Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Pratique infirmière

Examen de réactivité fœtale : pas besoin d’ordonnance

12 janv. 2018
Examen de réactivité fœtale : pas besoin d’ordonnance

Vous pouvez désormais initier et interpréter, sans ordonnance, un examen de réactivité fœtale (ERF).

Analyse OIIQ-CMQ

Questionnés par les milieux cliniques sur le sujet, l’OIIQ et le Collège des médecins du Québec (CMQ) ont mené une analyse et conclu1 que vous pouviez initier et interpréter, sans ordonnance, un ERF puisqu’il s’agit d’un examen non invasif, présentant peu de risque de préjudices et que ce test s’inscrit dans le cadre de vos activités réservées2.

Conditions requises

Pour que vous puissiez initier, effectuer et interpréter un ERF, les conditions suivantes doivent être remplies :

  • Détenir les connaissances et les compétences requises en périnatalité;
  • Assurer la mise à jour de ses connaissances et compétences;
  • Suivre une procédure clinique exhaustive et claire.

Cette procédure doit comprendre minimalement :

  • Les mesures à prendre pour chacun des résultats possibles de l’ERF;
  • Un processus de communication interdisciplinaire;
  • Les informations pertinentes à transmettre au médecin selon les différents résultats de l’ERF.

Pour toute information

Communiquez avec votre directrice ou directeur des soins infirmiers ou votre directrice ou directeur des services professionnels.

 

1 Après l’analyse effectuée et les consultations menées auprès d’experts cliniques, dont l’Association des gynécologues obstétriciens du Québec.

2 Selon l’article 36 de la Loi sur les infirmières et les infirmiers.

Aucun résultat