Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Faire appel aux infirmières et infirmiers asymptomatiques : une mesure de dernier recours pour préserver l’accès aux soins

30 déc. 2021
Faire appel aux infirmières et infirmiers asymptomatiques : une mesure de dernier recours pour préserver l’accès aux soins

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) a annoncé, le mardi 28 décembre, son intention de permettre aux travailleurs de la santé actuellement atteints de la COVID-19, mais qui sont asymptomatiques, de travailler sous certaines conditions. L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) a pris connaissance des conditions associées à cette mesure dans un contexte d'urgence sanitaire où il y a un risque important de rupture de services. 

Compte tenu des informations reçues ainsi que des considérations éthiques de cette mesure analysées par le Sous-comité clinique COVID-19 - Éthique, l’OIIQ statue qu’une infirmière ou un infirmier asymptomatique qui exerce dans le but de répondre aux besoins du réseau de la santé et des services sociaux, mais qui a reçu un test de dépistage de la COVID-19 positif, ne commettrait pas un acte dérogatoire à la profession. Au contraire, dans les circonstances extraordinaires actuelles, la contribution du plus grand nombre d’infirmières et infirmiers est essentielle pour assurer un accès aux soins à la population québécoise. 

L’OIIQ invite d’ailleurs ses membres à consulter la directive ministérielle qui fait état des modalités d’application de cette décision. 

L’importance des mesures de protection encore plus pertinentes

L’OIIQ rappelle que les infirmières et infirmiers disposent des connaissances et compétences requises pour éviter la transmission des infections. Toutefois, l’OIIQ insiste sur l’importance, pour les travailleurs de la santé, d’avoir accès aux équipements de protection individuelle pour assurer leur santé et leur sécurité et celle de la population. 

En terminant, nous rappelons que la vaccination demeure le meilleur outil en vue de contrôler la pandémie. Nous appelons l’ensemble des infirmières et infirmiers à recevoir leur 3e dose de vaccin le plus rapidement possible.  Nous encourageons fortement nos membres à se faire vacciner afin de se protéger et de protéger les personnes avec qui ils sont en contact dans l’exercice de leur profession.

Pour en savoir plus