles et d'en assurer la qualité. Depuis, le rôle infirmier est en pleine expansion.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Présenter le processus de mise sur pied d’un projet de garde infirmière pour offrir un service de trousses médicolégales.
  • Présenter le rôle infirmier en médecine légale dans les cas d’agressions sexuelles.
 

Maryse Mathieu, inf., M. Sc. (santé communautaire)
Conseillère cadre en soins infirmiers
CIUSSS de la Capitale-Nationale
maryse.mathieu.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca

Audrey Meloche, inf., M.I.T.
Conseillère cadre en soins infirmiers
CIUSSS de la Capitale-Nationale
audrey.meloche.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Vieillissement et séquelles de consommation de drogues et d’alcool : pour une approche clinique individualisée

A29
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 513AB
Fonction clinique
En 2031, les personnes de plus de 65 ans formeront plus du quart de la population au Québec. Parmi elles, de nombreuses présenteront des séquelles de substances consommées antérieurement. Axé sur la pratique clinique, cet atelier donne un aperçu des systèmes touchés par l’alcool et les diverses drogues.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Déceler les symptômes caractéristiques de consommation de drogues et d’alcool.
  • Développer ses compétences cliniques en matière de séquelles à long terme de consommation de drogues et d’alcool.
 

Jean Clermont-Drolet, inf., B.A. (philosophie)
Institut universitaire en santé mentale de Québec
CIUSSS de la Capitale-Nationale
jean.clermont-drolet.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Soutenir l’utilisation d’interventions de soins non pharmacologiques en présence de signes de delirium chez les usagers hospitalisés

A30
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 513EF
Fonction clinique
Ce projet de recherche met en lumière des stratégies de mentorat entre pairs afin d’influencer l’utilisation d’interventions non pharmacologiques en présence de signes de delirium, ainsi que les résultats chez les personnes âgées hospitalisées.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Définir des stratégies de mentorat entre pairs afin de favoriser le développement professionnel et d’encourager l’application d’interventions non pharmacologiques en présence de signes de delirium.
  • Déterminer les interventions infirmières efficaces et fréquemment utilisées afin de répondre aux besoins de base et en réduisant les complications du delirium.
 

Saphyre Chamberland, inf., B. Sc. inf.
Assistante infirmière-chef
CISSS de Chaudière-Appalaches
safchamb@hotmail.com

Marie-Soleil Hardy, inf., M. Sc. inf.
Conseillère cadre en soins infirmiers spécialisés, volet recherche
CISSS de Chaudière-Appalaches
marie-soleil_hardy@ssss.gouv.qc.ca

 

 

Être membre d’un ordre professionnel, ça veut dire quoi?

A33
13 h 15 à 14 h 30
Salle : 512DH
Clientèle : toutes
Cet atelier vise à présenter la structure du système professionnel québécois et la place qu’il occupe au sein du gouvernement du Québec, de même que le rôle attendu d’un ordre professionnel.
Les participants, à titre de professionnels, seront sensibilisés aux responsabilités et obligations qui découlent de ce statut.
Lire la suite

 

Objectifs d’apprentissage

  • Se familiariser avec le système professionnel et le rôle d’un ordre.
  • Connaître les mécanismes de protection du public.
  • Intégrer les aspects liés à la professionnalisation.
 

Amélie Proulx, avocate, LL. M.
Directrice adjointe, Réglementation
Direction, Affaires juridiques
OIIQ
amelie.proulx@oiiq.org

Marie-Claude Simard, avocate
Directrice
Direction, Affaires juridiques
OIIQ
marie-claude.simard@oiiq.org